Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

charlie_hebdo

  • Laïcité en Avril 2018


    Lettre ouverte au Président de la République Emmanuel Macron
    Monsieur le Président, je ne vous écris pas cette lettre...

    Athéisme libertaire et non athéisme chrétien
    En France 64% des jeunes de 16 à 29 ans se déclarent non-croyants ( AFP et SUD OUEST ) - 63% des français se déclaraient sans religion, en 2016
    Ce qui rend remarquable cette progression rapide de l’athéisme, elle se fait par la recherche permanente de l’éthique, attendu qu’elle est le reflet de la qualité du combat intellectuel mené au nom de l’esprit des Lumières contre les violences religieuses morales ou physiques

    Croyances et non-croyance
    Si la foi est gratuite. Elle est « pour rien », alors que la religion est une forme de commerce avec les dieux pour accroître les récoltes, les richesses, les territoires et asseoir la domination des hommes sur les femmes dans le cadre stricte de sociétés hyper-hétéro-sexualisées

    Hors, l’athéisme est un préservatif souverain contre l'erreur, la précipitation du jugement ou les préjugés dus à la fausseté des facultés mentales imprégnés par des Fake news ( religions ) datant de périodes de l’histoire de l’humanité où la science était pratiquement inexistante
    .
    La fonction majeure de la pensée critique athée indissociable du féminisme universel est d’entraver le clonage des esprits par la religion ou la
    pudibonderie sans frontière*1

    Jouir sans se nuire ni nuire à autrui, disait Épicure
    L'invention monothéiste est la racine du pire des sectarismes et dans une société évoluée
    ( donc, pas-que hétéro-sexualisée ) le plaisir est la racine de la morale car nul ne peut ignorer que la mort est absence de sensation sans être de mauvaise foi, sinon, ce qui revient au-même, de foi religieuse

    Dans notre pays où la loi commune prime sur les croyances privées ( dont les religions ) n’en déplaise à certains l’ensemble des libertés individuelles ( dont les droits des femmes et des homosexuels ) ont toutes été obtenues contre les religions monothéistes


    Rappel des faits
    Une enquête, fruit d'une collaboration entre la St Mary's University de Twickenham ( Grande-Bretagne ) et l'Institut catholique de Paris ( ICP )
    « Parmi les jeunes adultes de ces deux pays, on observe des parts à peu près comparables de chrétiens ( 25% en France et 22% au Royaume-Uni ), de personnes affiliées à des religions non chrétiennes (11% et 8%) et de non-croyants ( 64% et 70% ) », note le rapport.
    Dix pour cent des jeunes Français se réclament de l'islam, contre 6% au Royaume-Uni.

    Respecter la laïcité
    Enseigner le fait athée à l'école en contrepartie du fait religieux mettrait fin à l'insupportable discrimination des pouvoirs publics à l'encontre des athées et des sans-religion majoritaire dans notre pays

    Rétablir la laïcité en abolissant les privilèges
    Depuis plusieurs décennies, dans le plus grand mépris de la loi de 1905 ( ce qui est une forme de délinquance aggravée au plus haut niveau de l’État ), le pouvoir s’est encanaillé en s’associant avec les minorités religieuses non seulement en refusant d’abroger le Concordat religieux en Meurthe-Moselle actuellement financé avec les deniers de tous les contribuables, mais de surcroît par le détournement ajouté de l’argent public afin de subventionner des écoles confessionnelles

    Ce ne sont pas les athées qui dans le passé ont inventé l'inquisition chrétienne ni dans l'actualité l'inquisition musulmane : faut-il rappeler, une fois de plus, que les chaînes de la télévision publique ne respectent pas la neutralité qui leur est imposé en réservant une matinée aux religions sans consacrer en contrepartie une matinée aux philosophies de l’athéisme ?


    Observation :
    Faute, sans fin, d’entendre balancer " pas d'amalgame, pas d'amalgame, pas d'amalgame " - alors qu’une grosse partie de la « population musulmane » de France est « extrémiste » et surtout antisémite, c’est ahurissant d’apprendre que des Accords entre Gérard Collomb et le ministre Algérien Mohamed Aïssa. « Ce n’est pas un canular ! Mais 100 imams algériens vont être envoyés pour officier en France pendant le ramadan.» averti Jeannette Bougrab, qui en matière d’inquisition musulmane sait de quoi elle cause - CRAB

    Suites : Religion - Éthique
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/11/religion-ethique.html?spref=fb

    Suites 2 : BLASPHÈMER ou RIRE
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/04/blasphemer-ou-rire.html

    *1 : Pudibonderie sans frontière
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/04/lola-montez.html

  • Mercuriale

     

     

    Liminaire
    Enfin une bonne nouvelle, 64% des jeunes Français de 16 à 29 ans se déclarent non-croyants – Source AFP – et si l’on se souvient que, dans notre pays plus d’un électeur sur deux, lors des dernières élections à choisi l’abstention, les minorités de braillards de toutes obédiences ( donc pas que religieuses ) n’ont plus qu’à bien se tenir car, sans recourir à la violence c’est, désormais, à court et moyen-terme la fin de leurs mondes

    Mercuriale - Citation : Au cours du XVIe siècle, les mercuriales furent réduites à une par trimestre, puis, finalement, à une par semestre ( ordonnance de Blois de 1579, art. 144 ). Le discours qu'y faisait le procureur général ou l'avocat général portait sur les devoirs des magistrats. La réunion avait lieu à huis clos. Parfois sévère à l'égard des magistrats, le discours prenait, dans certains cas, l'allure de réprimande. Ainsi s'explique la nouvelle extension du mot « mercuriale », employé pour désigner des remontrances privées. Les dix-neuf discours prononcés par d'Aguesseau en qualité d'avocat, puis de procureur général au Parlement de Paris entre 1698 et 1715 au titre des Mercuriales sont demeurés célèbres. Il y traite, dans un style un peu grandiloquent, des devoirs et des qualités des magistrats, de leur science et de leur sens de l'humain. Ces pages ont pris valeur de code du bon magistrat. Jean GAUDEMET

    Pourquoi Démocrite rit ?
    À des milliards d’années lumières du rire abrasif et solaire de Démocrite, plus épisodiquement, quand l’Avicenne Edwy Plenel sorte de Platon en construction prétend avec une ire sans pareille qu’il est le seul vrai journaliste de son époque et en même temps quelque soit l’affaire du jour le grand nettoyeur à la fois Procureur, Juge d’Instruction et Cour Suprême

    Tête de gondole d’un naturel anti-laïque il aimerait cloner tous ses confrères journalistes qui ont l’audace chronique de ne pas penser comme lui, sans compter cette opinion publique ( plus de 60 % de nos compatriotes sont sans religion et qui en ont ras le bol des religions dont la pire de toutes - la musulmane ), qui lui tient si bien tête sans jamais parvenir à la persuader que du bien contre le mal il a la conscience absolue - il ne décolère pas...il ne s’entend plus...

    Hors, dans son passé médiatique ou médiapartisan pas aussi simple qu’il veut bien le dire, assurément pas Charlie au bon moment, mais en bon , communicant ( du moins le croit-il ) d’autant que ça ne mange pas de pain, à retardement Charlie - - CRAB

    Suite : Pour les ouistiti-moustachus
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/01/pour-les-ouistiti-moustachus-suite.html

    Suite 2 :
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/04/blasphemer-ou-rire.html?showComment=1521651185788#c2623507192405094549

     

    Commentaire:

    1. Notes :
      Religion : 64% des jeunes Français se déclarent non-croyants
      A La Une Religion - Publié le .21/03/2018

      Une étude a été menée sur les croyances religieuses des jeunes Européens.
      AFP

      La France et la Grande-Bretagne sont similaires
      Le rapport se penche de manière plus approfondie sur la France et la Grande-Bretagne, qui affichent selon l’auteur des "similarités". 

      Les jeunes catholiques britanniques sont toutefois plus pratiquants que les français, avec 17% de la population concernée se rendant à la messe chaque semaine au Royaume-Uni, contre 7% en France. 

      Les Tchèques sont les plus sécularisés 
      L’auteur du rapport, le sociologue et théologien Stephen Bullivant, juge "remarquable" de constater que "les six pays les plus chrétiens sont historiquement des pays à majorité catholique", et non protestante ou orthodoxe, "et qu’ils comprennent aussi bien des pays d’Europe occidentale (Irlande, Portugal et Autriche) que d’Europe centrale (Pologne, Lituanie et Slovénie)". Ni l’Italie ni la Grèce n’ont été étudiées.
      Les deux pays où la jeunesse semble la plus sécularisée (la République tchèque à 91%, l’Estonie à 80%) et les deux où elle l’est le moins (la Lituanie à 25%, la Pologne à 17%) sont des "pays postcommunistes", relève l’étude.

  • Pour les ouistiti-moustachus - suite


    Jour de commémoration
    Parmi les farouchements " je ne suis pas Charlie ", animés d’une haine mal dissimulée, c’est toujours, trois ans plus tard, comme si les frères Kouachi avaient baclé le boulot
    Fin 2017, le torchon MEDIAPART pour prendre la défense d’Edwy Plenel sorte de « djihadiste bon teint », publiait un texte délétère et odieux signé par 160 personnalités en réponse à la Une « On ne savait pas » de Charlie Hebdo
    Un acte anti-Charlie comptant parmi les plus haineux, et qui n’a pas d’autre objet que de finir le boulot des frères Kouachi
    Ici, il faut rappeler rappeler à la soldatesque des ouistiti-moustachus ( les 160 distingués crétins ) et à son chef de file militant islamo-gauchiste et si peu journaliste susnommé Edwy Plenel le plus grand, devant Allah, de tous les ouistiti-moustachus qu’en France ce ne sont pas les athées, les Charlie ni les laïcs qui tuent mais bien des individus formatés par l’inquisition musulmane dont la haine du non-musulman, où que ce soit dans le monde, ne connaît pas de limite – CRAB – 6 Janvier 2018

    Suite : Pour les ouistiti-moustachus
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/pour-les-ouistiti-moustachus.html

     

  • Morale absolue

    Il faut en tenir une sacré couche pour en arriver à ça


    Les philosophies : Matérialiste, atomiste et hédoniste à l’origine des Lumières sont, sans recourir à l’invention dieu, l’autre façon de voir le monde

    La morale vient-elle de la religion ?
    Au États-Unis, au cours d'un débat, des représentants religieux affirmaient que les Athées étaient des êtres dépourvus de Morale
    David Silverman, président de l'American Atheists, confirmait effectivement que l'immoralité engendrait forcément la délinquance, la violence et le crime
    [ MDR ] Les mormons, sur le plateau, acquiesçaient
    Il demanda alors, aux représentants religieux de lui expliquer pourquoi 99% des criminels se revendiquaient comme "croyants" dans les prisons américaines ?


    En effet, moins de 1% des détenus sont athées, ce qui n’est pas sans rappeler que la morale est relative et que les religions n’ont pas le monopole de la spiritualité

    Notes : Ce n’est pas nouveau, nous savons depuis longtemps que la criminalité est plus importante dans les villes américaines où le taux de croyants est le plus élevé

    Que dieu bénisse l’Amérique
    Cependant c’est assez logique, en effet : un croyant délinquant ou criminel est avant tout victime de sa mentalité formatée par la religion puisqu’il croie qu’il ne se fera pas prendre et cela, forcément, se retourne contre lui tôt ou tard
    En outre, dans la mesure où rien ne permet de dire ou de prouver que son dieu existe - ses prières pour échapper à son funeste sort s’effondrent sous le sceau de l’implacable réalité de la Justice commune – quand au tout petit nombre « d’athées » emprisonnés je les suspecte de ne pas avoir entièrement remisé dans les poubelles de l’histoire un résiduel de croyances qui leur voile encore l’esprit, et dont-ils payent au prix fort l’ajournement

    Pendant ce temps là en France,
    la Laïcité ne privilégie ni les incroyants ni les croyants car l’esprit de la Nation par ce qui la différencie de la plupart des autres pays européens et du reste du monde ne consiste pas à chosifier nos compatriotes pour les insérer dans les boulins du grand pigeonnier 1, - ainsi que le voudrait obtenir, en fragmentant notre société, une partie de « l’élite » de notre pays en perte de repères
    1, chosifier une population, c’est ce que fait, à longueurs d’années, le ouistiti-moustachu néo-stalinien ( Edwy Plenel ) qui ne parle jamais d’arabes ou de Kabyles pour employer l’essentiel de son temps non pas à réaliser un travail de journaliste mais de militant pour pathologiquement se livrer à la fabrication artificielle de musulmans atteints d’éléphantiasis

    Le radicalisé ouistiti-moustachu autrefois solidaire des terroristes de septembre noir peut compter sur le néo-racisme de Danièle Obono ( originaire d’un pays gabonais rythmé, durant trois siècles, par la traite des esclaves entre tribus côtières et marchands portugais ou hollandais ) - un néo-racisme qui n’est que la conséquence de ce formatage idéologique caractérisant certains mouvements politiques autres que le FN, notamment islamo-gauchistes
    Obono défenderesse de la non-mixité qui avait déjà fait parler d’elle pour avoir défendu la porte-parole des Indigènes de la République ou refusé de voir une radicalisation chez un chauffeur de bus qui ne prendrait pas le volant à la suite d’une femme ne saurait étonner les observateurs car depuis trop longtemps le discours de bon nombre politiques au pouvoir ou des représentants de la société civile par le biais d’une partie des intellectuels n’est plus marqué par l’effort nécessaire d’exiger le respect de la laïcité et de l’égalité femmes-hommes non sans éviter la plupart du temps de condamner avec vigueur les assauts théocratiques émanant d’insupportables fanatiques religieux ou de religieux ethno-différentialistes et communautaristes méprisant les valeurs républicaines qui font notre culture, notre humanité – autant de postures et d’actes incivils, au quotidien, qui ne sont pas restés sans conséquences, dont ( entre-autres ) dans l’ actualité la plus récente, une unième incitation à la haine des Charlie
    Vendredi dernier ( 1er Décembre ) le ouistiti-moustachu Ewy Plenel a reconnu et regretté avoir « surréagi »
    Non, non et non, en effet pour toutes les personnes qui, depuis plusieurs années, ont suivi la « démarche » du ouistiti-moustachu : sa réaction n’était que l’expression aboutie de son idéologie ethno-différentialiste recensée parmi les systèmes doctrinaires islamistes de colonisation des femmes identifiés d’entre les plus mortifères - Suite : Pour les ouistiti-moustachus
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/pour-les-ouistiti-moustachus.html

    Suites 2 : Les bonnes mœurs
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/les-bonnes-murs.html

    Suite 3 : Dé-islamisation en marche
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/12/de-islamisation-en-marche.html

    Suite 4 : Déroulé d’articles sur les même thèmes
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans
    CRAB

  • Pour les ouistiti-moustachus

    Condensés de paralipomènes, " Pour les ouistiti-moustachus "
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Edwy+Plenel

  • Images de l’islam et des islamistes


    « Dès qu'aujourd'hui, on veut lier le présent avec le passé, on est réactionnaire. Donc on est réac, donc on est facho, donc on est vichyste, donc on est pétainiste, et donc c'est Adolf Hitler…», ironise Michel Onfray

     

    Charlie Hebdo
    L'édito de RISS, que vous avez été nombreux à partager :

    Jamais
    Que dire de plus sur la polémique autour de la dernière couverture de Charlie Hebdo, après avoir lu, sous la plume de Fabrice Nicolino, la trajectoire édifiante du célèbre directeur de Mediapart ? Plus grand-chose. Cependant, nous nous permettrons d’ajouter une dernière remarque.
    Il est une phrase prononcée par Edwy Plenel qui mérite attention : « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans . »
    On peut passer l’éponge sur beaucoup de choses, et penser que parfois les passions font dire des choses excessives et caricaturales. Il est certainement arrivé aussi à Charlie de céder à cette tentation de forcer le trait. Il en est ainsi du débat public et des polémiques tel qu’ils ont cours dans une démocratie.
    Mais cette phrase, « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans », nous ne l’oublierons jamais.
    D’abord parce que Charlie Hebdo n’a nulle envie de faire la guerre à quiconque. Ensuite parce que Charlie Hebdo, tout en affirmant son athéisme et son attachement à la laïcité, respecte le droit de chacun de croire et de pratiquer sa religion dans le cadre défini par la République. Il n’y a aucune guerre à mener contre ceux qui respectent ces règles élémentaires.
    Mais dans le logiciel Plenel, critique et satire sont métamorphosées en actes de guerre. En un instant, Plenel, le Rouletabille de l’investigation, range sa carte de presse derrière laquelle il se cachait, et brandit celle d’un procureur qui envoie à l’échafaud les ennemis du peuple.
    Cette phrase, « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans », nous ne la pardonnerons jamais.
    Car en la prononçant, Plenel condamne à mort une deuxième fois Charlie Hebdo. Cette phrase n’est plus une opinion, c’est un appel au meurtre. Mais un appel plus distingué que ceux que nous recevons sur les réseaux sociaux, rédigés par des gens au QI de poisson rouge. Cette phrase, qui désigne Charlie Hebdo comme un agresseur supposé des musulmans, adoube ceux qui demain voudront finir le boulot des frères Kouachi. Cette phrase, qui parle de notre journal satirique comme d’une arme de guerre, acquitte déjà ceux qui nous tueront demain.
    Le « Oui mais » d’Edwy Plenel, quinze jours après la tuerie du 7 janvier, n’était pas une maladresse. C’était un message en direction de ceux qui avaient besoin de légitimer le massacre de nos amis. La phrase « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans » de novembre 2017 est la conclusion du « Oui mais » de janvier 2015.
    Indiquer aux djihadistes leurs futures victimes ne relève pas de la liberté d’expression. Si demain on nous liquide tous, si demain nous ne sommes plus là, espérons qu’il subsistera quelques courageux qui demanderont justice contre ceux qui nous auront frappés, mais aussi contre les esprits qui les auront armés.
    RISS
     
    Suites :
     
  • Fawzia Zouari et les autres

    Fawzia Zouari .jpg

    Cet avant-propos s’adresse à tous ceux qui n’aiment pas certaines des commémorations que devrait proposer la Nation
    Depuis le jour du massacre de la rédaction de Charlie hebdo, la barbarie islamiste a précipité dans le rouge sang le seuil de saturation des Français
    L'emploi du terme « islamophobie » est une arme qui vise très directement la liberté d'expression et la réintroduction de la condamnation du blasphème, à défaut d'avoir réussi à en faire un délit
    Rappel : le blasphème est la quête de nouveau - CRAB

    Extraits d'interviews premiers qui auraient dû marquer ou faire l’essentiel de l’actualité
    Il est interdit de mélanger islam et islamiste. Mais il est fortement recommandé de confondre populaire et populiste.
    « Dès qu'aujourd'hui, on veut lier le présent avec le passé, on est réactionnaire. Donc on est réac, donc on est facho, donc on est vichyste, donc on est pétainiste, et donc c'est Adolf Hitler…», ironise Michel Onfray

    Fawzia Zouari était l'invitée d'Anne Sinclair

    " Nous voulons rentrer dans le champ de la parole ". " Vous avez d'un côté, un discours français, un peu paternaliste, et une gauche qui se fait passer pour nos avocats d'office et qui veut parler à notre place et qui dit que tout va bien dans notre monde ", dénonce la romancière au sujet de la controverse soulevée par l'analyse de Kamel Daoud dans sa tribune " Cologne, lieu de fantasmes ". " Nous voudrions parler, pour dire ce qui ne va pas chez nous, pour dire qu'on ne se complaît plus dans la position et dans la posture de la victime, nous voulons rentrer dans le champ de la parole et dire ce qui ne va pas chez nous ", développe Fawzia Zouari qui incite, au nom des musulmans, des femmes musulmanes, " à un autre discours, à changer de posture ".
    Or, estime-t-elle, cette parole n'est pas acceptée et trop vite taxée " d'islamophobe " . Mais " nous parlons de l'intérieur du monde musulman ", insiste-t-elle. " Nous avons des tares, nous avons une situation des femmes déplorable dans certains pays, et nous voulons le dire ", s'agace-t-elle.

    " Un rapport pathologique " à la sexualité. Fawzia Zouari partage cette idée qui a fait tant couler d'encre, avancée par Kamel Daoud dans son texte. Le journaliste y parle de " la misère sexuelle du monde arabo-musulman " et du rapport " malade à la femme, au corps et au désir ". Jeune, Fawzia Zouari n'a d'ailleurs jamais vu ni le corps ni les cheveux de sa mère. " Je suis dans une société, où le tabou est de voir le corps de la femme nue ". Dans sa famille, elle serrait la main à ses sœurs : " chez nous, on ne s’embrassait pas. Le baiser est quelque chose d'impudique. La bouche ne sert qu'à manger ", se souvient-elle. " Nous traînons en nous, en nos corps, dans nos mentalités, un rapport à la sexualité qui est difficile, voire pathologique ", juge Fawzia Zouari qui appelle à " se mettre dans la peau des femmes du monde musulman ". Fin des extraits

    Notes : Qui transmet la phallocratie ou les patriarcats sacralisés par l’islam aux enfantsserait-ce exclusivement le fait des pères ?
    Citation : La vie de Fawzia Zouari bascule le jour où elle voit ses grandes sœurs terrorisées quand leur mère décrète qu’elles n’iront pas au collège. Elles resteront à la maison en attendant qu’on leur trouve un mari

    Elle raconte la scène dans une réponse à Diam’s, l’ancienne rappeuse qui plaide, avec désinvolture, pour le port du voile, et revendique une vie épanouie entre quatre murs : «Mon oncle a forcé la porte derrière laquelle mes trois sœurs s’étaient retranchées. Il les a trouvées recroquevillées, vêtues de leur tablier d’écolière, serrant leur cartable sur le cœur. Elles suppliaient au nom de tous les saints et pour l’amour du Prophète. Je revois mon oncle vider les cartables et jeter, un à un, les crayons, les buvards, les encriers, les gommes, les règles en bois. Jusqu’à leurs livres de classe, dont nous aimions toutes parcourir les images.» Quelques années plus tard, quand l’heure de Fawzia sonne, son père, Brahim, tranche : « Elle ira au lycée.» Fin de citations


    La ressemblance de genre
    Citation : A Tunis, Fawzia Zouari s’autorise une remarque désagréable quand elle tombe sur une femme voilée. A Paris, elle s’agace quand elle en croise une dans le métro. Fin de citation

    Rappel : Le voile n’est pas un signe ostensible religieux, mais le pire des signes de l’infériorisation des femmes – il est légitime, démocratique, au nom de la ressemblance de genre, d’exiger de la République de faire respecter par l’interdiction du voile dans l’espace public l’égalité femmes-hommes -

    Plus de 63 % de nos compatriotes, pour une large part d’entre-eux inspirés par la spiritualité athée, sont sans religion et sans autres préoccupations que la recherche permanente de l’éthique dans tous les domaines d’activités de la société - CRAB

    Suites : Edwy Plenel - un cas de genre
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/edwy-plenel-un-cas-de-genre.html

  • Êtes-vous « islamophobe » ?

    « Islamophobe » ! Ce mot, loin de désigner un quelconque racisme – une religion est-elle une « race » ? - a été inventé de toutes pièces par les islamo-gauchistes pour disqualifier ceux qui résistent aux intégristes de tous poils. Pourquoi ne devrai-je pas avoir peur de l’idéologie chrétienne, de l’idéologie musulmane, comme de l’idéologie trumpienne, marxiste ou ultralibérale ?
    [ .../... ]

    .

    Êtes-vous « islamophobe » ?
    Comptez vos réponses affirmatives)
    * Êtes-vous pour une égalité entre hommes et femmes ?
    * Êtes-vous opposé à la lapidation des femmes adultères ?
    * Êtes-vous pour l’école obligatoire pour les filles partout dans le monde ?
    * Êtes-vous opposé à l’esclavage et à la prostitution enfantine ?
    * Êtes-vous pour une liberté totale de l’expression et de la presse ?
    * Êtes-vous pour la liberté de chacun de choisir sa religion ? Et d’en sortir ? Et de ne pas en avoir ?
    * Êtes-vous contre les gouvernements et mosquées qui soutiennent les publications antisémites ?
    * Êtes-vous opposé au port de la burqa dans les lieux publics, écoles… ?
    * Êtes-vous opposé à la ségrégation sexuelle ?
    * Êtes-vous contre la peine de mort pour les personnes (musulmanes ou non) qui se convertissent à une autre religion ?
    * Êtes-vous opposé aux « crimes d’honneur » ?
    * Êtes-vous opposé aux mutilations génitales ?
    * Êtes-vous opposé aux relations sexuelles forcées ?
    * Êtes-vous opposé à la discrimination des homosexuels ?
    * Êtes-vous pour le droit à la critique des religions ?
    * Êtes-vous opposé à la polygamie ?
    * Êtes-vous opposé aux mariages des enfants ou aux mariages forcés ?
    * Êtes-vous opposé à l’ordre coranique de tuer les apostats et non musulmans ?
    * Êtes-vous opposé à des tribunaux de la charia en plus des tribunaux légaux ?
    * Êtes-vous opposé au coran qui affirme la supériorité de l’Islam sur les autres religions ?

    .

    Résultats :
    -Si vous avez répondu par OUI à l’une des questions, alors vous pouvez certainement être taxé « d’islamophobie. »
    -Si vous avez répondu NON à toutes, vous pouvez l’être aussi !
    Alors, toujours adepte du politiquement correct ? De cette lâche « pudeur » à l'égard de tout ce qui touche à l'islam ?
    Source de ce questionnaire, le blog de Victarayoli

    L'Enfer c'est la pollution ou le clonage des esprits par la religion
    Le jour où la majorité des musulmans exigera qu'on cesse d'emprisonner ou d'assassiner des athées, des homosexuels et s’insurgera contre l’excision les poulets auront des dents
    En tant qu’athée libertaire et non athée chrétien, j’ai pour principe de répondre que c’est naturel d’être islamophobe - c’est le contraire qui ne l’est pas !
    D’autres-part, au regard du déni des réalités en Europe, il faut se rappeler le lâche silence des autorités allemandes et la défense en France par de pseudo féministes ou islamo-gauchistes d’hommes agresseurs sexuels des femmes qui se trouvaient sur le site de la Gare de Cologne, sous le prétexte fallacieux qu’ils étaient tous des migrants à ne pas stigmatiser, mais surtout parce qu’une bonne part d’entre-eux est d’origine maghrébine - CRAB -

    .

    Suites :
    Coran : avoir toujours présent à l’esprit qu’Allah est-un dieu inventé par des hommes racistes, sexistes, athéophobes, homophobes, antisémites et xénophobes - CRAB
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

    .

    Suites 2 :
    L’Université d’Alazhar a enfin statué : Le voile n’est pas une obligation islamique :
    https://plus.google.com/107032919198107215066/posts/H29bYffjYgF

    .

    Suites 3 :
    LE PARADIS D'ALLAH par CRAB
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/24/le-paradis-d-allah.html

    .

    Suites 4 :
    Il n’y aura jamais d’égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin_16.html

    .

    Suites 5 :
    Les islamistes musulmans avant de se radicaliser étaient bien intégrés « vivaient plutôt bien », et pourtant..Suites :
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/radicalises-en-2017.html …

    .
    Suites 6 :

    L’abattage rituel, au nom d’une croyance religieuse ou autre :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/maltraitance-des-animaux-et.html

    .
    Suites 7 :
    L' '' Art '' de se réjouir du '' spectacle '' de la torture :

    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/11/le-statut-juridique-des-animaux.html

  • Présidentielles 2017 - Laité suites

    Charlie hebdo.png


    Loi de 1905
    Fondatrice de notre culture, elle est l’expression humaniste de la citoyenneté : le droit de ne pas croire ou de croire
    Liberté d’expression
    Depuis Hara-Kiri ( 1960 ), je suis Charlie - La liberté d’expression ne s’arrête pas là où commence la religion

    Raison

    On ne peut rien comprendre à la loi de 1905 si l’on ne sait pas que l’invention du monothéisme est la racine du pire des sectarismes

    Tartufferie d’un « journaliste »

    Sur BFMTV ce matin, j’observe, une fois de plus, que le détournement de l’argent public pour subventionner les écoles confessionnelles ne choque pas jean-Jacques Bourdin
    Bien-au contraire l’anti-laïque Bourdin s’est déclaré totalement favorable au financement public de toutes les écoles religieuses
    Par ailleurs, peu épris de justice, en bon prosélyte ce grand « journaliste » ne s’est pas risqué à poser à son-interlocuteur la question que toute personne laïque éprise d’équité pose sur l’enseignement à l’école du fait religieux sans en contrepartie l’enseignement du fait athée, ce qui est d’une injustice d’autant plus grave et insupportable que plus de 60 % des français-es sont sans religion

    Bon sens

    Si la nature était bonne, nul besoin de médecine, si les religions étaient bonnes nul besoin de la critique athée, anti-raciste et féministe des religions

    I

    Suite :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/laicite-et-campagne-presidentielle.html

    I

    Suite 2
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/laicite-2017.html

    I

    Suite 3
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/04/election-presidentielle-2017-alerte.html

  • Antisémitisme et laïcité

    L'essayiste d'extrême droite Alain Soral a été condamné, mardi 14 mars, à trois mois de prison ferme pour contestation de crime contre l'humanité et injure raciale, pour avoir publié sur son site internet un dessin*1 jugé négationniste - *1: couverture, coté droit
    En avril 2016, après les attentats de Bruxelles, le site Égalité et Réconciliation avait publié un dessin représentant une une titrée " Chutzpah Hebdo " ( allusion à Charlie Hebdo ), avec le visage de Charlie Chaplin devant l'étoile de David et, dans une bulle, " Shoah où t'es ? "
    I
    Lu dans la presse, un article signé par Francesca de Villasmundo
    [ …/... ]
    Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, le 14 mars dernier, le polémiste français à trois mois de prison ferme pour contestation de crime contre l’humanité et injure raciale
    [ …/... ]
    « Cette condamnation marque une nouvelle étape dans la détermination de la justice et des associations à empêcher cet idéologue de la haine de propager l’antisémitisme et le négationnisme sur internet et les réseaux sociaux »,
    s’est réjoui dans un communiqué Sacha Ghozlan, président de l’UEJF ( Union des étudiants juifs de France ) qui s’était portée partie civile.
    Pour Alain Soral cette peine de prison est une première. Il va semble-t-il faire appel.
    Sans portée de jugement sur cette décision du Tribunal de Paris, on peut toutefois noté qu’il est loisible en France de nier l’existence de Dieu, de caricaturer les symboles catholiques de façon parfois outrancière et pornographique, de produire des spectacles blasphématoires sans que cela n’émeuve les juges ni entraîne une quelconque sanction… De même de vrais criminels, violeurs, pédophiles circulent en toute impunité, faute de condamnation sévère et de places en prison.
    On vit vraiment une époque…renversante ! - Fin de citation
    I
    Shoah et religions ?
    S’il ne s’agissait que d’une simple bouffée de délire, il est des instituts pour soigner les patientes atteintes de la même maladie d’illusions que Francesca de Villasmundo - hors ici, c’est bien plus grave que ça, car, d’une année à l’autre, répététivement il est des individus, des associations et mouvements d’opinions pour tenter de faire passer un FAIT historique* la Shoah pour une croyance, et aucun-e citoyen-ne ne peut se permettre de laisser passer un tel déni de l’histoire sans réagir ( * : 6 millions de juifs sacrifiés, au nom de l’idéologie nazie )
    I
    Francesca de Villasmundo n’échappe pas à la règle car il s’agit pour-elle de faire passer la Shoah pour une croyance, c’est la spécificité de tous les falsificateurs de l’histoire tentés de faire accroire cette idée qu’empêcher la critique de la Shoah est-une injustice dans la mesure ou la société autorise la critique athée, libertaire et féministe des religions
    Hors, les religions sont des croyances fondées sur des textes parfaitement critiquables au même titre que n’importe qu’elles autres idéologies, la Shoah n’est pas-une croyance de même qu’en science l’Évolution n’est pas une croyance ni une théorie, mais-un FAIT
    En résumé Francesca de Villasmundo se livre à une tentative délibérée et courante de faire passer la Shoah pour une croyance comme une autre pour in fine faire d’une pierre trois coups :
    1. éliminer, dans l’espace public et plus particulièrement du paysage culturel et médiatique, la présence juive dans notre pays
    2. Plus subrepticement obtenir l’interdiction de nier une existence divine jamais démontrée par les tenants de religions inventées par des hommes de pouvoirs pour dominer au mieux leur clan
    3. L’objectif final : obtenir l’interdiction de la pensée athée, libertaire et féministe, abroger la loi sur la laïcité et rétablir « l’école de dieu » sur l’ensemble de nos territoires en s’inspirant entre-autres contraintes du Concordat religieux ( donc anti loi de 1905 ) Meurthe-Mosellan - CRAB
    I
    Suites : on-est parfaitement réveillé
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/on-est-parfaitement-reveille.html

  • Laïcité 2017

    Charlie Hebdo.png

    Ne laissons pas la Le Pen, seule sur le terrain de la laïcité

    Dans l’Orient simpliste, Michelle Obama, en 2015, Angela Merkel, en 2010, Madeleine Albright en 1999, toutes ces femmes ont refusé de porter le voile

    Citation :
    La candidate du Front National pour l'élection présidentielle, Marine Le Pen, a annulé une rencontre aujourd'hui avec le Grand Mufti du Liban après avoir refusé de porter le voile en sa présence.

    Dans un communiqué, le service de presse du Grand Mufti a déclaré que l'équipe de Marine Le Pen avait été informée bien avant de la nécessité de porter le voile. - Source le Figaro
    I
    C’est-un fait, je ne voterai pas Le Pen pour autant ( ni pour les-autres ), cependant, il serait bienvenu d’exiger de toutes les politiciennes qu’elles-en fasse de même, notamment quand-elles se rendent en Iran pour représenter leur pays


    I

    Citation : Laïcité: l'appel de Charlie Hebdo aux candidats à la présidentielle
    Riss, directeur de Charlie Hebdo, a expliqué mardi sur BFMTV pourquoi son journal interpelle dans un texte à paraître ce mercredi les politiques engagés dans la course à l'Élysée.
    " Charlie Hebdo " demande des engagements aux candidats à la présidentielle sur la laïcité. Riss, directeur de Charlie Hebdo, a défendu le contenu d'un texte à paraître ce mercredi dans les colonnes de l'hebdomadaire satirique. Cette implication dans la campagne est inédite dans l'histoire du journal.

    Le titre de presse appelle les candidats à " s'engager clairement " sur trois points : " ne pas modifier, de quelque manière que ce soit, la loi du 9 décembre 1905 sur la laïcité ", " ne jamais introduire dans la législation, sous quelque forme que ce soit, des aménagements particuliers à l'égard d'une communauté religieuse ", " ne jamais introduire, de quelque manière que ce soit, un délit de blasphème dans la législation ".

    "Est-ce qu'on parle bien de la même laïcité?"
    Riss précise avant toute chose que l'implication de son journal dans la campagne " est limitée sur un thème qui nous est cher, celui de la laïcité ". Selon lui, cette thématique est évoquée dans les débats " parfois avec beaucoup de légèreté ". " On aimerait que les choses soient plus claires de la part des candidats ", souligne-t-il. - Source BFMTV

    I
    Lire Charlie hebdo - aucun voile ne vous brouillera l’esprit ni ne couvrira votre tête - CRAB
  • Ce mercredi 7 Janvier

    Charlie_hebdo, déradicalisation, Dounia_Bouzar, islam, voile, Tarik_Ramadan, terrorisme_islamique, voiles_islamiques, Waleed Al-husseini

    Je n’oublie pas les autres victimes
    I

    Les Charlie n’iront ni au paradis ni en enfer mais-ils seront toujours présent dans la mémoire de tous ceux qui aiment la France, car ils-étaient et restent la France

    I

    Citation : Autour de la grande table rectangulaire sont assis, de gauche à droite à partir du seuil de la porte : Charb, Riss, Fabrice Nicolino, Bernard Maris, Philippe Lançon, Honoré, Coco, Tignous, Cabu, Elsa Cayat, Wolinski, Sigolène Vinson et Laurent Léger. L’invité, Michel Renaud, est assis sur une chaise dans un coin de la pièce. Luz et Catherine Meurisse, une autre dessinatrice sont en retard. Zineb El Rhazoui, la jeune reporter, est en vacances au Maroc, Gérard Biard, le rédacteur en chef, à Londres. Antonio Fischetti, le journaliste scientifique, assiste à l’enterrement de sa tante en province. Quant à Willem, il goûte peu les conférences de rédaction.
    Charb, comme toujours, enchaîne les jeux de mots et griffonne sur les feuilles du chemin de fer. « Il dessinait tout le temps, raconte Sigolène Vinson en esquissant un sourire. Ses feuilles de chemin de fer étaient géniales. J’admirais son sens du détournement. Tous ses dessins traduisaient instantanément nos échanges autour de la table. » - Extrait d’un article publié par Le Monde daté du 13/0/2015

    I
    Les principales raisons qui ont permis d’importer en France le terrorisme islamique ainsi que des idéologies*1 sacralisées prônant, ( *1 : coran et charia ), dont pour le principal l’abaissement du statut des femmes, ont pour début la mise en œuvre terroriste de l’islamisme en Algérie à partir du début des années 90, bon nombre de médias, une grande partie de la gauche et certains comptant parmi les intellectuel-elle-s sous-infuence islamique ou encore impacté-e-s par les idéaux des chantres du multiculturel ont préféré soutenir les islamistes au nom de la « liberté d’expression » plutôt que les démocrates qui résistaient et se faisaient assassiner : en Algérie près de 100 journalistes furent liquidés une balle dans la tête, après que les plus illustres de ses artistes aient subi le même sort, du romancier Tahar Djaout au dramaturge Abdelkader Alloula. Et ces médias ont récidivé récemment avec l’Égypte lorsque l’armée a décidé de mettre hors d’état de nuire les Frères musulmans

    Aussi parce que ces pseudos élites ont fait d’individus comme Tariq Ramadan, le chantre des Frères musulmans, la vedette de tous les plateaux de TV, sans manquer une seule occasion attentat après attentat terroriste de gommer toute référence à l’islam, quand nous savons que la volonté de conquête du monde par les islamistes ( l’oumma ), dans les faits, se manifeste sous la forme d’assauts théocratiques multiformes contre la laïcité

    I

    Le mal : est-ce la critique ou la censure ?
    Sans autres objets que de fragmenter l'occident, d'attenter à la liberté, les idéologies du différencialisme sont le cache-sexe du multiculturalisme ou du communautarisme, et sont essentiellement soutenues par des idéologues aveuglés par le relativisme culturel condescendant envers les étrangers

    Pour ma part, j’ai ce souvenir horrifiant de madame Mitterrand accusant d’ethnocentrisme madame Élisabeth Badinter parce qu’elle réclamait une loi d’interdiction des voiles*2 islamiques marqueurs de l’inégalité entre femmes et entre femmes et hommes, signant ainsi le début de la lâcheté d’une gauche qui depuis ce moment d’inversion des valeurs démocratiques par la femme du Président bafoue la laïcité, les droits de l’homme et les valeurs démocratiques sous le regard attendri d’une bonne partie des droites et des centres les plus réactionnaires
    *2, citation : le voile n’est pas-une obligation coranique. ....il cherche à différencier les femmes « pudique et pieuses » des femmes occidentales « décadentes ». il fait de la femme un objet impur devant se cacher, tandis que l’homme est libre de son habillement. Waleed Al-husseini
    L’islam est compatible avec la démocratie nous dit-on, alors s’il en-est-ainsi, dans ce cas ce sont les musulmans non sécularisés qui ne le sont pas
    Dans notre pays, le droit à la différence n’autorise pas ( en-aucun cas ) un groupe de population de faire de la femme un objet politique ni socialement ou culturellement d’abaisser du statut des femmes imposé par tous les régimes autocratiques musulmans ;
    la pratique des mariages forcés, l’excision ou interdire la liberté de conscience ( dont le droit de ne pas croire associé à toutes les libertés individuelles ), au même titre que l’homophobie et l’antisémitisme ne sont pas-acceptables dans une démocratie

    I

    Certains clament*3 que l’islam est compatible avec les droits de l’Homme et du citoyen, dans ce cas ce sont les musulmans qui ne le sont pas et se voient, ce qui est le comble du déni de la citoyenneté, soutenus ou adoubés par une poignée de pseudo féministes quand ce n’est pas par ce qui reste encore de chrétiens peu chrétiens
    *3 : certains d’entre-eux n’ont même pas lu ni le coran ni la charia – et ceux qui l’ont lu sans dénoncer ni condamner au même titre que " Mein Kampf " ces deux documents racistes sont à ranger dans les affidés totalitaires, les islamo-fascistes ou encore parmi les islamo-gauchistes
    Il faut en finir avec l’hypocrisie, sinon on n’en finira jamais avec le terrorisme islamique aussi longtemps que l’on-expliquera pas correctement aux enfants et aux jeunes gens ( y compris aux-enfants des-autres confessions monothéistes ) que la mort est-absence de sensation, ce qui signifie et permet de comprendre qu’il n’y a rien après la mort, qu’il n’y a pas d’arrière mondes - que parler de paradis ou d’enfer relève de fables de très mauvais goût qui ne cessent d’encourager la guerre livrée, sous différentes formes anti-citoyennes ou militaires, aux mécréants occidentaux au nom d’Allah - il existe tellement, tellement de magnifiques-histoires à raconter aux-enfants sans faire référence à je ne sais quelles bondieuseries plus-incongrues les-unes que les-autres - c’est dans ses programmes scolaires à l’Éducation Nationale de donner l’exemple au cessant d’enseigner le fait religieux sans-enseigner en contrepartie le fait athée- CRAB

    I
    Suites : déroulé d’articles
    I

    Suites 2 : Les Prisons d'Allah

    I

    Suites 3 : Déradicalisation
    Je ne vais pas m’étendre sur l’action entreprise par Dounia Bouzar qui se fait passer pour une spécialiste de la déradicalisation, qu’en tant que lanceur d’alertes je n’ai jamais prise au sérieux car de toute sa vie elle n’a jamais rencontré un seul athée
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/10/deradicalisation.html

    I

    Apparté : hier soir, ( 6 Janvier ), sur France 3, un immense et sublime fauteuil d’orchestre animé par l’excellente, généreuse et très cultivée Anne Sinclair, et c’est bien ce qui fait la différence - ne pas se priver d’un replay...

     

  • En démocratie - islam est un oxymore

    Athéisme, Charlie_hebdo, islam, Justice, musulmans, oxymore, religions

    L’écrivaine Djemila Benhabib gagne son procès contre l’École musulmane de Montréal

    La Cour suprême du Québec a tranché en faveur de la militante féministe et laïque, dans son procès qui l’oppose à l’École musulmane de Montréal pour diffamation. Auparavant, elle avait déclaré sur les ondes de la radio de Montréal que l’enseignement procuré aux élèves de cette école était de « l’endoctrinement digne d’un camp militaire en Afghanistan ou au Pakistan » .

    Son avocat, Maître Marc-André Nadon, évoque là une énième victoire en faveur de la liberté d’expression, d’autant plus que le tribunal estime que l’auteure de Ma vie à contre Coran n’avait pas outrepassé les limites de la liberté d’expression. - Kabylie NEWS

    I

    On reconnaît la profondeur d’esprit d’une personne de bonne volonté à son rapport à la vérité, à la justice et à la justesse ;

    il fallait que ce procès induit par cette école musulmane contre l’écrivaine Djemila Benhabib fut gagné car non seulement il conforte l’idée généreuse que la liberté d’expression est un des cinq piliers de notre démocratie, de notre Culture, de notre Humanité

    Il fallait et il faut rappeler, sans relâche, que dans une société démocratique la liberté d’expression ne s’arrête pas là où commence la religion

    Les cinq piliers de la démocratie

    1. La Laïcité - ( le droit de ne pas croire ou de croire )

    2. La liberté d’expression

    3. l’Égalité femmes-hommes

    4. Le " Droit de la femme " et " les Droits des femmes "

    5. l’égalité de Droit pour tous les citoyen-e-s - ( quelques soient leurs sexualités )

    I

    Gagner ce procès montre, que dans une démocratie islam est un oxymore, et cette énième victoire contre l’obscurantisme n’est pas sans rappeler, en 2007, le procès dit " des caricatures de Mahomet " gagné par Charlie hebdo ;

    lors de l’audience, dans une ambiance, de fous rires, le rapport à la vérité, à la justice et à la justesse aura permis, avant tout, dans la mesure où les terroristes font-eux mêmes le lien avec la religion, de ne plus nier qu’un croyant blessé ou se sentant offensé par un athée ne peut en aucun cas se comparer à un athée blessé mortellement par un croyant - CRAB

    I

    Suites : Point de contrainte en athéisme

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/point-de-contrainte-en-atheisme.html

    ou sur :

    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2016/12/14/point-de-contrainte-en-atheisme-5886734.html