Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Élisabeth_badinter

  • Asexualité islamique

    Blonde : « Tu t’imagines sans doute avoir affaire à une esclave… qui obéit en tremblant à tes ordres ? Mais là tu te trompes fort ! On ne se livre pas à ces fantaisies avec les Européennes ; avec elles, on s’y prend tout autrement » - L'enlèvement au sérail : Opéra de Mozart

    Fanatisme_musulman.jpg

    Sunnat-i-Khaula
    Outil de propagande djihadiste, un nouveau magazine numérique destiné aux femmes, édité par le groupe djihadistes Tehreek-e-Taliban Pakistan ( TTP )
    Extrait d’un article :
    Sunnat-i-Khaula propose également à ses lectrices une interview de l’épouse du chef du TTP. Mariée à Fazlullah Khorasani à l’âge de 14 ans, elle défend les mariages précoces : « Je vous le demande : pourquoi tant de cris d’indignation au sujet des mariages de mineurs ? Il faut bien comprendre que les garçons et les filles pubères, s’ils restent célibataires trop longtemps, risquent de devenir une source de destruction morale de notre société », assure-t-elle.
    Dans un autre article, la propagande du TTP prend la forme d’une lettre qu’un petit garçon de six ans aurait lui-même rédigée. L’enfant y explique que, depuis la mort de son frère dans un attentat-suicide, il aide sa mère à veiller sur les moudjahidines quand il ne joue pas avec son pistolet en plastique, en attendant son tour de prendre la relève du djihad. - Fin des extraits

    .

    Objectif : interdire le sexuel dans la société musulmane
    En France la sexualité n’est pas interdite en dehors du mariage et la plupart des jeunes ne se font pas prier pour en abuser sans modération car il n’y a guère que l’abstinence qui soit nuisible à la santé
    Hors, il est-aisé d’observer qu’il s’agit avant tout pour les djihadistes ainsi que pour la grande majorité des musulmans d’éviter la perte de la virginité des filles avant le mariage - [ pour les garçons ce n’est pas vérifiable ]
    Dans les sociétés ou milieux dominés par des musulmans, l’objectif de ces idéologues musulmans est invariable et vise à nuire essentiellement à la sexualité des jeunes filles en les enfermant dans la reproduction dès leur plus jeune âge
    En France, il y quelque mois j’ai vu arriver dans le proche voisinage une algérienne de moins de 16 ans avec un bébé de plusieurs mois épousée en Algérie par un franco-algérien – l’époux d’au moins plus de vingt que la jeune fille - il ne fait guère de doute qu’il s’agit, une fois de plus, d’un mariage arrangé ou plus vraisemblablement forcé - CRAB

    .

    Suite : La maladie d’illusions

    .

    Suite 1 : Aïcha
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/aicha.html

    .

    Suite 2 : Djemila Benhabib et le cancer islamique
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/djemila-benhabib-et-le-cancer-islamique.html

    .

    Suites 3 : Le Paradis d’Allah
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/le-paradis-dallah.html

    .

    Suite 4 : Islam politique
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/islam-politique.html

    .

    Suites 5 : Religions - Les grands mensonges à la télé
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/10/religions-les-grands-mensonges-la-tele_10.html

  • Arkadia

    ARKADIA .png

    ARKADIA
    .

    Le guide de l’Arcadie de la princesse Helena
    Au centre de la Pologne à Nieborowa créé par la princesse Helena dans son jardin de l’Arcadie peut se lire écrit sur le fronton d’un-édicule " L’espérance nourrit une chimère et la vie s’écoule "
    Ne pourrait-on pas rappeler que la notion d’espérance est-une invention religieuse en perte de notoriété, une notion repris à son compte par la majeure partie de la classe politique et dont-elle use, au présent, insatiablement ?
    La compréhension de l’éphémère
    Dans notre pays la plupart des femmes et des-hommes sont sans religion et savent que la mort est-absence de sensation - qu’en bonne conséquence : ce qui les attends n’est ni le purgatoire, ni le paradis ni l’enfer, mais le Néant - et quoi qu’ils aient fait leur vie durant, rien ne viendra jamais ni les récompenser ni les punir
    La notion religieuse d’espérance ne fait plus recette, au fil du temps de moins-en moins profite à la classe politique qui a cru bon de s’en-emparerrésultat : 52 % d’abstention - nos politiciens et leurs-économistes analystes ou commentateurs ( perroquets ) d’une bonne partie des « grands médias », biens calés " dans-un mode de « pensée » qui consiste à faire accroire cette idée que l’abstention conduirait l’extrême droite au pouvoir comme si nos compatriotes pouvaient croire, ne serait-ce qu’un-instant, qu’une organisation politique pourrait gouverner la France avec moins de 20 % des gens inscrits sur les listes électorales – RI DI CU LE -
    En réalité, « ces braves gens » ne digèrent pas et tentent par tous les moyens ou médias de faire oublier que l’abstention aux mêmes fins que le blasphème est essentiellement la quête de nouveau CRAB

    I

    Extrait vidéo du jardin d’ Helena :
    http://blvids.free.fr/Le_Jardin.mp4

    I

    Suites : Présidentielles 2017 - suite
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/presidentielles-2017-suite.html

    I

    Suites 2 : La République est la racine du mal
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-republique-est-la-racine-du-mal.html

  • Henda Ayari

    Elle porte aujourd'hui des jeans, montre son visage et ses cheveux.
    Henda Ayari a décidé d'être libre.
    Libre de vivre loin du salafisme, cette branche de l'Islam rigoriste qui a guidé se vie durant près de 20 ans.
    Henda Ayari : " Je me suis libérée des chaînes mentales " du salafisme
    C'est l'histoire d'une femme revenue du salafisme. Henda Ayari a passé près de 20 ans sous l'influence de cette idéologie, coupée du monde, dissimulée sous un niqab.
    Aujourd'hui libérée, cette française de 39 ans raconte son endoctrinement et sa renaissance dans un livre intitulé "J'ai choisi d'être libre"
    Tout a commencé à l'âge de 21 ans. La jeune femme en quête de spiritualité à la suite d'un décès se laisse embrigader. " J'ai rencontré une femme qui m'a expliqué que c'était le vrai Islam, qu'une femme musulmane doit porter le niqab. Durant une nuit, elle m'a fait une sorte de lavage de cerveau ", explique Henda Ayari.
    [ …/... ] - Flammarion -

    I
    Commentaire : la spiritualité, c’est la vie de la conscience aussi longtemps que l’on est-en vie car la mort est-absence de sensations et signe la fin d’un long monologue - CRAB
    .

    Suites : Henda Ayari
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/07/entre-les-bobos-et-les-barbus.html

  • Entre les bobos et les barbus

    voiles islamiques.jpg

    Lu dans la presse : Entre les bobos et les barbus
    Cela se passait en 1995. Le quartier Couronnes, au pied de la colline de Belleville, apparaissait à Géraldine comme un véritable havre de bonheur. Lorsqu’elle découvrit au fond d’une impasse à un prix abordable la maison de ses rêves, la décision fut vite prise. La jeune famille, avec son petit dernier, Max, allait s’installer dans ce quartier populaire de la capitale.

    .

    L’enthousiasme était au rendez-vous. Le quartier était tout ce qu’il y avait de plus bigarré. Dans ces juifs et ces musulmans, ces artisans et ces artistes, ces chômeurs et ces fonctionnaires, ces petits voyous et ces bobos, Géraldine voulait voir le symbole de la « France plurielle », celle de demain qui allait se fondre dans le même creuset cosmopolite. Les nouveaux arrivants firent rapidement connaissance avec leurs voisins : un compositeur de variété, une agente des douanes réunionnaise, un épicier tunisien et un chauffeur de taxi camerounais.

    .

    Géraldine et son mari sont la quintessence de ce qu’on pourrait appeler des bobos bienveillants. Elle a travaillé comme reporter en Afrique avant de devenir la rédactrice en chef du magazine culturel de la FNAC. Lui était journaliste à Libération avant de se joindre au quotidien Le Monde. Comme l’écrit Géraldine Smith, dans ce témoignage passionnant publié l’an dernier et qui s’étale sur près de vingt ans, « nous aimions l’idée que nos enfants deviennent citoyens du monde ».

    .

    Mais au fil des ans, le quartier des Malaussène de Daniel Pennac avait bien changé. Le premier désenchantement viendra de l’école. Jusque-là, Max avait fréquenté une sorte de garderie cinq étoiles. Le voilà dans une maternelle publique qui se révèle « un centre de préalphabétisation » pour immigrants pauvres.

    .

    En France, contrairement au Canada, les immigrants (la plupart du temps issus de la réunification familiale) ne sont pas sélectionnés sur la base de leur diplôme, de leur fortune ou de leur connaissance de la langue. Au bout de deux ans, entouré d’enfants qui ne parlent pratiquement pas français, Max s’ennuie à mourir et n’apprend rien. Voilà la famille aux prises avec sa première désillusion et forcée d’inscrire Max à l’école catholique privée du quartier.

    .

     

    Mais, comme l’écrit Géraldine Smith, la famille était convaincue que « l’ouverture et la tolérance auront forcément raison des incompréhensions et des malentendus entre les différentes communautés et classes sociales. Quitte à devoir accepter, provisoirement, d’avaler quelques couleuvres ».

     

    .

    C’était sans compter la mosquée salafiste Omar Ibn Khattab située au nord de la rue Jean-Pierre Timbaud. Elle est animée par l’imam Mohamed Hammami, un antisémite notoire de la mouvance tabligh qui appelait, notamment, à fouetter les femmes adultères. Plusieurs djihadistes connus y sont passés. Par esprit de provocation, l’imam n’hésitait pas à faire prier les fidèles dans la rue, même s’il restait de la place à l’intérieur de la mosquée. Avec le temps, ses coreligionnaires rachètent des commerces sur la rue pour y aménager des librairies intégristes.

    .

    Plus les années passent, plus les petites filles voilées se multiplient dans le quartier. Sarah doit subir les remarques et les regards lorsqu’elle sort les bras nus. À la boulangerie, on la sert après les hommes. Il lui arrive de se faire insulter. Des familles arabes doivent quitter l’école catholique à la suite des pressions de la « communauté ». Les petits musulmans qui continuent à la fréquenter expriment souvent un antisémitisme confondant. On supprime les classes de neige, car certaines familles musulmanes refusent la promiscuité de leur fille avec les garçons.

    .

    La pression est trop forte. Les familles n’ont guère le choix : pratiquer ou quitter le quartier. Pas question de partir pour Lucette, une des dernières Bellevilloises dont la famille possédait une poissonnerie sur la rue. Mais, elle doit se résigner à la disparition de toute convivialité. Longtemps, Géraldine Smith n’a rien voulu voir. « Je raisonnais avec les oeillères de ma génération déchristianisée », écrit-elle.

    .

    Son livre décrit en teintes fines l’implantation lente mais inéluctable du communautarisme dans un quartier qui a pourtant toujours été multiethnique. Il raconte aussi l’arrivée d’un nouvel islam qui n’a plus rien à voir avec celui des premiers Arabes débarqués en France à partir des années 1960. Une époque où Sarah allait pique-niquer à Vincennes avec ses copains sans que personne se demande qui ne mangeait pas de porc.

    .

    Le dernier chapitre s’intitule « Je me suis trompé ». Géraldine Smith sort amère de cette expérience. Pour elle, la crise économique n’explique qu’une partie de ce changement. Elle estime avoir « cru à tort qu’une tolérance sans bornes était la meilleure façon d’aider les étrangers et leurs enfants français à s’intégrer ». Or, dit-elle, si rien ne s’est passé comme prévu, c’est « parce que des gens comme moi nous trouvaient formidablement ouverts alors que nous étions en réalité naïfs […] La tolérance peut être une forme masquée de démission ».

    .

    À lire obligatoirement cet été pour comprendre la réalité pas toujours facile, et même souvent tragique, de l’intégration: Rue Jean-Pierre Timbaud, par Géraldine Smith, Stock. - Christian Rioux

    Note : certes j’apprécie hautement cet article, mais cela ne signifie pas que j’approuve inconditionnellement chacune des analyses publiée par Christian Rioux

    I

    Commentaires :
    La « tolérance » sert-elle de couverture à l’islamo-fascisme ?
    Hors, tolérer les idéologies islamistes est-une forme masquée de démission car qui encore oserait dire que ce ne sont pas majoritairement des musulmans qui ne veulent pas voir les femmes dans l'espace public sinon couvertes de pieds en cape ? - ici de rappeler une fois de plus que 34 % des musulmans placent la sharia au-dessus des valeurs et lois de la république

    .

    Ce n'est pas le cas particulier ( d'un quartier ) - mais-un phénomène de société qui s'est développé dans de nombreuses villes avec la bénédiction de la gauche, aussi par le biais de ses extrêmes islamo-gauchistes et la passivité des droites au pouvoir, alors que la majorité des français-es sait que l'islam est incompatible avec : l'égalité femmes-hommes, la liberté de conscience ou le jugement individuel dont ( entre-autres ) la liberté d'expression

    .



    Pragmatisme lucidité
    Dans notre pays Simone Veil ( hélas décédée ) a fait preuve de pragmatisme en faisant de l’avortement un problème de santé publique et plus particulièrement de la protection des femmes
    Élisabeth Badinter avec constance a toujours fait preuve de lucidité en portant au plus haut le droit d’une femme de faire ce quel veut quand elle veut, donc ne ne pas vivre sous-servitude ou sous le regard du clan ainsi que le préconise l’anti-femme loi islamique
    Ce sont de vraies féministes car en aucun cas ces deux femmes au regard des féminismes machin-choses, quelque soit l’actualité sociétale ou politique ne s’enferment au grand jamais dans la guerre des sexes - CRAB

    .

    Suites :
    http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/503362/entre-les-bobos-et-les-barbus

    .

    Suites 2 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/04/feministes.html

    .

    Suites 3 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/07/qui-connait-adeline-baldacchino.html

  • Panthéon des femmes - Juillet 2017

     

    Simone Veil
    .

    L'insoumission ( rien-à voir avec Mélenchon ) est une expression majeure de notre culture :
    forgée, gravée dans le marbre, héritage des '' Lumières '', ce fut la ligne directrice de celle qui toute sa vie aima la France – ce n’est pas par hasard si dans sa famille, où certains de ses proches ont été victimes du mal absolu, on porte et donne des prénoms français aux enfants

    Elle avait nul besoin de se déclarer féminisme car son féminisme était universel dans le même esprit que celui d’Élisabeth Badinter ou Olympe de Gouges, c’est-à dire un féminisme ne cédant jamais aux « féminismes » idéologiques ou sectaires
    L’expression d’un sens de la responsabilité en refusant d’associer l’émancipation des femmes par le biais de formules politiques antidémocratiques telle la parité obtenue par la loi ou encore, au nom de la ressemblance de genre, par son refus affirmé de la victimisation des femmes
    Dans ma vie, j’aurais eu l’immense bonheur d’assister à l’hommage de la Nation à celle qui fit la grandeur de la France - CRAB
    Suites :

     
  • La Mort - le Nu et l’athée libertin libertaire

    1.png

    Le nu absolu diffusé par Arte, capture d’écran
    .

    [ ... la mort ne nous est rien ... Accoutume-toi à penser que pour nous la mort n’est rien, puisque tout bien et tout mal résident dans la sensation, et que la mort est l’éradication de nos sensations. Épicure]
    Dans nos sociétés contemporaines, la mort est-un sujet tabou, dans ce cas est-il vraiment de la seule utilité de connaître la dimension biologique de ce processus ?
    N’est-il pas de meilleures façons d’en parler aux-enfants ?
    Est-ce si difficile d’expliquer aux-enfants qu’une personne morte ne survivra que dans la mémoire de ses proches ou de ceux qui l’on appréciées, détestées ou encore en relation avec ce que l’historien en fera ?

    .

    La détestation sacralisée de la vie
    La mort n’est rien pour l’athée, il sait que quoiqu’il fasse il ne sera ni récompensé ni punit - ne faut-il pas d’urgence rappeler qu’il n’y a guère que les religions monothéistes pour prétendre sans produire la plus petite preuve tangible que la mort est-à craindre ?
    N’est-il pas, à notre époque, nettement plus-urgent de faire aimer la vie en enseignant aux jeunes générations que les arrière-mondes sont de grotesques fables d’un goût mortifère, que la mort est-absence de sensation afin de courager la radicalisation, le terrorisme ou le fanatisme religieux en expansion dans notre société ?

    .

    Comprendre l’importance de la représentation du NU est-aimer la vie
    Pour la religion catholique le nu a une dimension provocante, c’est mal et le voyeurisme est considéré comme un péché
    Pour l’athée libertin libertaire il est-aisé d’identifier les « féministes » chrétiens ou autres affidés des monothéismes par la haine qu’ils vouent à Élisabeth Badinter qui en aucun cas au nom de la ressemblance de genre refuse l’idéologie de la victimisation des femmes, ou encore et surtout ne supportent pas sa volonté exprimée de ne pas dissocier en-aucune circonstance de l’action politique toute évolution par la loi du féminisme universel de l’ensemble des principes de la démocratie
    Ce qui caractérise les « féministes » chrétiens ou autres affidés des monothéismes c’est leur volonté de nier le sexuel et surtout de tenter de l’effacer dans la société, car sur le fond ils se gardent bien de dire clairement qu’ils sont les " meilleurs défendeurs de la reproduction par le biais de la famille nucléaire ", un modèle qu’ils aimeraient bien, envers et contre les réalités de notre société, imposer à toutes et tous - CRAB

    .
    Diffusé sur arte, " Le nu absolu ", 2 extraits : " ne pas porter de vêtements est-un peu aimer la liberté "

    Vidéo 1, extrait :
    http://blvids.free.fr/0_Le%20NU%20et%20la%20religion.mp4

    .

    Vidéo 2, extrait :
    http://blvids.free.fr/0_Betthina%20Rheims.mp4

    I

    Suites : déroulé d’articles
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=%C3%89lisabeth+Badinter&updated-max=2016-10-31T07:13:00-07:00&max-results=20&start=1&by-date=false

    I

    Suite 2 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2011/11/poser-nue-pour-le-meilleur.html

  • Féminicide

    Élisabeth_Badinter, féminicide, féminisme, machisme, Ninon_de_Lenclos, Olympe_de_Gouges, phallocratie, violences_conjugales

    Françaises dans la rue contre les violences faites aux femmes

    En Pologne: les-enfants sortent le soir sexiste de l'école alors que 99 % des enseignants sont des femmes ? – qu’apprennent-elles à leurs-élèves en petite section dans la journée ?
    En France nos enseignants sont-aussi majoritairement des femmes - Fin 2013 : 69,2 % des personnels de l'Éducation nationale sont des femmes

    .

    La violence machiste est la première cause de mortalité des femmes de 16 à 44 ans dans le monde
    En France, entre 2014 et 2016, plus de 300 femmes sont mortes sous les coups de leurs conjoints

    .

    Le féminicide ( ou gynécide, gynocide ) est par définition le meurtre d'une ou de plusieurs femmes et filles en raison de leur condition féminine. Le terme a été inventé par l'auteure féministe Diana E. H. Russell en 1976, qui définit « le meurtre de femmes commis par des hommes parce ce que sont des femmes »

    .

    Ces crimes machistes portent un nom : ce sont des féminicides.
    Pour mettre un terme à ces meurtres, il faut commencer par reconnaître ce qu’ils sont et les appeler par leur nom.De nombreux pays ont déjà sauté le pas: Mexique, Bolivie, …. et plus proche de nous l’Espagne ou l’Italie reconnaissent dans la loi le meurtre de femme parce que femmes. Plus récemment, le Petit Robert a fait rentrer ce terme en 2014 dans son dictionnaire
    « Meurtre d’une femme, d’une fille, en raison de son sexe » -Petit Robert, 2015 -

    I

    Suites : Les-audacieuses
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/les-audacieuses.html

  • Législatives : abstention non sans raisons

    Benoît_Hamon, Cambadélis, Daniel_Vaillant, C._Duflot, Caroline_de_Haas, Élisabeth_Badinter, Élisabeth_Guigou, Législatives_2017, Vallaud-Belkacem

    Chiffre de l’abstention : 51,29 %

    [ et les bulletins blancs ? - selon les décodeurs 0,7 % des votants : ]

    La forte abstention est-un succès pour toutes celles-et ceux qui veulent remplacer cette république jacobine par une république girondine car les-électeurs en-ont-assez de pas-être représenté au Parlement

    Néanmoins, en-attendant mieux, cette élection aura permis de se débarrasser de cette gauche qui depuis Mitterrand n’a cessé de trahir la laïcité en refusant d’abroger le Concordat, de cesser de subventionner les écoles confessionnelles et plus-ou moins indirectement des lieux de cultes

    Cette gauche non seulement a toléré, sur une chaîne publique, une matinée réservée aux religions sans exiger qu’une matinée soit consacrée aux philosophies de l’athéisme – autant d’atteintes à la laïcité ne suffisaient pas, sous Hollande la ministre de l’éducation nationale Vallaud-Belkacem introduit le fait religieux à l’école sans-en contrepartie prévoir l’enseignement du Fait Athée, etc. etc.

    Cette gauche, pour les plus connus, des Benoît Hamon, Élisabeth Guigou, Cambadélis, Vallaud-Belkacem, Daniel Vaillant, C. Duflot, Caroline de Haas *2 qui pour cette dernière s’autoproclame féministe n’a cessé, depuis plus de quinze ans, de faire passer pour des racistes toutes celles et ceux qui se chargent, au quotidien, de déconstruire une religion de l’irresponsabilité importée, dans notre pays, par des clans ou mouvements originaires des pays dominés par des musulmans

    Ce rappel n’a pas pour objet de faire oublier que l’invention du monothéisme [ *1 ] est la racine du plus-odieux des sectarismes

    * 1 : donc, toutes les religions monothéistes

    .

    * 2 : Caroline de Haas ferait bien de s’informer des travaux féministes publiés par la vraie républicaine et féministe Élisabeth Badinter

    I

    Suites :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/04/culture.html

    I

    Suites 2 :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/04/presidentielles-2017-laite-suites.html



  • AMOURS


    Fragonard

    .
    Tripartite du rire - Recueil
    Il n’y a rien à craindre de la mort, la mort est-absence de sensation – ÉPICURE et LUCRÈCE morale : il n’y a point d’au-delà, ni Paradis ni Enfer, accordons donc toute notre attention aux vivants - CRAB

    .
    " Jouir sans se nuire ni nuire à autrui " - ÉPICURE - " Le plaisir est la racine de la morale " - LUCRÈCE
    Quand la recherche de l’éthique prime sur l’irrationnel - pour la société, c’est faire œuvre de civilisation
    Le grand siècle [ français ] n'est pas celui de Louis XIV, ni de Bossuet, mais celui de Ninon de Lenclos, de Jean-Philippe Rameau, de Molière et de Jean de La Fontaine - CRAB

    .

    Citation : Dès lors, l'esprit humain se délivre des contraintes théologiques et formelles pour s'intéresser à la nature, dans une nouvelle démarche de recherche des connaissances, caractéristique de l'esprit même des Lumières. - LAROUSSE
    Le siècle des " Lumières " n’est pas celui de Voltaire mais celui de Jean Meslier, d’Émilie du Châtelet ( ...traduit et commente Newton ), de d’Holbach, de Mozart et Da Ponte, de Francesca Bruni et de Casanova - CRAB

    .
    « le mariage est le tombeau de l'amour et de la fortune.» - Olympes de GOUGES - le mariage forcé et qui plus est ponctué d’un sordide examen gynécologique pour vérifier l’état de virginité des femmes, c’est la liberté violée - CRAB

    .
    « En amour, la propriété c’est le viol ». - Henriette DEVANCE - Aller voir ailleurs sans se mentir : L’infidélité est l’expression majeure de la force vitale, elle est naturelle, c’est la fidélité qui n’est pas naturelle
    Que peut-on dire de la monogamie, sinon qu’elle est réductrice puisqu'elle n'est rien de plus que la pire des idéologies inventées pour rendre tout-un chacun propriétaire exclusif du corps de l'autre - cause des pires et stupides drames dus à l’extrême jalousie, dont bien souvent, quand il y en-a, font les frais les enfants de divorcés ou de parents séparés mariés ou non-mariés - CRAB
    « Il faut beaucoup plus d'esprit pour faire l'amour que pour faire la guerre.» - « Plaignons les tourterelles qui ne baisent qu'au printemps. » - Ninon de LENCLOS - Cueillez dès-aujourd’hui les roses de la vie - RONSARD
    Il n’y aura jamais d’égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin, et je ne vois pas ce qu'il y aurait de réducteur à être libertin libertaire puisque les amours des femmes et des hommes libertins libertaires sont non-contraints
    Il n’y a de vraiment scientifique que la notion d’attirance sexuelle : elle est hétérosexuelle, bisexuelle ou homosexuelle
    Sans se soucier du lendemain ne signifie pas pour-autant " point de lendemain du tout ", car rien n’est plus faux que de dire que les-amours libertins libertaires séparent le sexe ou le sexuel des sentiments*1 car ces femmes et ces hommes sont toujours sincères, elles ou ils changent de sincérité, voilà tout *1: « sauf peut-être dans un club d’échangistes, ce qui, sans façon, n’est-en rien répréhensible, n’en déplaise au « âmes sensibles » - CRAB

    .
    Vidéo : Point d’Amours sans la liberté
    http://blvids.free.fr/Mozart_et_da_Ponte.mp3

    .
    " Les religions n'ont pas le monopole de la spiritualité - la spiritualité c'est la vie de la conscience " - Henri Peña-Ruiz
    Il est bienvenu, de temps-à autres, de rappeler que les religions n’ont pas le monopole de la spiritualité - pour l’athée libertaire la spiritualité c’est la vie de la conscience, la recherche de l’éthique fait sens et prime sur le langage pétrifié des religions
    Plus de soixante pour cent des français-es sont sans religion ce que semble oublier la majeure partie de la classe politique
    La France n'est pas le pays du déiste Voltaire qui estimait que l’athéisme était bon pour l’aristocratie mais pas pour le peuple, mais est bien ce beau pays de Jean Meslier, de Jean de La Fontaine, d'Olympe de Gouges et d'Élisabeth Badinter ;
    il est urgent pour en finir avec le dieu impuissant, mais raciste, infantile, égoïste, sexiste et homophobe des monothéismes d’enseigner le fait athée à l’École
    Question à Le Pen et à Macron : Pour compenser la fable du fils de dieu qui marche sur les eaux, ressuscite le 3e jour après crucifixion et Mahomet qui contraint une fillette de six-ans à l’épouser pour quelle devienne sa mémoire tout-en expliquant à qui veut bien l’entendre comment battre graduellement sa femme, proposerez-vous à l’école l’enseignement du fait athée, en contrepartie de l’enseignement des écritures, sournoisement appelées « fait religieux » ? - CRAB

    I
    Suite : Culture
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/04/culture.html

    I
    Suite 2 : " Le triomphe de l’individualisme est-un vrai bonheur " - CRAB
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/04/le-triomphe-de-lindividualisme.html

  • Diogène

    Adeline Baldacchino.png

    Adeline Baldacchino
    Démocrite, Diogène, Épicure, Ésope, Jean_de_La_Fontaine, Jean_Meslier, Lucrèce, Nietzsche, Ninon_de_Lenclos, Francesca_Bruni, Casanova, Mozart, Olympes_de_Gouges, Georges_Sand, Marie_Curie, Élisabeth_Badinter...
    I

    Diogène
    https://www.youtube.com/watch?v=hSFOQt0wEss

    I

    Sans-attendre, à ne pas manquer
    http://disq.us/t/2mlk8vc

     
     
  • Présidentielles 2017 - suite

    IRE.png


    IRE
    Benoît Hamon, Vincent Peillon Peillon, Jean-Luc Mélenchon ne sont ni des gauches ni des centres ni des droites - il sont ce qu’il y a de pire, des communautaristes, prêts-à tout par électoralisme pour empêcher toute critique des idéaux racistes, athéophobes, sexistes, homophobes et xénophobes du pire des monothéismes, c’est-à dire l’islam dont l’objectif des islamistes se révèle à travers le port du voile le pire signe d’infériorisation de la femme pour installer concrètement dans notre pays l’abaissement du statut des femmes, obtenir la séparation dans l’espace public des femmes et des hommes afin de reproduire le même type de société d’oppression des femmes et des laïcs observée dans les pays dominés par les musulmans

    .

    Il se gardera bien de démanteler le communautarisme, mais avec Emmanuel Macron les contraires s’attirent, n’en doutez point il fera mieux, messie nouveau, et c’est sans précédant ni à gauche - ni au centre - ni à droite, à lui seul, sans manquer de sel, tout puissant son règne enfin arrivé il parviendra là ou Moïse avait-échoué, il réussira le mariage parfait de l’alliance et du veau d’or [ y compris avec la vache folle ]

    .

    François Fillon, à l’image de ses adversaires ne rétablira pas la laïcité ( loi de 1905 ) sur l’ensemble des territoires de la république car notre homme de foi ultra_catholique partage avec les-islamistes [ ne pas faire de confusion : arabes et noirs ne sont pas tous ni croyants ni musulmans ] - partage disais-je un point commun avec les-islamistes c’est de se faire le porte parole de leurs dieux connus pour leur détestation de la démocratie, et de la laïcité

    .

    Avec Marine le Pen notre pays retrouvera sa virginité, la grande chirurgienne opérera post-mortem Jeanne d’Arc afin de refaire en totalité son hymen dont l’avait sournoisement privé les anglais, ainsi fait de rétablir son identité ;
    sans-ambages nous pouvons compter sur sa haute destinée, ainsi que les-autres candidats à la présidence de la république elle ne réclamera pas l’enseignement du fait athée en l’école en contrepartie du fait religieux ni ne proposera un jour férié pour l’athéisme

    I

    Piqûre de rappel :
    Il est naturel qu’une femme insoumise, libre et autonome ne respecte pas les règles puisque pour la plupart il s’agit de règles religieuses inventées par des hommes de peu d’esprit contre les droits de la femme et de la citoyenne

    .

    Hommes de si peu d’esprit qu’ils n’ont-eu de cesse depuis l’invention du monothéisme de situer la spiritualité très-en dessous le niveau de la ceinture des femmes

    .

    N’étant pas pro-européen, exigeant une autre définition politique de l’Europe, néanmoins j’apprécie Erasmus dont je soutiens activement le développement, et notamment élargi en direction des collaborateurs des entreprises – néanmoins j’approuve sans réserve que la Cour Européene des Droits de l’Homme est-enfin pris la décision d’autoriser les entreprises à bannir dans leur règlements internes les signes ostensibles religieux dont le port du voile islamique car cela induit deux-effets : le premier est de préserver la dignité et l’identité sexuelle des femmes qui se battent pour ne par porter le pire des signes d’infériorisation des femmes - [ aussi ] d’autre part indirectement, nul ne se verra plus imposer du dieu ou d’un dieu quand il se rend à son travail* ( * : afin de réagir au prosélytisme de quelques-uns des employé-e-s, un de mes-amis avait placé un écriteau sur son son bureau : je suis-athée et je suis Charlie )

    .

    La ressemblance de genre ne vient ni de Mars ni de Vénus car l’éducation et l’environnement culturel priment sur les hormones
    Naturellement né athée, avec cette chance unique de n’avoir subi aucun endoctrinement dans la religion - ayant grandi dans-un milieu où le questionnement était ou est-encore la règle, décomplexé, j’ai pu et peux toujours et toujours me revendiquer athée et profondément démocrate ou plus que jamais vrai républicain

    .

    Athée, libertin libertaire, féministe, amoureux des arts, fou du chant lyrique, de la philosophie, de la littérature, de la poésie, farouche démocrate, vrai républicain* [ * : girondin ], donc non jacobin je conteste et désavoue la république jacobine qui nous-est-imposée - girondin j’estime que le seul moyen pour parvenir à construire une république fédérale*1 c’est prioritairement de faire le choix de l’abstention à chaque élection

    I

    *1 : République fédérale : 13 régions = treize Parlements – les élus de chaque Parlement mandatent par vote leurs représentants pour constituer un congrès chargé, à son tour, d’élire d’une part les membres du gouvernement et d’autre part de débattre et voter les lois nationales – à leur tour les membres du gouvernements élisent un Président et un vice Président – le Président est le chef du gouvernement CRAB -

    I

    Suites : Présidentielles 2017 - Justice divine ou État de droit ?
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/presidentielles-2017-justice-divine-ou.html

    I

    Suite 2 : La République est la racine du mal
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-republique-est-la-racine-du-mal.html

  • Liberté et censeurs

    Le NU est l’animal humain dans sa plus belle robe
    '' couvrez-moi ce sein que je ne saurais voir '' - la nudité dans la Rome Antique était vécue comme chose normale, naturelle, mais depuis la fin de la " Pax Romana " ceux-et celles pudibond-e-s, autant dire sous-influences, soumis ou impactés par les religions du monothéisme ne perçoivent jamais ( suffit de les lires ) dans toute sa réalité l'art profane
    Ils ou elles peuvent-être rapproché de ceux et celles qui ne se montrent pas en mesure de comprendre que le blasphème incarne la quête de nouveau, ni par delà pas grand chose, de façon plus générale, à la subtilité d’un-art porteur de langages nouveaux * 0 d’un art
    À leurs-yeux, l'expression artistique est loin d’être vue comme la valeur positive la plus susceptible de hausser dans-un pays le niveau de civilisation et de préférer à toutes formes d’émancipation la pétrification du langage par la religion
    * 0 : Daech en fait la démonstration la plus radicale
    ( ceci rappelé, sur le plan artistique la photo n’est pas géniale, le ou la photographe n’est pas Man Ray )
    I
    Féministe, définition : une femme fait ce qu'elle veut, quand-elle veut, point !
    I
    Point de liberté sans l’égalité femmes-hommes car la justice sociale est la racine de la démocratie
    I
    Ne suis-je que féministe ?
    Se déclarer exclusivement féministe peut-aller dans bien des cas jusqu’à une forme totalement hystérique de la haine du corps, et ne témoigne ou encore n’est-autre que le reflet d’un état d’esprit pudibond dont sont friands de nombreux mouvements, pour la plupart anglo-saxons - sans-épargner certaines associations qui dans notre pays ne comprendront jamais que le NU est l’animal humain dans sa plus belle robe ;
    contre la joie de vivre des libertins libertaires pour la plupart athées, sans religion, hédonistes grand-amoureux de la liberté, ces figures publiques ou mouvements « féministes » n’ont pas en réalité d’autres priorités conscientes ou inconscientes que de défendre une société exclusivement hétérosexualisée fondée sur la famille nucléaire, la reproduction de l’espèce et tous les moyens leurs sont bons pour se liver au quotidien à une ridicule ou grotesque tentative de supprimer le sexuel dans notre société, mais ne leur en déplaise cette tentative négative restera lettre morte car rien ne pourra jamais détruire la pulsion de vie qu’est la pulsion sexuelle, laquelle reflète le beau et l’esprit de la fête dans la vie des femmes et des hommes ;
    l’attirance sexuelle, c’est obéir à son corps - car obéir à son corps est [ aussi ] l’expression de l’insoumission à un concept contre nature que certain-e-s définissent par la sacralisation de la fidélité conjugale - asexués ou parfois écrasés par le vide dans leur vie quotidienne que confère l’impuissance « nos braves pudibonds de service le cœur empli de plein de bravitudes » ne jurent devant leur dieu que par la fidélité conjugale et voudraient changer par je ne sais quelle pensée magique la nature profonde de la condition humaine au point de vouloir faire de « leur mode de vie » " le model social pour tous "
    I
    Chasser le sexuel, il reviendra au galop
    Dans l’incapacité à être, cette haine de la nudité, et plus particulièrement celle de la nudité des femmes leur permet d’exister dans ce qui reste de conservatisme dans notre pays historiquement judéo-chrétien, et, dans l’actualité de notre époque, se voit à nouveau confortée ou renforcée par-une discrimination liée à l’identité sexuelle due, pour l’essentiel, aux-idéologies misogynes véhiculées par les musulmans dont la source fait référence aux contenus racistes ou sexistes du coran et de la charia
    I
    Piqûre de rappel : les religions, depuis l’invention du sectaire monothéisme, haïssent les " belles femmes " ;
    des centaines de milliers de femmes et plus particulièrement celles tenues pour « trop belles », en réalité surtout présentes, furent jugées séductrices ou ensorceleuses, donc coupables de détourner les-hommes de « leurs devoirs » et furent – amen - par milliers brûlées sur le bûcher*1 car, en ces temps là, en Occident chrétien la société hyper-patriarcale ne pouvait tolérer que des femmes éprises de liberté et autonomisées par leur seule volonté puissent mettre à mal, sacralisée par la religion, dans tous les domaines dont celui des-amours la domination des hommes sur les femmes
    *1 : à notre époque, les femmes adultères ou aimantes en dehors du mariage sont abattues d’une balle derrière la tête, lapidées ou encore pour beaucoup d’entre-elles victimes de crimes d’honneurs dans les milieux ou mondes musulmans ( mais, ainsi que la main sur le cœur certains disent, la diversité est-une richesse ….)– CRAB
    I
    Vidéo, extrait :
    http://blvids.free.fr/la_beaut%C3%A9_selon_les_femmes.mp4
    I
    Suites :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/06/femmes-femmes-femmes-infideles-je-vous.html
    I
    Suites1 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/feministes-en-russie.html
    I
    Suites 2 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/le-rhinoceros-et-la-mort.html

  • Sexisme - Fausse route

    otto_dix - le viol.png

    Otto DixLe viol
    I

    Le chien est le seul à voir la mort - Otto Dix - ( Le triomphe de la mort, 1934 )

    I

    Je peux ajouter que le chien n’est ni musulman ni chrétien attendu que pétri de bon sens il est le seul à voir que la mort est-absence de sensation

    I

    Droits des femmes et gratuité de la pilule du lendemain
    Il n’y a pas de différence entre un régime théocratique musulman et, en Europe, le système politique d’un pays chrétien tel que la très catholique Pologne ou l’Irlande dès qu il s’agit de maintenir ou d’abaisser le statut des femmes, soit par la déconstruction « d’acquis de droits » ou, au nom de dieu, inscrire dans la loi le refus de valider les droits des femmes à disposer librement de leur corps
    Le gouvernement polonais dans sa perversité la plus monstrueuse fait de sorte qu’elles quittent leurs emplois, cessent d’exercer - ainsi pour ces femmes de se préparer des lendemains désenchantés quand les-enfants auront quittés le domicile familial signal de la fin des-aides de l’État pour rester à la maison ;
    y pensent-elles, celles qui, aujourd’hui, se font-ainsi piégées par les « idéaux charitables » de ces hommes de foi l’émanation des conservatismes les plus sordides - qu’elles se retrouveront demain quasi sans ressources - ce n’est pas sûr, pas sûr du tout...

    I

    Être conscient-e de la ressemblance de genre des femmes et des hommes éviterait à plus d’un-e de s’engager jusqu’à l’impasse sur d’épineuses, voire christiques " fausses routes "
    Il n’y a pas que dans les écritures dites saintes où l’on ne dit jamais du bien des incroyants, hors, en tant que récidiviste, n’en déplaise aux « féministes » peu enclin-e-s à faire confiance enfermé-e-s dans la difficulté de regarder, de lire pour comprendre un tableau aussi tragique soit-il, ici en-aucun cas il ne sera nullement question, sur cette page, de victimiser les femmes, car elles sont en grande partie responsable*1 du sort qui leur est réservé à travers les-idéaux « sacrés » misogynes non critiqués des patriarcats qui par leurs-emprises sur la société rend non consubstantielle l’identification de la citoyenneté à l’égalité femmes-hommes, notamment en ce qui concerne Pologne où paradoxalement 99 % des enseignants sont des femmes, et la question qui se pose : qu’enseignent-elles aux-enfants dans la journée, quand le soir ils sortent de l’école sexistes ?
    ( En tant que chien, je ne cesse, à longueur d’année, de rappeler qu’il faut afin de mettre fin aux fanatismes ou terrorismes islamiques en contrepartie du fait religieux enseigner le fait athée à l’école sous la forme d’un récit historique qui va de l’antiquité à notre riche époque contemporaine ) - Sexisme en Europe, *1 - Vidéo :
    http://blvids.free.fr/0_Fausse_route.mp4

    I

    Suites : La catharsis
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-catharsis.html

    I

    Suites 2 : Élisabeth Badinder sur la sellette
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/elisabeth-badinder-sur-la-sellette.html

    I

    Suites 3 : Sexisme 2017
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/sexisme-2017.html

     
  • Présidentielles 2017 - Justice divine ou État de droit ?

    communautarisme, école, Élisabeth_Badinter, Fillon, Hamon, Laïcité, Le_Pen, Macron, mélenchon, Présidentielles_2017

    Les Fables d'Ésope

     

    I

    La « justice » selon le catholique Saint-François dit le crucifier des affaires domestiques et l’ultra catholique Sainte-Marine dit la pucelle de Montretout quand ça l’arrange
    Les deux font la paire, le choléra et l’autre la peste - ce n’est pas ce qui gênent aux-entournures leurs affidés, pour beaucoup : femmes-et hommes de " foi " mais de peu de " Droit "
    Candidat-te soutenus par des populations gravement atteintes de la maladie d’illusions et clonés par une sorte d’opinion si éloignée de la morale la plus-élémentaire qu’à l’images de leur chefferie respective de se livrer à une vaine tentative de faire accroire, aux françaises et aux français, cette idée saugrenue que la ressemblance de genre vient de Mars et de Vénus
    Point de démocratie sans le plus stricte respect de l’État de droit dont tout chef ou cheffe de l’État en-est constitutionnellement garant-te - mais non, mais non et non étant donné que pour ces braves soldats des droites simplifiées et leurs candidat-te, grand pécheurs récidivistes devant l’État de droit, ce n’est ni l’éducation ni l’environnement culturel qui priment sur les hormones, parce que ainsi dit peut prendre corps un discours contre la citoyenneté et ainsi religieusement justifier, sacraliser la corruption, le népotisme et j’en passe...

    I

    Précédents
    Problème, quand le Président Hollande gracie*1 Jacqueline Sauvage, il bafoue la Justice - ( il n’était pas le premier Président à agir de la sorte ) -
    *1 : ce qui n’interdit pas d’avoir de la compassion pour cette femme compte tenu de tout ce qu’elle avait enduré...

    I

    Attention danger, un candidat ou une candidate peut toujours en cacher un-e autre
    Pour tous les candidats [ f-h ] à la Présidence de la république, la sécurité fait cause, toujours est-il qu’il est fait bien peu de cas de l’Éducation Nationale et la laïcité sans-adjectif ajouté ;
    hors, afin de lutter plus sûrement contre les violences religieuses, il faut à l’école, sans-attendre, enseigner le fait, le récit athée car il ne sert-à rien de prétendre dé-radicaliser ça et là quelques islamistes ( sans même y parvenir ) sans faire comprendre à la grande majorité des élèves plus particulièrement nés dans-une famille musulmane que la mort est-absence de sensation, que l’Enfer est-un mythe, le Paradis une histoire que l’on raconte aux enfants qui ont peur du noir, que la vie est bien trop courte et quimplacablement nous disparaîtrons à jamais
    Durant les périodes et après les élections il faudra, au quotidien, que les parents d’élèves et enseignants se mobilisent pour obtenir en contrepartie du fait religieux, imposé dans-un esprit sectaire par la ministre Najat Vallaud-Belkacem, l’enseignement du fait athée car avec, par ordre alphabétique, Fillon, Hamon, Macron et Mélenchon, le communautarisme sera préservé et prendra de l’extension
    Enflammés par le laxisme dont-ont fait preuve, depuis plusieurs décennies, les gouvernants issus des droites et la constante et totale trahison de la laïcité par les gauches de gouvernement, les-anti-laïcité réclament à nouveau un jour férié pour le judaïsme et un jour férié pour l’islam sans proposer un jour férié pour chacune des philosophies de l’athéisme - ( ajouter en sus une bonne cinquantaine de jours fériées pour satisfaire toutes les religions ou mouvements philosophiques divers-et variés recensés sur notre territoire, sans-oublier la confrérie des mangeurs de carottes rappées ) - CRAB

    I

    Suites : L’athéisme à l’école - Chapitre 1 - 2 et 3
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/latheisme-lecole-chapitre-n1.html

    I

    Suites 2 : La République est la racine du mal
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-republique-est-la-racine-du-mal.html

    I

    Suites 3 : La catharsis
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-catharsis.html

    I

    Suites 4 : Laïcité et Présidentielles 2017
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/laicite-et-presidentielles-2017.html

  • Spiritualité

    athéisme, catholicisme, chrétienté, Élisabeth_Badinter, Henri Pena-Ruiz, Laïcité, religions, sexisme

    Vie intérieure
    « On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute vie intérieure. » Georges Bernanos - La France contre les robots -

    .

    Cette phrase de Bernanos, est souvent citée ( hors de son contexte ) par le chœur des pleurnicheurs et pleurnicheuses qui estiment que l’Occident a décidé de prendre ses distances par rapport à la foi chrétienne sous l'influence des philosophes des Lumières et des courants politiques qui en sont issus
    Aujourd'hui, l'Occident vit comme si Dieu n'existait pas, disent-ils, ce qui n’est vrai qu’en Europe, mais ne l’est pas, à mon grand regret, dans quelques pays ainsi que l’Irlande, la Grèce ou la Pologne

    .

    L'orientation athée d'une vie est presque toujours une option de la volonté *1. L'homme ne veut plus réfléchir à son rapport à Dieu, car il entend devenir Dieu lui-même, disent nos « bons-apôtres » - extraordinaire, n’est-ce pas ?

    .

    Non, pas vraiment, cette définition de l’athéisme est de l’ordre de la diffamation ou fait d’une pensée puérile, souvent le reflet de la plus vile propagande chrétienne, plus particulièrement en usage dans le monde catholique

    .
    Évoquer l’athée pour aussitôt dans la phrase suivante se rabatte sur l’Homme - " bizarroïde " [ ? ]
    .

    Parler de l’homme et de son rapport à dieu n’est pas sans rappeler que l’idole des catholiques a inventé le pécher pour tous et prétendait sans craindre le ridicule de racheter à elle seule l’humanité – mais bon, passons, car il est-essentiel de rappeler à ces hordes chrétiennes fanatisées que l’athée ne peut en aucun cas se prendre pour dieu ou un dieu puisque les philosophies de l’athéisme ne matérialisent pas la volonté de domination que proposent les philosophes de pouvoir tels Platon ou Aristote si chers aux chrétiens ;
    n’en déplaise sans référence à je ne sais quels et imaginaires arrière-mondes, l’athée se réfère exclusivement à la société dans laquelle il vit, il est libertaire, spirituellement impliqué dans la recherche de l’éthique, animé d’une [ *1 volonté farouche ] de défendre la démocratie, la ressemblance de genre des femmes et des-hommes que dénature le déni de la démocratie par le biais de la parité imposée par une loi anti-citoyen-ne et l’abaissement du statut des femmes par la religion, et le droit de vivre, penser et rire - autant de valeurs à caractère universel dérangeantes que tentent de faire oublier ou de dénaturer les représentants des hiérarchies monothéistes qui aiment le péché pour tous mais pas le mariage pour tous, qui peuvent compter sur le déni de démocratie, et c’est-un fait d’autant plus grave, émanant de mouvements soit disant antiracistes quand-il s’agit de l’islam ou encore, cerise sur le Gâteau de la misogynie ordinaire, par le détournement des luttes antisexistes par certaines associations qui n’ont du féminisme que l’enseigne - CRAB

    I

    Ne pas confondre Spiritualité avec Religion, ni religiosité, la véritable spiritualité est l'attention de l'Esprit portée dans le vécu de l' Ici et Maintenant

    .

    Notes : « La spiritualité, c’est la vie de l’esprit, la vie de la conscience humaine qui s’affranchit de l’immédiat. .../..

    .

    La religion est une forme de spiritualité, mais il y en a d’autres.

    .

    Un artiste qui crée des œuvres qui dépassent les limites du vécu immédiat, de l’utilité immédiate, fait œuvre spirituelle.

    .

    Un savant qui élucide les lois du réel ou un philosophe qui réfléchit sur les principes de la lucidité et de la sagesse font aussi œuvre spirituelle ».

    Henri Pena-Ruiz
    I

    Suites : Lectures comparées
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

    I

    Suites 2 : La catharsis
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-catharsis.html

    I

    Suites 3 : Dieu est anti-laïque
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/dieu-est-anti-laique.html

  • Laïcité et Présidentielles 2017

    " Il n'y a pas deux visions de la laïcité, il n'y en a qu'une. Celle qui a été assise par la loi de 1905 "
    " Il y a une partie de la gauche, dont probablement Benoît Hamon fait partie, qui considère que la laïcité, c'est quasiment du racisme ou de l'islamophobie " -
    " Mon objectif est de manifester de la solidarité aux femmes qui ne veulent pas se plier aux canons islamiques " - Élisabeth Badinder

     

    0_Laïcité.png

    Qui, dans notre pays, veut la guerre civile ?
    Benoît Hamon est représentatif de cette partie des gauches qui n’ont-eu de cesse, par lâcheté ou électoralisme depuis Mitterrand et Jospin, de trahir la laïcité pour soutenir les assauts théocratiques des chantres du différentialisme ou du communautarisme contre la laïcité
    Sans réagir contre des idéaux moyenâgeux ( toutes confessions confondues ) d’une partie de la population de notre pays, en affectant d’ignorer que faire entrer la religion dans la politique c’est préparer la guerre civile comme c’est le cas dans tous les pays où la religion participe de la gouvernance ;
    cette gauche là ( et une partie des droites ) dans le plus grand mépris du féminisme universel fait peser une lourde menace sur " les droits de la Femme et de la citoyenne " pourtant indissociables de notre culture, notre humanité car en France l’égalité femmes-hommes prime sur le sexisme ou toute les discriminations de genre dues au religions ;
    c’est-observer dans l’espace public, notamment dans certains des quartiers de nos villes, le refus de la mixité sociale et plus particulièrement plus qu’ailleurs l’inégalité entre femmes et l’inégalité entre femmes hommes que veulent installer, dans notre pays, les théocrates du différentialisme ou du communautarisme nettement symbolisées par le port des voiles islamiques sous le regard attendri d’un Hamon, d’un Plenel, d’un Jean-Louis Bianco ou d’un Mélenchon
    Entendre, sans surprise, Mélenchon ( l’ami intime de Robespierre ) déclarer : « Faire comme mes-amis tunisiens...», en affectant d’ignorer que la Tunisie, ainsi que tous les pays dominés par les musulmans, emprisonne les athées, n’est pas sans rappeler que la majeure partie de la gauche avait en d’autres temps soutenu le stalinisme, désormais se charge de faire la promotion de l’islamo-fascisme
    Comment il se fait qu’aucun des candidats à la Présidence de la République ne propose de rétablir la laïcité sur l’ensemble des territoires de la république, en abrogeant le Concordat, en cessant de subventionner des écoles confessionnelles, ce qui actuellement revient à détourner une partie de l’argent public au profit de minorités religieuses ?
    Comment il se fait qu’aucun des candidats à la Présidence de la République ne propose de prendre des mesures ou des lois plus efficaces contre les mariages forcés ou encore l’excision des fillettes ni ne se préoccupe d’introduire l’enseignement du fait athée à l’école en contrepartie du fait religieux ? - CRAB

    I

    Suites 1 : L’athéisme à l’école - Chapitre n°1
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/latheisme-lecole-chapitre-n1.html

    I

    Suite 2 : L’athéisme à l’école - Chapitre n°2
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/latheisme-lecole-chapitre-n2.html

    I

    Suite 3 : L’athéisme à l’école - Chapitre n°3
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/latheisme-lecole-chapitre-n3.html

    I

    Déroulé d’articles :
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/tag/iran

  • L’athéisme à l’école - Chapitre n°2

    « Robespierre, qui croyait en Dieu, envoyait les athées à l’échafaud ». Michel Onfray

    [ Parenthèse ] Mélenchon, Hamon, dont le déni de la laïcité est indissociables des-idéaux communautaristes qui sont à la source des-inégalités entre femmes et des inégalités entre femmes-hommes sont des héritiers légitimes de Robespierre - CRAB

    I

    Accoutume-toi à penser que pour nous la mort n’est rien, puisque tout bien et tout mal résident dans la sensation, et que la mort est l’éradication de nos sensations. Dès lors, la juste prise de conscience que la mort ne nous est rien autorise à jouir du caractère mortel de la vie : non pas en lui conférant une durée infinie, mais en l’amputant du désir d’immortalité. - Épicure - ( 341 av. J.-C. et mort en 270 av. J.-C. )

    I

    Mais tu vas croire peut-être que je t'enseigne des doctrines impies, et qui sont un acheminement au crime; tandis que c'est la superstition, au contraire, qui jadis enfanta souvent des actions criminelles et sacrilèges.

    [ … ]

    Ce qui rend les hommes esclaves de la peur, c'est que, témoins de mille faits accomplis dans le ciel et sur la terre, mais incapables d'en apercevoir les causes, ils les imputent à une puissance divine.

    [ … ]

    Ainsi donc, tout ce qui semble détruit ne l'est pas; car la nature refait un corps avec les débris d'un autre, et la mort seule lui vient en aide pour donner la vie.

    [ … ]

    Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme. [ … ] - Lucrèce - ( 98-55 av, J. C )

    Athéisme, Élisabeth_Badinter, Elisabeth de Fontenay, Épicure, Lucrèce, Michel Delon, Michel_Onfray, Raphaël Enthoven

    Les Lumières face au retour de l’obscurantisme – Extraits :

    « nous sommes revenus de l’idée que le progrès de l’esprit humain apporterait le bonheur ». La raison reste « la seule arme sur laquelle nous pouvons tabler pour nous émanciper de nos propres préjugés.»- Elisabeth Badinter

    I

    « en chacun de nous le désir de plaisir. » Avec les lumières « le désir n’est plus manque, il devient dynamisme.» - Michel Delon

    I

    « les philosophes des Lumières n'ont cessé de forger des contrepoisons à

    l'enthousiasme qui les porte » - Raphaël Enthoven

    I

    « a-t-on le droit de se passer d’un noyau de justice et de vérité, d’une espérance qui soit commune à tous ? J’ai beaucoup de mal à mettre l’universel au pluriel. » - Elisabeth de Fontenay

    I

    « L’idée de civilité va donner naissance à celle de « civilisation », tandis que la politesse est « suspectée d’hypocrisie, donc de corruption morale ». - Philippe Raynaud

    I

    Suite : L’athéisme à l’école - Chapitre n°3

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/latheisme-lecole-chapitre-n3.htm

    I

    Retour : L’athéisme à l’école - Chapitre n°1

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/latheisme-lecole-chapitre-n1.html


     

  • Vœux 2017

    Reflet de la pulsion de mort, le monothéisme est la racine du sectarisme, l'invention monothéiste signe l'acte de naissance du sectarisme
    L’athéisme est universel car nul ne naît monothéiste
    Reflet de la pulsion de vie, par amantissa nostri natura le plaisir est la racine de la morale

    I
    Galerie des Méduses

    1 Esther Benbassa .jpg

    2 Christine Boutin.jpg

    2 Frigide Barjot .jpg

    3 Ludovine de la Rochelle.jpeg

    En 2017, ce que nous ne voulons, nul part, lire ou entendre : " Le voile n’est pas plus aliénant que la minijupe ", écrivait en avril 2016 la sénatrice EELV Esther Benbassa dans une tribune publiée par " Libération "

    I

    Quand Esther Benbassa ne voit pas ou ne fait pas de différence entre la mini-jupe et le voile, elle se hausse au niveau de la pègre islamiste*0 ou s’aligne sur tout-autre méduses avec ou sans poil
    *0, citation : " Que des jeunes femmes témoignent au quotidien de leurs difficultés à marcher dans certains quartiers vêtues d’une jupe courte ou d’un pantalon moulant se le tiennent pour dit : leur souffrance est raciste. Qu’elles passent leur chemin, et de préférence en talons plats. « Le problème de ces néo-féministes est qu’elles ont un prisme différentialiste et culturaliste, explique l’essayiste Djemila Benhabib. Elles définissent la victime uniquement en fonction d’une origine : à savoir les musulmans*1, forcément victimes de la violence et du racisme de l’Occident. » (…) Et l’écrivain de fustiger « la trahison » de ces féministes-là, « incapables de prendre acte de la réalité ». « Elles ont largué le droit des femmes au passage, c’est cela qui est impardonnable. »
    « On ne naît tout de même pas terroriste. On le devient. Pourquoi certains le deviennent-ils*2 et pas d’autres ? » " - Fin de citation
    *1 : surtout gardons-nous bien de rappeler que les pays dominés par les musulmans ont été les pires pays esclavagistes (...et ce n’est pas terminé ) et que la conquête de l’Algérie a mis mis un terme définitif aux attaques en mer et aux razzias sur les cotes européennes

    I
    L’égalité femmes-hommes est la racine de la civilisation
    Ce qui différencie la civilisation des mondes soumis à de moyenâgeuses idéologies patriarcales sacralisées par la religion est l’égalité femmes-hommes
    *2 : Le coran, la charia et la vie exposée jusqu’à la plus totale désinformation dans les médias sur la réalité des textes « sacrés » et sur l’histoire sublimée d’un prophète criminel de guerre et pédocriminel, sont autant de références sans-autres destination que de maintenir la suprématie des hommes sur les femmes
    Sans que nul ne puisse l’ignorer, la solidarité féminine ça n’existe pas puisqu’il y a des femmes pour s’affubler volontairement de l’accoutrement islamique, donc la vraie question c’est plutôt de se demander pourquoi cette trahison, pourquoi ce coup de poignard des-unes dans le dos des-autres femmes ?
    I
    Point de civilisation sans l’égalité femmes-hommes
    " Le voile n’est pas plus aliénant que la minijupe " dit-elle, hors, non seulement je me méfie beaucoup et invalide, sans la plus petite hésitation, ce genre d’argument - ou encore de lire : '' On vit dans une société où les corps des femmes sont sexualisés, « objectivés » partout autour de nous '' l’argument massue que nous livrent, depuis toujours, les pudibond-e-s que ce soit ou non au nom d’une religion ;
    néanmoins pour la plupart, ils sont issus de mouvements religieux ou d’associations pseudo-féministes plus ou moins impactées par les mortifères religions monothéistes, tous et toutes bénéficiant du soutien sans faille des hiérarchies monothéistes qui ne manquent jamais de se servir de cet-argument - car ils-entendent éradiquer le sexuel dans la société jusqu’à interdire plus particulièrement et surtout aux femmes le droit de jouir sexuellement ( cela va... jusqu’à la mutilation génitale ) ;

    ils se servent de ce type d’argument porter atteinte aux libertés des femmes car nous ne pouvons oublier que la minijupe à été inventé par la styliste anglaise Mary Quant au début des années 1960 pour permettre aux femmes de courir plus vite ne serait-ce que pour attraper un autobus -

    I

    Jouir sans se nuire ni nuire à autrui - Épicure
    Aimer et voir un petit rat ou une danseuse étoile de l’Opéra danser gracieusement est-un moment privilégié il est clair, car on ne peut-imaginer, en tous cas difficilement, Esther Benbassa interpréter " La mort du Cygne " - et ne lui en déplaise ainsi qu’aux aux-apôtres boutonneux de la vertu ou chantres de la fausse pudeur, en France, depuis 1867, quand Johann Strauss décide pour la première fois, sans la partie chantée, de ne faire jouer que la musique de son " Beau Danube bleu " sa valse devient une danse universelle aussitôt jouée partout dans le monde occidental une valse qui ne se danse pas les hommes entre-eux et les femmes dans la pièce d’à coté
    Placer au même niveau le voile et la mini-jupe, c'est donner raison à tous les fanatiques religieux ou puritains de toutes obédiences qui ne veulent pas du sexuel dans la société - bien évidemment dans cette affaire c’est-essentiellement le corps de la femme qui est visé et qui se traduit par le refus, voire la négation totale d’un quelconque érotisme la « meilleure » des façons d'investir et de pourrir le champ politique

    I
    De 1974 à 2015, il aura fallu six lois pour contrecarrer et maîtriser la malhonnêteté intellectuelle des anti-IVG ;
    est-ce que les meilleurs voeux que, les-uns et les-autres, nous-aimons nous adresser chaque début d’année nouvelle suffiront à mettre fin aux agissements de ces-esprits malins dont la parole ex-cathedra n’en finit jamais, dans nos sociétés, de propager la peste ou le choléra ? [ …? ]
    I

    Il faut beaucoup plus d’esprit pour faire l’amour que pour faire la guerre. - Ninon de Lenclos
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/elements-de-reflexion.html

    I

    Déroulé d’articles :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=voiles+islamiques
    CRAB

     

  • Petite musique de jour

    Le Chat.gif

    En France la beauté n’est pas un risque - attendu que dans notre pays, la pensée est la seule lumière

    I

    L’Athéisme est universel - les religions sont tribales et le reflet d’un état d’esprit sectaire

    I

    Qui a t-il de plus vrai que les histoires à dormir debout d’Hermès, d’autant que selon Nietzsche " les vérités sont bien plus dangereuses que les mensonges " ?

    I

    La spiritualité est la vie de la conscience et les religions n’en-ont pas le monopole

    I

    Dans toute l’histoire de la vie spirituelle de l’Humanité, il n’y a jamais-eu qu’un seul miracle : le chant lyrique et la musique

    I

    Le plaisir est la racine de la morale - Épicure* et Lucrèce* observent avec justesse que " la mort est absence de sensation " ( IVe avant notre ère et Ie siècle après J. C )

    I

    Navrant : un survivant d’un séisme en Indonésie remercie dieu – qui donc les victimes doivent-elles remercier ?

    I

    Hommage : [ « Je suis avant tout athée mais, d'un autre côté, je suis juif et si je ne l'étais pas, je serais athée également. - Gotlib ]

    I

    Il n’existe pas d’hommes de bonne volonté ( sauf pour les idéologues des religions ), mais pour l’athée " des personnes de bonne volonté " ainsi que des femmes et des hommes de bon sens

    I

    Culture religieuse est un oxymore - la religion n'est pas une culture ni une science, mais une croyance

    I

    [ Janvier 1954 - L’idée de Dieu est un " produit des faiblesses humaines ", la Bible, " plutôt enfantine " - Albert Einstein ]

    I

    [ « Il semble impossible que, dans un grand champ, il puisse ne pousser qu’une seule tige de blé, et que dans le vaste Univers il n’y ait qu’un seul monde vivant » - Métrodore de Chio, IVe siècle avant notre ère

    I

    « Un être humain est une partie d'un tout que nous appelons « l'univers », une partie limitée dans le temps et l'espace. Il fait l'expérience de lui-même, de ses pensées et de ses sentiments comme quelque chose de séparé du reste - c'est une espèce d'illusion d'optique de la conscience. Cette illusion est une espèce de PRISON pour nous, qui nous limite à nos désirs personnels et à l'affection pour quelques proches. Notre tâche doit être de nous libérer de cette prison en élargissant le cercle de compréhension et de compassion pour embrasser toutes les créatures vivantes et la nature dans sa beauté .» Albert Einstein ]

    I

    La nocuité des religions fait que toutes les répressions commencent et finissent par le droit des femmes

    I

    Le prosélytisme religieux et l’art de désinformer consiste à faire croire que l’individualisme et l’égoïsme sont synonymes

    I

    N’ayez pas peur de déconstruire la religion ni d’être traité d’islamophobe, c’est de l’inverse dont il faut s’inquiéter

    I

    Le coran est un livre esclavagiste, sexiste, athéophobe, et criminalise la liberté de penser

    I

    Le voile n’est pas un signe ostensible religieux, mais le symbole de l’abaissement du statut des femmes

    [ " Voiler les adolescentes et les femmes était un préalable indispensable pour amorcer la réislamisation massive de la jeunesse issue de l’immigration musulmane " - Chahdortt Djavann ]

    I

    Le coran est la racine d’une culture autorisant, « dans la plus sacralisée et la plus parfaite légalité », les hommes à violer les femmes

    Le mariage forcé est un des aspect d’une culture du viol dont la racine est le coran et la vie de Mahomet en témoigne quand il force une fillette de six ans à l’épouser pour la mettre dans son lit à neuf - *1 -

    I

    Terrorisme islamique : alors que la déradicalisation ne fonctionne pas et que l’arrogance et l’ignorance se mélange, Léa Salamé et Vanessa Burggraf influencées par l’idéologue islamophile Dounya Bouzar et par des spécialistes du double langage, dans la matinale de France inter ont conclu et asséné " que n’importe qui peut se radicaliser " comme s’il s’agissait le plus simplement du monde de s’enrhumer – ce genre de propos n’a pas d’autre objet que de masquer que le texte coranique n’est pas celui d’une religion, mais un document anti-démocratie : raciste, sexiste, athéophobe, antisémite, homophobe et xénophobe qui aggrave sans précédent ce qu’il y a d’odieusement nuisible dans les autres religions - 2 -

    I

    [ ...la différence entre un poète et un prophète, … , la différence c’est qu’un poète peut et même doit dire des mensonges, des fictions et pas seulement des vérités, et des vérités, autrement dit, là, avec le paganisme, l’enthousiasme et le poète, on est au plus loin de la vérité, on est dans le multiple et dans les vérités – Barbara Cassin ]

    I

    Sida : L’homosexualité est ni plus ni moins « normale » que l’hétérosexualité - sauf pour les hiérarchies monothéistes


    Toutes les répressions commencent par le " Droit de la femme " ainsi que la remise en cause " des droits des femmes " - la réponse à faire a ce fanatisme religieux passent à l'école par l'enseignement du fait athée en contrepartie du fait religieux

    I

    Contre la montée des fanatismes - Enseigner le fait athée

    I

    Droits des non-croyants : à l’école, en contrepartie du fait religieux, les " présidentiables " vont-ils proposer d’introduire le fait athée ?

    I

    Pourquoi les journalistes des principaux médias ne demandent jamais aux " présidentiables " s’ils comptent introduire le fait athée à l’école ?

    I

    - *1 - Les diktats musulmans

    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2016/11/15/les-diktats-musulmans-5874638.html

    I

    - 2 - Lectures comparées

    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2016/10/25/lectures-comparees-5865521.html

    I

    Suites 3 : Enseigner le fait athée

    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2016/11/21/enseigner-le-fait-athee-5877082.html

    I

    Suite 4 : Qui a peur du sexe ?

    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2016/10/24/qui-a-peur-du-sexe-5864974.html

    CRAB

  • L’individualisme

    Kathrine Switzer.png

    Quand une femme n’accepte pas la dictature du clan

    I

    Les féodaux de toujours

    Dans l’actualité, la forme la plus répandue de prosélytisme couvre un large spectre pour s’étendre désormais jusqu’aux fanatismes religieux, et, pour ces féodaux ou bigots impénitents ;

    c’est tenter au quotidien par tous moyens disponibles de la communication, ( télévision et réseaux sociaux ), de faire accroire cette idée que l’individualisme et l’égoïsme sont synonymes, ce qui bien évidemment est complètement faux - CRAB

    I

    Individualisme - de quoi s’agit-il ?

    Individualisme, étymologie : dérivé de individu, issu du latin individuus, indivisible, inséparable, lui-même composé du préfixe privatif in- et de dividuus, divisible, divisé, partagé, séparé.

    Le terme individualisme sert à désigner toute théorie, doctrine ou attitude qui consiste à privilégier les intérêts, les droits et les valeurs de l'individu par rapport à tous les groupes sociaux, que ce soit la famille, le clan, la corporation, la communauté, la société, etc. L'intérêt individuel est considéré comme supérieur à l'intérêt général.

    L'individualisme repose sur deux principes :

    la liberté individuelle : la priorité est donnée à la condition des individus avant celle de la société elle-même,

    l'autonomie morale : les opinions de chacun doivent résulter d'une réflexion individuelle qui ne soit pas dictée par un quelconque groupe social, y compris par les religions.

    L'individualisme fait de l'individu le fondement de la société et prône l'initiative individuelle, l'indépendance et l'autonomie de la personne par rapport à la société et à tous les groupes sociaux auxquels elle appartient et qui font peser sur elle de multiples pressions. Source dictionnaire -

    I

    Être individualiste n’exclue nullement, sans sombrer dans je ne sais quel sectarisme ou esprit de secte, avec des acteurs différents de participer à des activités créatives, de nature culturelles ou économiques car ce qui compte [ citation : " Gardons-nous bien de suivre, à la manière des moutons, le troupeau de ceux qui précèdent en allant non pas vers où il faut aller, mais simplement où vont les autres. Car rien n'entraîne à de plus grands malheurs que de se conformer à la rumeur publique, en estimant que les meilleurs choix sont ceux du plus grand nombre, de se laisser conduire par la multiplicité des exemples - cela parce que nous vivons non d'après la raison mais dans un esprit d'imitation." - Sénèque - La vie heureuse ( De Vita Beata ) ]

    Hors il ne faudrait plus parler ou se déclarer individualiste sous le prétexte fallacieux que des individus sans scrupule, plus ou moins médiatisés par une presse ou des chaînes de télé peu soucieuses d’informer, essaient de faire passer l’individualisme pour le comportement de personnes égoïstes - pourquoi ?

    Tout simplement parce que ces individus issus de la minorité chrétienne et musulmane, en prenant un soin hypocrite à ne pas évoquer la réalité : raciste, sexiste, antisémite, athéophobe et homophobe de leurs « textes sacrés » ni les bouffées de délires de leurs prophètes ou encore émanant de leurs théologiens plus infantiles les uns que les autres - espèrent banaliser le principe du " vivre ensemble " comme s’il s’agissait exclusivement d’une affaire de coexistence des religions sans faire la moindre allusion aux athées ni aux sans-religion pourtant majoritaires dans notre pays – CRAB -

    I

    Suites : Journaliste - un métier ?

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/11/journaliste-un-metier.html

    I

    Suites 2 : 2016 : Novembre - Brèves

    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2016/11/24/2016-novembre-breves-5878479.html