Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

riss

  • Tariq Plenel - son alter ego Edwy Ramadan et les autres

    Anti-laïque, antisémite, antisioniste et notoire pro-musulman, le meilleur des invités d’Emmanuel Macron le Président des catholiques
    Edwy Plenel en bon antisémite ou antisioniste, une évidence qu’il ne manque jamais aucune occasion de nier déclarait urbi et orbi en 1972 « nous devons défendre inconditionnellement les militants de Septembre noir » qui venaient d'assassiner onze athlètes israéliens aux JO de Munich

    Plus tard, le même Plenel coutumier du déni de l’inquisition musulmane en marche dans notre pays a voulu fonder « une maison commune » avec, avant sa détention, Tariq Ramadan l’héritier des frères musulmans accoquinés avec le salafisme, deux fanatismes d’obédience musulmane favorables à la séparation des femmes et des hommes dans l’espace public, qu’il n’hésitait pas à qualifier « un intellectuel très respectable »

    Plus récemment, rendu furieux par une couverture de Charlie Hebdo qui le caricaturait en ouistiti-moustachu, il avait désigné ce journal comme une cible légitime à la haine islamiste, comme si Charlie n'avait pas assez payé en janvier 2015 – pour ce malotru peu journaliste mais très militant il fallait que rédaction de Charlie dont ses survivants paye encore et encore
    Ces plates excuses à la suite de cette sordide expression de complaisance à l’égard des terroristes musulmans avait au moins un temps soulevé l' indignation

    Attendre une ouverture d'esprit de l’anti-laïque Plenel peu préoccupé par les luttes destinées à conforter l’égalité entre femmes et hommes c’est rêver car il ne se contente pas de ne pas dissocier ce qui relève de la religion des marqueurs d’inégalités ( voiles ) entre femmes et femmes et hommes, c'est comme attendre de Mélenchon qu'il se conduise en vrai démocrate
     

    Franz-Olivier Giesbert un portrait à l'acide du patron de Médiapart, décrit ainsi : « Marchand de morale, ou plutôt de moraline, sa caricature, le révérend père Plenel n'a jamais cessé de donner sur un ton geignard des leçons à la terre...

    Les religions n’ont pas le monopole de la vie spirituelle et les humanistes athées ou agnostiques ont les mêmes droits que les Églises. Henri Peña-Ruiz
    Sans jamais recourir à la violence 64% des jeunes français de 16 à 29 ans se déclarent non-croyants et plus de 60% des français se déclarent sans religion - ce ne sont pas les Plenel qui ne comprendront jamais que le féminisme universel ne connaît pas la couleur de la peau et que, d’autre part, le racisme d’État qu’évoquent quelques représentants membres de groupuscules peu aptes au combat intellectuel n’est que le reflet d’une bouffées de délire persistant, une Fake news comptant parmi les plus ridicules – du reste pour ces « braves défendeurs » inconditionnels de Fake news ( religion ) vieux de 14 siècles et + ainsi que leurs tenants aimeraient s’inspirer de l'inquisition chrétienne, une émanation dans un passé très ancien du fanatique religieux Saint-Louis ordonnateur du premier autodafé dans l’histoire de notre pays ( devancé, dans l’antiquité, par Platon ), pour, dans l'actualité, installer dans notre pays l’inquisition musulmane

    L’idéologue et le mollasson
    Lors d’une émission spectacle globalement inutile, le Président Macron lors de son interview télévisée hier dimanche 15 avril sur les questions d'islam et de laïcité, ainsi que je l’avais supposé face à l’idéologue pro-musulman Edwy Plenel a rappelé que les parents accompagnateurs, lors des sorties scolaires, n’étaient pas tenus par le principe de laïcité, et de préciser que les accompagnatrices étaient libres de porter le voile
    Hormis le fait que le voile n’est pas un signe ostensible religieux mais le pire des signes de l’infériorisation ou de l’abaissement du statut des femmes, ce n’est pas l’idéologue Plenel ni le mollasson Bourdin qui pouvaient lui faire observer que l’essentiel c’est de mettre fin à l’inégalité entre femmes et à l’inégalité entre femmes et hommes en refusant la banalisation devant le regard des enfants de tout ce qui touche de près au séparatisme généré par l’inquisition musulmane

    Rappel :
    Cependant pour aller au fond, en se référant au Droit, puisque nous sommes dans un État de Droit et non dans une théocratie, il va de soi que les accompagnateurs ou accompagnatrices des sorties scolaires qui, au même titre que les enseignants, participent à l’exécution de ce service public doivent être eux aussi soumis à la neutralité religieuse, mais le Président Macron, sur cette question cruciale s’est bien gardé d’inviter des personnes qualifiées susceptible de l’éclairer ou de lui rappeler ce point de droit telles Élisabeth Badinter, Riss ou Henri Peña-Ruiz - CRAB
    Vidéo : http://blvids.free.fr/Nabila_Ben_Youssef_Le%20voile.mkv

    Suite : Avril 2018 - Interviewe du chef de l’État
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/avril-2018-interviewe-du-chef-de-letat.html

    Suite 1 : Macron ou le déni de la laïcité
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/macron-ou-le-deni-de-la-laicite.html

    Suite 2 : Laïcité en Avril 2018
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/laicite-en-mai-2018.html

  • Avril 2018 - Interviewe du chef de l’État

     

    Diogène



    Pernaut, Bourdin et Plenel ou quand une case journalistique peut en cacher une autre
    Ça - c’est pour l’apéritif, le Président de la République pour sa grande interviewe diffusée ce Jeudi par TF1 d’abord en face de Jean-Pierre Pernaut, pas grand chose à dire d’une opération chloroforme, puis Dimanche prochain sur BFMTV et Médiapart le chef de l’État à choisi pour interlocuteur le messager d’Allah Edwy Plenel ( l’ami de Tarik Ramadan grand héritier des frères musulmans ) qui est à la laïcité ce qu’une théocratie est à la démocratie au lieu de se mesurer à la pertinence du questionnement émanant de vrais républicains tels Élisabeth Badinter, Riss ou Henri Peña-Ruiz, étonnant, non ?

    Au lieu de Michel Onfray, le Président de la République a préféré un Jean-Jacques Bourdin qui n’est pas foncièrement contre l’extension du Concordat religieux ni pas vraiment contestataire des politiques libérales européennes, là encore, pas vraiment de quoi s’étonner - CRAB

    Suite :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/laicite-en-mai-2018.html

  • Morale absolue

    Il faut en tenir une sacré couche pour en arriver à ça


    Les philosophies : Matérialiste, atomiste et hédoniste à l’origine des Lumières sont, sans recourir à l’invention dieu, l’autre façon de voir le monde

    La morale vient-elle de la religion ?
    Au États-Unis, au cours d'un débat, des représentants religieux affirmaient que les Athées étaient des êtres dépourvus de Morale
    David Silverman, président de l'American Atheists, confirmait effectivement que l'immoralité engendrait forcément la délinquance, la violence et le crime
    [ MDR ] Les mormons, sur le plateau, acquiesçaient
    Il demanda alors, aux représentants religieux de lui expliquer pourquoi 99% des criminels se revendiquaient comme "croyants" dans les prisons américaines ?


    En effet, moins de 1% des détenus sont athées, ce qui n’est pas sans rappeler que la morale est relative et que les religions n’ont pas le monopole de la spiritualité

    Notes : Ce n’est pas nouveau, nous savons depuis longtemps que la criminalité est plus importante dans les villes américaines où le taux de croyants est le plus élevé

    Que dieu bénisse l’Amérique
    Cependant c’est assez logique, en effet : un croyant délinquant ou criminel est avant tout victime de sa mentalité formatée par la religion puisqu’il croie qu’il ne se fera pas prendre et cela, forcément, se retourne contre lui tôt ou tard
    En outre, dans la mesure où rien ne permet de dire ou de prouver que son dieu existe - ses prières pour échapper à son funeste sort s’effondrent sous le sceau de l’implacable réalité de la Justice commune – quand au tout petit nombre « d’athées » emprisonnés je les suspecte de ne pas avoir entièrement remisé dans les poubelles de l’histoire un résiduel de croyances qui leur voile encore l’esprit, et dont-ils payent au prix fort l’ajournement

    Pendant ce temps là en France,
    la Laïcité ne privilégie ni les incroyants ni les croyants car l’esprit de la Nation par ce qui la différencie de la plupart des autres pays européens et du reste du monde ne consiste pas à chosifier nos compatriotes pour les insérer dans les boulins du grand pigeonnier 1, - ainsi que le voudrait obtenir, en fragmentant notre société, une partie de « l’élite » de notre pays en perte de repères
    1, chosifier une population, c’est ce que fait, à longueurs d’années, le ouistiti-moustachu néo-stalinien ( Edwy Plenel ) qui ne parle jamais d’arabes ou de Kabyles pour employer l’essentiel de son temps non pas à réaliser un travail de journaliste mais de militant pour pathologiquement se livrer à la fabrication artificielle de musulmans atteints d’éléphantiasis

    Le radicalisé ouistiti-moustachu autrefois solidaire des terroristes de septembre noir peut compter sur le néo-racisme de Danièle Obono ( originaire d’un pays gabonais rythmé, durant trois siècles, par la traite des esclaves entre tribus côtières et marchands portugais ou hollandais ) - un néo-racisme qui n’est que la conséquence de ce formatage idéologique caractérisant certains mouvements politiques autres que le FN, notamment islamo-gauchistes
    Obono défenderesse de la non-mixité qui avait déjà fait parler d’elle pour avoir défendu la porte-parole des Indigènes de la République ou refusé de voir une radicalisation chez un chauffeur de bus qui ne prendrait pas le volant à la suite d’une femme ne saurait étonner les observateurs car depuis trop longtemps le discours de bon nombre politiques au pouvoir ou des représentants de la société civile par le biais d’une partie des intellectuels n’est plus marqué par l’effort nécessaire d’exiger le respect de la laïcité et de l’égalité femmes-hommes non sans éviter la plupart du temps de condamner avec vigueur les assauts théocratiques émanant d’insupportables fanatiques religieux ou de religieux ethno-différentialistes et communautaristes méprisant les valeurs républicaines qui font notre culture, notre humanité – autant de postures et d’actes incivils, au quotidien, qui ne sont pas restés sans conséquences, dont ( entre-autres ) dans l’ actualité la plus récente, une unième incitation à la haine des Charlie
    Vendredi dernier ( 1er Décembre ) le ouistiti-moustachu Ewy Plenel a reconnu et regretté avoir « surréagi »
    Non, non et non, en effet pour toutes les personnes qui, depuis plusieurs années, ont suivi la « démarche » du ouistiti-moustachu : sa réaction n’était que l’expression aboutie de son idéologie ethno-différentialiste recensée parmi les systèmes doctrinaires islamistes de colonisation des femmes identifiés d’entre les plus mortifères - Suite : Pour les ouistiti-moustachus
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/pour-les-ouistiti-moustachus.html

    Suites 2 : Les bonnes mœurs
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/les-bonnes-murs.html

    Suite 3 : Dé-islamisation en marche
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/12/de-islamisation-en-marche.html

    Suite 4 : Déroulé d’articles sur les même thèmes
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans
    CRAB

  • Le meilleur des mondes monde à l’envers

    Le meilleur des mondes est islamique [ ? ]
    " Il est à noter ici que nombreuses sont les femmes qui finissent, lors d'une scène conjugale, par sombrer dans l'hystérie. Par conséquent, l'expression « frappez-les » signifie donner une tape légère sur le corps, sans aucune violence et comme dernier recours. Précisons que la « tape légère » est le terme que l'on trouve dans tous les ouvrages de tafsîr (explication du Coran) et cela, quelle que soit la date de leur rédaction.
    Cette mesure décrite plus précisément dans le tafsîr comme étant une petite tape sur le corps est en fait une mesure plus symbolique que punitive. La loi musulmane précise qu'y recourir est exceptionnel et est soumis à des restrictions claires. Il est bien entendu que s'agissant d'une petite tape, elle ne doit en aucun cas être sévère au point de causer des blessures ou même laisser une marque sur le corps " (Asma Lamrabet, Musulmane tout simplement. Préface de Tariq Ramadan. Tawhid p.72-73)

    La raison commande de rappeler à l’encontre de ce sexisme des plus obscurantistes que dans le coran aucune " petite tape " n’est prescrite par Allah pour enjoindre aux femmes de symboliquement sanctionner les hommes qui au sortir d’une crise conjugale finissent par sombrer dans l’hystérie mais pour les islamo-gauchistes, faire part de cette lacune divine relève d’un féminisme blanc le plus abjecte, sous-entendu nov-raciste - ( la suite sur le lien de redirection " Les diktats musulmans " en bas de page...)

    La « complémentarité entre l’homme et la femme » et rejetant le terme d’« égalité », c’est ce qui caractérise depuis sa création l’islam, une définition « sacrée » qui ne fait plus parti du vocabulaire des chefs des autres hiérarchies monothéistes ( du moins sur la place publique ), et c’est toujours ça de gagné...
    Houria Bouteldja qui déclarait : « J’appartiens à ma famille, à mon clan, à ma race, à mon quartier, à l’islam, à l’Algérie ». - c’est ce qui s’appelle « vivre » sous le regard des autres – donc sous-servitudes

    Critiquer le conservatisme, sexisme, lesbophobie/homophobie des religions est progressiste et c’est le propre de l’action des féministes universalistes et laïques qui combattent, au quotidien, la perversité du relativisme culturel - sans condescendance vis-à-vis de personnes issues d’une autre culture/religion souvent, pour beaucoup, incapables de savoir ce qu’émancipation ou liberté veut dire

    Mais nest pas féministe qui veut, cependant à présent tout va très bien dans le meilleur des mondes médiapartisé, le ouistiti moustachu peut passer le plus obscur de son temps à jouer le vierge effarouché puisqu’il a désormais " La gloire de Caroline De Haas " qui compte parmi les soutiens pétitionnaires de Médiapart ou d’Edwy Plenel contre Charlie ou encore plus particulièrement contre l’édito de Riss

    Le féminisme ne se fragmente pas sous peine de s’éteindre
    Mais, les personnes quelque peu averties verront sans surprise figurer sur la nov-affiche rouge la militante pseudo féministe Caroline De Haas, la porte parole, en exercice, d’un féminisme qui compte parmi les plus crétinisés, suite :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/edwy-plenel-un-cas-de-genre.html

    Suite 2 : Nov-antisémitisme
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/nov-antisemitisme.html

    Suite 3 : L’édito de Riss
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/images-de-lislam-et-des-islamistes.html

  • Images de l’islam et des islamistes


    « Dès qu'aujourd'hui, on veut lier le présent avec le passé, on est réactionnaire. Donc on est réac, donc on est facho, donc on est vichyste, donc on est pétainiste, et donc c'est Adolf Hitler…», ironise Michel Onfray

     

    Charlie Hebdo
    L'édito de RISS, que vous avez été nombreux à partager :

    Jamais
    Que dire de plus sur la polémique autour de la dernière couverture de Charlie Hebdo, après avoir lu, sous la plume de Fabrice Nicolino, la trajectoire édifiante du célèbre directeur de Mediapart ? Plus grand-chose. Cependant, nous nous permettrons d’ajouter une dernière remarque.
    Il est une phrase prononcée par Edwy Plenel qui mérite attention : « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans . »
    On peut passer l’éponge sur beaucoup de choses, et penser que parfois les passions font dire des choses excessives et caricaturales. Il est certainement arrivé aussi à Charlie de céder à cette tentation de forcer le trait. Il en est ainsi du débat public et des polémiques tel qu’ils ont cours dans une démocratie.
    Mais cette phrase, « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans », nous ne l’oublierons jamais.
    D’abord parce que Charlie Hebdo n’a nulle envie de faire la guerre à quiconque. Ensuite parce que Charlie Hebdo, tout en affirmant son athéisme et son attachement à la laïcité, respecte le droit de chacun de croire et de pratiquer sa religion dans le cadre défini par la République. Il n’y a aucune guerre à mener contre ceux qui respectent ces règles élémentaires.
    Mais dans le logiciel Plenel, critique et satire sont métamorphosées en actes de guerre. En un instant, Plenel, le Rouletabille de l’investigation, range sa carte de presse derrière laquelle il se cachait, et brandit celle d’un procureur qui envoie à l’échafaud les ennemis du peuple.
    Cette phrase, « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans », nous ne la pardonnerons jamais.
    Car en la prononçant, Plenel condamne à mort une deuxième fois Charlie Hebdo. Cette phrase n’est plus une opinion, c’est un appel au meurtre. Mais un appel plus distingué que ceux que nous recevons sur les réseaux sociaux, rédigés par des gens au QI de poisson rouge. Cette phrase, qui désigne Charlie Hebdo comme un agresseur supposé des musulmans, adoube ceux qui demain voudront finir le boulot des frères Kouachi. Cette phrase, qui parle de notre journal satirique comme d’une arme de guerre, acquitte déjà ceux qui nous tueront demain.
    Le « Oui mais » d’Edwy Plenel, quinze jours après la tuerie du 7 janvier, n’était pas une maladresse. C’était un message en direction de ceux qui avaient besoin de légitimer le massacre de nos amis. La phrase « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans » de novembre 2017 est la conclusion du « Oui mais » de janvier 2015.
    Indiquer aux djihadistes leurs futures victimes ne relève pas de la liberté d’expression. Si demain on nous liquide tous, si demain nous ne sommes plus là, espérons qu’il subsistera quelques courageux qui demanderont justice contre ceux qui nous auront frappés, mais aussi contre les esprits qui les auront armés.
    RISS
     
    Suites :
     
  • Êtes-vous « islamophobe » ?

    « Islamophobe » ! Ce mot, loin de désigner un quelconque racisme – une religion est-elle une « race » ? - a été inventé de toutes pièces par les islamo-gauchistes pour disqualifier ceux qui résistent aux intégristes de tous poils. Pourquoi ne devrai-je pas avoir peur de l’idéologie chrétienne, de l’idéologie musulmane, comme de l’idéologie trumpienne, marxiste ou ultralibérale ?
    [ .../... ]

    .

    Êtes-vous « islamophobe » ?
    Comptez vos réponses affirmatives)
    * Êtes-vous pour une égalité entre hommes et femmes ?
    * Êtes-vous opposé à la lapidation des femmes adultères ?
    * Êtes-vous pour l’école obligatoire pour les filles partout dans le monde ?
    * Êtes-vous opposé à l’esclavage et à la prostitution enfantine ?
    * Êtes-vous pour une liberté totale de l’expression et de la presse ?
    * Êtes-vous pour la liberté de chacun de choisir sa religion ? Et d’en sortir ? Et de ne pas en avoir ?
    * Êtes-vous contre les gouvernements et mosquées qui soutiennent les publications antisémites ?
    * Êtes-vous opposé au port de la burqa dans les lieux publics, écoles… ?
    * Êtes-vous opposé à la ségrégation sexuelle ?
    * Êtes-vous contre la peine de mort pour les personnes (musulmanes ou non) qui se convertissent à une autre religion ?
    * Êtes-vous opposé aux « crimes d’honneur » ?
    * Êtes-vous opposé aux mutilations génitales ?
    * Êtes-vous opposé aux relations sexuelles forcées ?
    * Êtes-vous opposé à la discrimination des homosexuels ?
    * Êtes-vous pour le droit à la critique des religions ?
    * Êtes-vous opposé à la polygamie ?
    * Êtes-vous opposé aux mariages des enfants ou aux mariages forcés ?
    * Êtes-vous opposé à l’ordre coranique de tuer les apostats et non musulmans ?
    * Êtes-vous opposé à des tribunaux de la charia en plus des tribunaux légaux ?
    * Êtes-vous opposé au coran qui affirme la supériorité de l’Islam sur les autres religions ?

    .

    Résultats :
    -Si vous avez répondu par OUI à l’une des questions, alors vous pouvez certainement être taxé « d’islamophobie. »
    -Si vous avez répondu NON à toutes, vous pouvez l’être aussi !
    Alors, toujours adepte du politiquement correct ? De cette lâche « pudeur » à l'égard de tout ce qui touche à l'islam ?
    Source de ce questionnaire, le blog de Victarayoli

    L'Enfer c'est la pollution ou le clonage des esprits par la religion
    Le jour où la majorité des musulmans exigera qu'on cesse d'emprisonner ou d'assassiner des athées, des homosexuels et s’insurgera contre l’excision les poulets auront des dents
    En tant qu’athée libertaire et non athée chrétien, j’ai pour principe de répondre que c’est naturel d’être islamophobe - c’est le contraire qui ne l’est pas !
    D’autres-part, au regard du déni des réalités en Europe, il faut se rappeler le lâche silence des autorités allemandes et la défense en France par de pseudo féministes ou islamo-gauchistes d’hommes agresseurs sexuels des femmes qui se trouvaient sur le site de la Gare de Cologne, sous le prétexte fallacieux qu’ils étaient tous des migrants à ne pas stigmatiser, mais surtout parce qu’une bonne part d’entre-eux est d’origine maghrébine - CRAB -

    .

    Suites :
    Coran : avoir toujours présent à l’esprit qu’Allah est-un dieu inventé par des hommes racistes, sexistes, athéophobes, homophobes, antisémites et xénophobes - CRAB
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

    .

    Suites 2 :
    L’Université d’Alazhar a enfin statué : Le voile n’est pas une obligation islamique :
    https://plus.google.com/107032919198107215066/posts/H29bYffjYgF

    .

    Suites 3 :
    LE PARADIS D'ALLAH par CRAB
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/24/le-paradis-d-allah.html

    .

    Suites 4 :
    Il n’y aura jamais d’égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin_16.html

    .

    Suites 5 :
    Les islamistes musulmans avant de se radicaliser étaient bien intégrés « vivaient plutôt bien », et pourtant..Suites :
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/radicalises-en-2017.html …

    .
    Suites 6 :

    L’abattage rituel, au nom d’une croyance religieuse ou autre :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/maltraitance-des-animaux-et.html

    .
    Suites 7 :
    L' '' Art '' de se réjouir du '' spectacle '' de la torture :

    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/11/le-statut-juridique-des-animaux.html