Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

edwy_plenel

  • Morale absolue

    Il faut en tenir une sacré couche pour en arriver à ça


    Les philosophies : Matérialiste, atomiste et hédoniste à l’origine des Lumières sont, sans recourir à l’invention dieu, l’autre façon de voir le monde

    La morale vient-elle de la religion ?
    Au États-Unis, au cours d'un débat, des représentants religieux affirmaient que les Athées étaient des êtres dépourvus de Morale
    David Silverman, président de l'American Atheists, confirmait effectivement que l'immoralité engendrait forcément la délinquance, la violence et le crime
    [ MDR ] Les mormons, sur le plateau, acquiesçaient
    Il demanda alors, aux représentants religieux de lui expliquer pourquoi 99% des criminels se revendiquaient comme "croyants" dans les prisons américaines ?


    En effet, moins de 1% des détenus sont athées, ce qui n’est pas sans rappeler que la morale est relative et que les religions n’ont pas le monopole de la spiritualité

    Notes : Ce n’est pas nouveau, nous savons depuis longtemps que la criminalité est plus importante dans les villes américaines où le taux de croyants est le plus élevé

    Que dieu bénisse l’Amérique
    Cependant c’est assez logique, en effet : un croyant délinquant ou criminel est avant tout victime de sa mentalité formatée par la religion puisqu’il croie qu’il ne se fera pas prendre et cela, forcément, se retourne contre lui tôt ou tard
    En outre, dans la mesure où rien ne permet de dire ou de prouver que son dieu existe - ses prières pour échapper à son funeste sort s’effondrent sous le sceau de l’implacable réalité de la Justice commune – quand au tout petit nombre « d’athées » emprisonnés je les suspecte de ne pas avoir entièrement remisé dans les poubelles de l’histoire un résiduel de croyances qui leur voile encore l’esprit, et dont-ils payent au prix fort l’ajournement

    Pendant ce temps là en France,
    la Laïcité ne privilégie ni les incroyants ni les croyants car l’esprit de la Nation par ce qui la différencie de la plupart des autres pays européens et du reste du monde ne consiste pas à chosifier nos compatriotes pour les insérer dans les boulins du grand pigeonnier 1, - ainsi que le voudrait obtenir, en fragmentant notre société, une partie de « l’élite » de notre pays en perte de repères
    1, chosifier une population, c’est ce que fait, à longueurs d’années, le ouistiti-moustachu néo-stalinien ( Edwy Plenel ) qui ne parle jamais d’arabes ou de Kabyles pour employer l’essentiel de son temps non pas à réaliser un travail de journaliste mais de militant pour pathologiquement se livrer à la fabrication artificielle de musulmans atteints d’éléphantiasis

    Le radicalisé ouistiti-moustachu autrefois solidaire des terroristes de septembre noir peut compter sur le néo-racisme de Danièle Obono ( originaire d’un pays gabonais rythmé, durant trois siècles, par la traite des esclaves entre tribus côtières et marchands portugais ou hollandais ) - un néo-racisme qui n’est que la conséquence de ce formatage idéologique caractérisant certains mouvements politiques autres que le FN, notamment islamo-gauchistes
    Obono défenderesse de la non-mixité qui avait déjà fait parler d’elle pour avoir défendu la porte-parole des Indigènes de la République ou refusé de voir une radicalisation chez un chauffeur de bus qui ne prendrait pas le volant à la suite d’une femme ne saurait étonner les observateurs car depuis trop longtemps le discours de bon nombre politiques au pouvoir ou des représentants de la société civile par le biais d’une partie des intellectuels n’est plus marqué par l’effort nécessaire d’exiger le respect de la laïcité et de l’égalité femmes-hommes non sans éviter la plupart du temps de condamner avec vigueur les assauts théocratiques émanant d’insupportables fanatiques religieux ou de religieux ethno-différentialistes et communautaristes méprisant les valeurs républicaines qui font notre culture, notre humanité – autant de postures et d’actes incivils, au quotidien, qui ne sont pas restés sans conséquences, dont ( entre-autres ) dans l’ actualité la plus récente, une unième incitation à la haine des Charlie
    Vendredi dernier ( 1er Décembre ) le ouistiti-moustachu Ewy Plenel a reconnu et regretté avoir « surréagi »
    Non, non et non, en effet pour toutes les personnes qui, depuis plusieurs années, ont suivi la « démarche » du ouistiti-moustachu : sa réaction n’était que l’expression aboutie de son idéologie ethno-différentialiste recensée parmi les systèmes doctrinaires islamistes de colonisation des femmes identifiés d’entre les plus mortifères - Suite : Pour les ouistiti-moustachus
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/pour-les-ouistiti-moustachus.html

    Suites 2 : Les bonnes mœurs
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/les-bonnes-murs.html

    Suite 3 : Dé-islamisation en marche
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/12/de-islamisation-en-marche.html

    Suite 4 : Déroulé d’articles sur les même thèmes
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans
    CRAB

  • Féministes - si vous le dites

    Aliénor d'Aquitaine

    Son intelligence n'avait d'égale que sa beauté. Elle ne s'est pas cantonnée à son rôle d'épouse de Louis VII et d'Henri II, mais a grandement influé sur la géopolitique européenne. On dit qu'elle fut la première femme de pouvoir de l'Histoire.
    Petite-fille du notoire troubadour Guillaume d’Aquitaine, Aliénor hérite d’une écrasante succession. Propulsée à la tête du plus beau duché d’Occident, elle est déjà femme quand son père agonisant, le duc d’Aquitaine, la place sous la protection du roi de France, Louis VI. Elle épousera son fils, le futur Louis VII, réputé pour avoir été le monarque le plus morose de son époque. C’est le couple le plus mal assorti qu’on puisse imaginer. Tous les hommes sont amoureux d’elle, excepté le roi son époux, qui a des apparences et des mœurs de moine.

    Le samedi 25 novembre 2017 à 08 : 20 -0500, S...... a écrit :
    Vous semblez régler vos comptes avec certaines féministes dans une sorte de fourre-tout qui affaiblit votre argumentation.
    D’abord merci de me faire part de votre observation, mais je ne suis pas d’accord car je ne règle pas de comptes - avec qui que ce soit - je ne m'intéresse qu'aux faits ( en toutes circonstances ) - et j'entends bien rester entièrement libre de dire ce que j'ai envie de dire aussi souvent que possible sans me préoccuper de plaire ou de déplaire
    .
    L’important n’est pas d’être " féministe " mais " pas que féministe "
    Je n’y peux rien si des féministes de boudoir, à l’image de Caroline De Haas, d’un genre assez spécial, propose d’élargir les trottoirs pour permettre aux femmes de circuler sans être importunées par une population d’hommes pour la plupart musulmans dans le quartier de la Chapelle-Bourbon à Paris - ceci rappelé, ce qui me dérange et me blesse bien plus encore que son bon niveau de crétinerie, c’est d’observer que les « grands médias » s’empressent de lui tendre leurs micros - c’est écœurant -

    De même, je ne peux accepter ni excuser ni minorer au nom d’un différencialisme venant de personnes autoproclamées « féministes » qui au nom d’une prétendue lutte antiraciste nient la loi commune pour minorer les agressions sexuelles commises récemment en Gare de Cologne
    De toutes façons je considère suspectent les personnes qui se disent féministes pour leur préférer les personnes qui n’ont pas besoin de démontrer qu’elles ne sont " pas que féministes ", elles concourent à ne pas dissocier le féminisme de la citoyenneté ou de la loi commune qui considère les femmes comme des personnes, des citoyennes en inscrivant dans les esprits le principe majeur de l’égalité femme-homme afin de prévenir toutes les formes d’oppressions entretenues par le biais des convictions culturelles/religieuses véhiculées intrafamilial obligeant les femmes à vivre sous-servitudes, quand, comble de l’ironie, certaines minorités religieuses, dans l’actualité, pour la plupart musulmanes, vont jusqu’à demander aux mères de transmettre à leurs enfants les idéaux sacralisés du patriarcat

    Pour que les ouistiti-moustachus en prennent plein les yeux et les oreilles
    Quand au célébrissime ouistiti-moustachu ( Edwy Plenel ) admirablement caricaturé par Coco ( dessinatrice à Charlie ) il est au féminisme ce que vaut la liberté des femmes dans une théocratie – inutile de s’étendre sur le cuir de l’animal aux fesses dégarnies car il a, depuis longtemps déjà, tombé le masque dans la mesure puisqu’il est favorable déclaré au communautarisme, ce qui signifie pour lui que la citoyenneté est sexuée
    Hors, la laïcité sans adjectif ajouté garante de la liberté de la pensée prime sur les tentatives, par le biais d’assauts théocratiques pour la plupart musulmans plus vénaux les uns que les autres, de fragmenter notre société dans l’objectif de totalement l’enpatriarquer à nouveau sur des bases culturelles/religieuses d’un autre âge, et comptant parmi les plus inégalitaires

    Excusez-moi du peu mesdames et messieurs de préférer Éléonor d’Aquitaine, Ninon de Lenclos, Émilie du Châtelet, Francesca Bruni, Olympe de gouges, Georges Sand, Marie Curie, Amélia Earhart, Peggy Gouguenheim, Anne Sinclair ou Élisabeth Badinter à Simone de Beauvoir qui, durant l’occupation, a travaillé à Radio Vichy

    N’en déplaise aux innocents toute parole peut-être aussi douteuse ou vénéneuse que celle de chacun des sept évangiles
    Le viol auparavant n’était qu’un simple délit, plus jeune j’ai participé ainsi que beaucoup de personnes de ma génération ( mais pas seulement ) à criminaliser le viol - cependant quand Marlène Schiappa dit " Il faut croire la parole des femmes " j’invite à la prudence en rappelant que durant l’occupation allemande de nombreuses femmes, pour se débarrasser de leurs maris ( surtout s’il est infidèle ), les ont dénoncés par lettres signées adressées à la police française en les faisant passer, entre-autres, pour des communistes ou de virulent opposants au régime de Pétain - 1 -, donc il faudra dans les diverses institutions susceptibles d’accueillir les femmes des personnes bien formées pour valider une parole assurément vraie dans l’absolue majorité des cas - CRAB

    1Notes :
    Il était plus facile d’envoyer une lettre de délation que d’entamer une procédure de divorce - ( ...des hommes ont fait exactement la même chose pour se débarrasser de leur femme ou de leur maîtresse )

    Durant l’occupation allemande, citation : Une autre forme de collaboration, c’est la dénonciation. Les femmes ( cela ne va pas vous faire plaisir mesdames ) ont beaucoup plus dénoncé que les hommes. Les lettres de dénonciation, majoritairement, sont écrites par des femmes.
    Qui dénonce?
    Pourquoi dénoncent-elles?
    Ce sont des femmes comme vous et moi, elles ne sont pas engagées dans la Résistance. Elles sont jalouses d’un voisin, de la réussite du fils d’un ami et elles vont dénoncer. [ .../... ] Une autre femme n’aime plus son mari et décide de le dénoncer. Il était chef d’un réseau de Résistance, tout le réseau va tomber. Très peu reviendront. [ … ] Source : Isabelle Soulard ( auteure de " Les femmes sous l’occupation " )

    Suites : VIOLS et EXCISIONS en 2017
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/viols-et-excisions-en-2017.html

    Une minute de silence – pour qui ?

    N’en déplaise à la pseudo-féministe Caroline De Haas, la minute de silence du Président Macron est symbolique de l’hystérie qui, en rapport avec l’actualité dite « de la parole libérée des femmes », s’est emparée des femmes et des hommes féministes de boudoirs dont principalement le concept avancé de féminicide repris par de nombreux médias ou au cours de débats radios et de la télévision est des plus absurde, car dans la face sombre de la condition humaine, sans rien minimiser, les femmes ne sont pas assassinées parce qu’elles sont des femmes ;

    dans notre pays, les faits sont là, la violence ne vient pas exclusivement des hommes, en 2016, 126 femmes ont été tuées par leur « compagnon » et 34 hommes l’ont été par leur « compagne »

    Compte tenu de l’hystérie qui parcoure le milieux des féministes de boudoirs, il me paraît nécessaire de rappeler d’autant que ce microcosme se garde bien d’exposer sur la place publique que de source judiciaire si 126 femmes ont-été tuées, 44 des auteurs de crimes se sont aussitôt donné la mort – mais certains diront que je règle des comptes.... alors que je ne fais que m’appuyer sur les statistiques qui comptent

     

    Quand à Plenel ( dit le ouistiti-moustachu ), pour répondre à une question qui m’a été posé, il n’est qu’un néo stalinien adoubé dans les milieux ou la maladie d’illusions fait citoyenneté sexuée pour le plus grand bonheur de Caroline De Haas porte parole d’un caricatural féminisme victimaire

     

     

     

  • VIOLS et EXCISIONS en 2017

    De quelles politiques publiques parlons-nous ?
    Pour que la honte change de camp déclare le Président de la République, très bien - cependant dans son long discours je n’ai rien entendu dire de probant sur les piliers du sexisme à l’origine de cette inculture du viol, du harcèlement sexuel et de l’excision dont, d’autre part, on ne parle pratiquement jamais dans les JT ou débats à la télévision ou encore si peu, voire pas du tout soutenu, ni par les féministes de boudoirs genre Caroline De Haas ou les robespierristes qu’inspirent le ouistiti-moustachu Edwy Plenel, alors qu’il faut pourtant, ainsi que le rappelait dans sa chronique à franceinter.fr Sophia Aram, commencer par déconstruire la sacralisation sexiste perverse des patriarcats par les religions du monothéisme dont dans notre société l’impact reste profond dans l’inconscient collectif des femmes et des hommes

     

    Extrait de la vidéo de Sophia Aram : … / … La déclaration de Florence Darel elle-même victime de Weinstein et qui était invitée, la semaine dernière sur le plateau de Yann Barthès, parce qu’elle a tout dit et qu’il suffit tout simplement de l’écouter :
    " Quand-est-ce qu’il vont comprendre que les religions depuis des siècles on fait que les femmes portent un poids celles d’être par qui le péché arrive ?
    Quand-est-ce que les hommes vont-être adultes et considérer que les femmes ne sont pas un trophée, ne sont pas un butin ? " - fin de l’extrait

    Mais curieusement à l’école on enseigne l’histoire du fait religieux mais pas l’histoire du fait athée et de surcroît sont subventionnées des écoles confessionnelles ( à majorité catholique ), mais aussi, entièrement financé le Concordat religieux en Alsace-Moselle sans compter des aides plus ou directes pour la réalisation de nouveaux lieux de cultes – dans ce cas que vaut le discours tenu ce jour, ( Samedi 25 Novembre 2017 ), par le Président Macron ? Très franchement, Samedi rien qui vraiment vaille ! - CRAB

     

    Suite 1 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/edwy-plenel-un-cas-de-genre.html

    Suite 2 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/aphorisme.html

    Suite 3 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/pour-les-ouistiti-moustachus.html

     

    Suite 4 : Excision
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Excision

     
  • Pour les ouistiti-moustachus

    Condensés de paralipomènes, " Pour les ouistiti-moustachus "
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Edwy+Plenel

  • Le meilleur des mondes monde à l’envers

    Le meilleur des mondes est islamique [ ? ]
    " Il est à noter ici que nombreuses sont les femmes qui finissent, lors d'une scène conjugale, par sombrer dans l'hystérie. Par conséquent, l'expression « frappez-les » signifie donner une tape légère sur le corps, sans aucune violence et comme dernier recours. Précisons que la « tape légère » est le terme que l'on trouve dans tous les ouvrages de tafsîr (explication du Coran) et cela, quelle que soit la date de leur rédaction.
    Cette mesure décrite plus précisément dans le tafsîr comme étant une petite tape sur le corps est en fait une mesure plus symbolique que punitive. La loi musulmane précise qu'y recourir est exceptionnel et est soumis à des restrictions claires. Il est bien entendu que s'agissant d'une petite tape, elle ne doit en aucun cas être sévère au point de causer des blessures ou même laisser une marque sur le corps " (Asma Lamrabet, Musulmane tout simplement. Préface de Tariq Ramadan. Tawhid p.72-73)

    La raison commande de rappeler à l’encontre de ce sexisme des plus obscurantistes que dans le coran aucune " petite tape " n’est prescrite par Allah pour enjoindre aux femmes de symboliquement sanctionner les hommes qui au sortir d’une crise conjugale finissent par sombrer dans l’hystérie mais pour les islamo-gauchistes, faire part de cette lacune divine relève d’un féminisme blanc le plus abjecte, sous-entendu nov-raciste - ( la suite sur le lien de redirection " Les diktats musulmans " en bas de page...)

    La « complémentarité entre l’homme et la femme » et rejetant le terme d’« égalité », c’est ce qui caractérise depuis sa création l’islam, une définition « sacrée » qui ne fait plus parti du vocabulaire des chefs des autres hiérarchies monothéistes ( du moins sur la place publique ), et c’est toujours ça de gagné...
    Houria Bouteldja qui déclarait : « J’appartiens à ma famille, à mon clan, à ma race, à mon quartier, à l’islam, à l’Algérie ». - c’est ce qui s’appelle « vivre » sous le regard des autres – donc sous-servitudes

    Critiquer le conservatisme, sexisme, lesbophobie/homophobie des religions est progressiste et c’est le propre de l’action des féministes universalistes et laïques qui combattent, au quotidien, la perversité du relativisme culturel - sans condescendance vis-à-vis de personnes issues d’une autre culture/religion souvent, pour beaucoup, incapables de savoir ce qu’émancipation ou liberté veut dire

    Mais nest pas féministe qui veut, cependant à présent tout va très bien dans le meilleur des mondes médiapartisé, le ouistiti moustachu peut passer le plus obscur de son temps à jouer le vierge effarouché puisqu’il a désormais " La gloire de Caroline De Haas " qui compte parmi les soutiens pétitionnaires de Médiapart ou d’Edwy Plenel contre Charlie ou encore plus particulièrement contre l’édito de Riss

    Le féminisme ne se fragmente pas sous peine de s’éteindre
    Mais, les personnes quelque peu averties verront sans surprise figurer sur la nov-affiche rouge la militante pseudo féministe Caroline De Haas, la porte parole, en exercice, d’un féminisme qui compte parmi les plus crétinisés, suite :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/edwy-plenel-un-cas-de-genre.html

    Suite 2 : Nov-antisémitisme
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/nov-antisemitisme.html

    Suite 3 : L’édito de Riss
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/images-de-lislam-et-des-islamistes.html

  • Le bouffon de la République

    Jean-Louis Bianco.png

    Accuser d'islamophobie « est une arme contre la laïcité », « un stop absolu, l'interdiction de parler » - Élisabeth Badinter

    Ici, il me paraît indispensable de rappeler, une fois de plus, que l’affaire Riss-Plenel n’est pas le reflet d’une simple polémique entre rédacteurs de deux journaux ou hebdomadaire, ( dont parait-il, aux dires de certains cercles proches du pouvoir le Président de la République enveloppé d’un manteau de bure couleur bleu azur profond assez lyonnais sur les bordures n’aurait pas lieu de s’en mêler – étonnant, non ! ) mais cependant sur le fond l’affirmation de la haine, de l’appel à la censure de la liberté d’expression et en l’occurrence de l’appel au meurtre pour en finir avec la Rédaction des Charlie lancé urbi et orbi par Edwy Plenel et ses apôtres ne peut, en aucun cas, ne pas faire l’objet d’une condamnation sans appel

    De nombreux laïques reprochent à l’Observatoire de la laïcité de Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène d’avoir presque systématiquement choisi de défendre une approche relevant de l’œcuménisme angélique ( rôle que devraient tenir plutôt les leaders religieux ) au lieu de défendre la laïcité contre ceux qui la déforment ou la mettent en danger

    Sur Manuel Valls
    « Comme maire d’Évry, il a fait des choses intéressantes, il n’y a pas de doute. Mais Manuel Valls est maintenant dans cette proposition autoproclamée de gardien de la laïcité, comme s’il en a le monopole », a ce culot insondable de déclarer Jean-Louis Bianco

    comme-comme, mais rarement auteur à la hauteur d’une bonne com, patron de l’observatoire de la laïcité, en exercice depuis Hollande, il n’a jamais, à aucun moment durant sa mandature, proposé d’abroger le Concordat religieux en Alsace-Moselle ni de mettre fin au subventionnement anti-laïque, sorte de détournement de l’argent public concédé à des écoles confessionnelles majoritairement chrétiennes pour passer l’essentiel de son temps, en lien avec l’actualité, à nier, contre la Laïcité et le Fait Évolution, les incessants assauts théocratiques émanant des divers mouvements musulmans qui outre le port du voile 1 qui n’est pas un signe ostensible religieux, d’une part ou entre-autres, voudraient que l’on enseigne à l’École que la planète terre, ainsi qu’il est dit dans le coran, est plate - que la femme est complémentaire de l’homme avec la fonction exclusive de se consacrer à la reproduction et à la transmission de la religion à leurs enfants
    1 Dorsa Derakhshani ( 18 ans ), jeune joueuse d'échecs prometteuse, a vu ses espoirs d'intégrer un jour l'équipe nationale d'Iran anéantis
    Le motif : n'avoir pas porté le voile lors d'un tournoi en Espagne

    L’espérance, c’est ce que promet la religion pour plus tard, le progrès, c’est pour tout de suite : les droits attachés aux libertés individuelles par exemple que ne supportent pas les représentants des hiérarchies monothéistes
    Ce bouffon de la République qui se situe à la périphérie de l'islamosphère dont le principal porte-parole Edwy Plenel, depuis toujours, sourd et aveugle à l’islamisme s’est totalement démasqué sur la place publique, quand sort l’affaire de son fidèle compagnon de route l’homme au double discours sans cesse reconduit, le sus-nommé Tarik Ramadan dont nous savons que sa devise " voilée ou violée ", désormais, pour l’éternité fera sa gloire dans la sphère musulmane la plus particulièrement moyenâgeuse d’entre-toutes

    La laïcité est l’outil de la liberté de défendre la liberté de la pensée et non de la liberté de penser qui est propre à l’identitarisme ( à ne pas confondre avec l’identité ), elle autorise avant tout le droit au doute et même d’aller jusqu’à douter de nos propres doutes
    Quelque soit les époques, la religion à beau se présenter sous les masques les plus divers elle demeure un totalitarisme primitif et trouve sa meilleure expression dans ses tentatives d’abaisser ou de faire régresser en période de crise économique le statut des femmes – faut observer que dans ce domaine d’inculture l’islam y excelle un peu partout dans le monde
    Le mot Dieu n'est pour moi rien d'autre que l'expression et le produit de la faiblesse humaine. Albert Einstein
    Ne pas maintenir à l’école dans l’enseignement de la laïcité la supériorité de la science sur la croyance est un crime contre notre culture, contre les droits des femmes ou encore plus directement contre notre humanité
    Cette partie de l’« élite » aux antipodes de la liberté pour tous, de la protection assurée pour tous contre tous les totalitaires, composée de faux-culs très médiatisés principaux ennemis des valeurs de la République, de la loi commune placée au-dessus des lois de chacun des dieux inventés par de de sectaires monothéistes est parvenue, ( par le biais de Régis Debray, de Najat Vallaud-Belkacem avec la complicité coutumière d’une gauche qui depuis Mitterrand n’a cessé de trahir la laïcité, tout ce beau monde plus ou moins indirectement soutenu par une droite contre-productive ), à introduire à l’École publique l’enseignement de l’histoire du fait religieux sans proposer en contrepartie d’enseigner l’histoire du fait athée - sans omettre tous ceux qui voudraient que la construction des mosquées soient financées avec les deniers de tous les contribuables, alors que même parmi les gens qui travaillent certaines familles, toujours plus nombreuses, sont sans logement - au même titre que depuis de nombreuses décennies on ne construit pas pour loger, sans exception, tous les étudiants, mais encore l’incroyable manque d’habitats sociaux ou encore intermédiaires, ce qui, au sein de notre société, concoure dramatiquement à accentuer les inégalités
    En 2016, Jean Glavany, Françoise Laborde et Patrick Kesse, avant la disparition de la gauche au pouvoir, s’étaient mis en retrait des travaux de l’observatoire d’une neutralité douteuse, étonnement dirigé par un protestant également socialiste au lieu d’une communication collégiale composée de personnes qualifiées dans la plus parfaite parité d’incroyants et de croyants – CRAB

    Suites : Prières de rue - 2017
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/prieres-de-rue-2017.html

    Suites 2 : Nov-antisémitisme
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/11/nov-antisemitisme.html

    Suites 3 : déroulé d’articles sur le thème de la laïcité
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=La%C3%AFcit%C3%A9

  • Images de l’islam et des islamistes


    « Dès qu'aujourd'hui, on veut lier le présent avec le passé, on est réactionnaire. Donc on est réac, donc on est facho, donc on est vichyste, donc on est pétainiste, et donc c'est Adolf Hitler…», ironise Michel Onfray

     

    Charlie Hebdo
    L'édito de RISS, que vous avez été nombreux à partager :

    Jamais
    Que dire de plus sur la polémique autour de la dernière couverture de Charlie Hebdo, après avoir lu, sous la plume de Fabrice Nicolino, la trajectoire édifiante du célèbre directeur de Mediapart ? Plus grand-chose. Cependant, nous nous permettrons d’ajouter une dernière remarque.
    Il est une phrase prononcée par Edwy Plenel qui mérite attention : « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans . »
    On peut passer l’éponge sur beaucoup de choses, et penser que parfois les passions font dire des choses excessives et caricaturales. Il est certainement arrivé aussi à Charlie de céder à cette tentation de forcer le trait. Il en est ainsi du débat public et des polémiques tel qu’ils ont cours dans une démocratie.
    Mais cette phrase, « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans », nous ne l’oublierons jamais.
    D’abord parce que Charlie Hebdo n’a nulle envie de faire la guerre à quiconque. Ensuite parce que Charlie Hebdo, tout en affirmant son athéisme et son attachement à la laïcité, respecte le droit de chacun de croire et de pratiquer sa religion dans le cadre défini par la République. Il n’y a aucune guerre à mener contre ceux qui respectent ces règles élémentaires.
    Mais dans le logiciel Plenel, critique et satire sont métamorphosées en actes de guerre. En un instant, Plenel, le Rouletabille de l’investigation, range sa carte de presse derrière laquelle il se cachait, et brandit celle d’un procureur qui envoie à l’échafaud les ennemis du peuple.
    Cette phrase, « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans », nous ne la pardonnerons jamais.
    Car en la prononçant, Plenel condamne à mort une deuxième fois Charlie Hebdo. Cette phrase n’est plus une opinion, c’est un appel au meurtre. Mais un appel plus distingué que ceux que nous recevons sur les réseaux sociaux, rédigés par des gens au QI de poisson rouge. Cette phrase, qui désigne Charlie Hebdo comme un agresseur supposé des musulmans, adoube ceux qui demain voudront finir le boulot des frères Kouachi. Cette phrase, qui parle de notre journal satirique comme d’une arme de guerre, acquitte déjà ceux qui nous tueront demain.
    Le « Oui mais » d’Edwy Plenel, quinze jours après la tuerie du 7 janvier, n’était pas une maladresse. C’était un message en direction de ceux qui avaient besoin de légitimer le massacre de nos amis. La phrase « La "une" de Charlie Hebdo fait partie d’une campagne générale de guerre aux musulmans » de novembre 2017 est la conclusion du « Oui mais » de janvier 2015.
    Indiquer aux djihadistes leurs futures victimes ne relève pas de la liberté d’expression. Si demain on nous liquide tous, si demain nous ne sommes plus là, espérons qu’il subsistera quelques courageux qui demanderont justice contre ceux qui nous auront frappés, mais aussi contre les esprits qui les auront armés.
    RISS
     
    Suites :
     
  • Edwy Plenel - un cas de genre

    Coco


    « Médiapart », au même titre que le journal Libération s’apparente pour une large part à cette islamosphère aussi aveugle que ces gauches devenues depuis madame Mitterrand 1 le flambeau de l’islam dans ce qu’il a de plus rétrograde ou d’anti républicain laïque
    1 - ex « première dame », sans doute à l’insu de son plein gré -
    Caroline De Haas égérie porte drapeau d’un féminisme crétin sous peu proposait d’élargir les trottoirs pour lutter contre le harcèlement sexuel et l’interdiction faite aux femmes de circuler librement dans l’espace public infiniment plus dense dans certains des quartiers de nos villes dominés par une population musulmane comme d’autres parlent de déradicalisation en omettant de proposer d’apprendre à l’école aux enfants que la mort est absence de sensation ou d’enseigner le fait athée en contrepartie de l’enseignement du fait religieux

    À présent, bien au-dessus de la couverture nuageuse de l’ambiance dominante dans notre pays, Médiapart se trouve dans la lunette satellitaire de haute précision de Coco dessinatrice à Charlie hebdo qui montre à l’évidence que les ouistitis moustachus ne sont pas meilleurs que les grands singes sévissant dans la plupart des principaux médias et de s’étonner, pire de s’offusquer d’être ainsi révélé urbi et orbi à cause de la pratique de l’abstinence presque théocratique - récemment observée par l’un de ses mentors comptant parmi les plus connus de sa rédaction, subitement frappé d’une extinction de voix sévère

    Qu’à cela ne tienne pour ce « cher Edwy Plenel » grand animateur de " l' islamosphère devant Allah " ou pour Médiapart, finira par répondre, non sans complaisance à Charlie hebdo – car on ne touche pas à l’islamologue Tarik Ramadan accusé de viol, ce ne sont que des témoignages de femmes 2 sans amarre, qui ne tiennent pas aux regard d’un féminisme défendu par ce prof d’ Oxford 3 qui n’a rien d’universel puisqu’il est islamique dans la plus grande tradition de l’inégalité hommes-femme sacralisée par la religion musulmane

    En guise de réponse à Charlie hebdo, Edwy Plenel plus m’as-tu-vu d’Allah que jamais, sans hésiter, pontifiant en faisant référence à " L’affiche rouge ", se compare à de grands résistants, je le cite : « Ils peuvent me haïr, ils ne parviendront pas à m’apprendre la haine.» - Romain Rolland

    À ce point se méprendre d’affiche, sans la maladie d’illusions - c’est impossible - CRAB


    2 - Dans le coran, devant le tribunal musulman le témoignage d’un homme vaut celui de deux femmes
    3 - mit en congé, d’Oxford

    Suite : déroulé d’articles sur la gloire d' Edwy Plenel
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Edwy+Plenel

    Suite 2 : La politique de l'excuse
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/la-politique-de-lexcuse.html

  • L’œuf et la poule

    L’Homme n’est pas un but mais un pont. Nietzsche

    Toujours d’actualité :

    Ces hommes et ces femmes qui, depuis l’Antiquité à nos jours, participent à humaniser notre monde car, quelque soit la forme choisie, à travers leurs écrits en accord avec leur comportement individuel ils n’ont pas craint de transgresser tous les tabous qu’imposent tous les régimes totalitaires ou pudibonds qu’engendrent, selon les saisons, les mondes totalement empartriarqués

    CRAB.jpg

    Acrylique sur toile : CRAB

     

    Je suis un optimiste lucide - à vous de choisir : êtes-vous plus proche des idéaux du dessinateur mondain et bobo Plantu ou du réalisme et de l’humour du caricaturiste Charb ?

     

    Pour moi, c’est tout choisi :

    Plantu, non - Charb, oui -

    Platon, non - Démocrite, oui -

    Aristote, non - Ésope, Épicure et Lucrèce, oui -

    Holopherne, non - Judith, oui -

    Jean-Baptiste, non - Salomé, oui -

    Descartes, non - Locke, oui -

    Leibniz, non – Gassendi, oui -

    Antoine de la Furetière, non - La Fontaine, oui -

    Anne D’Autriche, non - Ninon de Lenclos et Christine de Suède, oui -

    Voltaire non - Émilie du Châtelet et Jean Meslier, oui -

    Kant, non - Casanova, Francesca Bruni, Mozart, Da Ponte, Darwin et Helvétius, oui -

    Hegel, non - d’Holbach, oui -

    Robespierre, Danton et Fouquier-Tinville, non - Olympes de Gouges, oui -

    Jésus Christ, non - Lou Salomé et Nietzche, oui -

    L’Église, non - Georges Sand, oui

    Sartre et Simone de Beauvoir, non - Albert Camus et Élisabeth Badinter, oui -

    Jean Coumaros, Maurice Georges et Flornoy, non - Neuwirth, oui -

    Jean Foyer, Michel Debré, Philippe Gosselin, non - Mai 68, Gisèle Halimi, Simone Veil et Axelle Lemaire, oui

    L’islam, Esther Benbassa et Dounia Bouzar, non - Hypatie, Karam Saber, Margot Wallström et Céline Pina, oui -

    Voiles islamiques et burqa, non - Élisabeth Badinter et Robert Badinter, oui -

    Christine Boutin et Ludovine de La Rochère, non - Laure Pora et Sérénade Chafik, oui – etc. ect. ect.

     

    Vidéo : L’œuf et la poule

    http://blvids.free.fr/Loeuf_et_la_poule_integrisme_religieux_et_intolerance.mp4

     

    Sérénade Chalik.png

     

    Suites 1 : Lectures comparées

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

     

    Suites 2 : Athées et sans religions

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/10/athees-et-sans-religions.html

     

    Suites 3 : Genre - une théorie ?

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/genre-une-theorie.html

     

     

  • Féminisme universel en Octobre 2017

    Pour victimiser*1 sans partage toutes les femmes au lieu de les considérer majeures, certains voudraient remettre en cause la ressemblance de genre, hors le féminisme universel ne nie pas pour mémoire les différences entre les femmes et les hommes
    *1 : quand une femme poignarde les autres femmes dans le dos en portant volontairement un des voiles islamique ou la burqa, fait-elle partie des victimes … ?
    Rappel : Le voile n’a pas d’autre fonction que de servir d’emballage à la musulmane comparée à un objet sexuel
    Le féminisme universel est l’efficace antidote du " « féminisme » musulman " qui s’appuie sur les différences entre les femmes et les hommes ( et non sur l’égalité des droits ) ainsi que sur le différentialisme culturel vise à ethniciser le « combat féministe » dans le dessein de maintenir en l’état l’inégalité entre les femmes et les hommes ;
    ce « féminisme » musulman n’a pas d’autre objectif que de pérenniser la substantielle moelle des patriarcats car ne peuvent résister à l’examen les effets de ces tentatives d’imposer, plus particulièrement policés ou pervers, ressentis par les habitants de certains des quartiers de nos villes ainsi que dans toutes les régions du monde dominées par des musulmans et que dénoncent, sans relâcher, les femmes émancipées ou insoumises frappées par cette interdiction de vie publique et d’autonomie qui caractérise les idéologies musulmanes
    Au regard de ce que nous savons des mondes totalitaires, donc pour la plupart dominés par des musulmans, au moment du référendum en Turquie, peut-on oublier ou ne pas tenir compte des visées coloniales d’Erdogan s'adressant à ces compatriotes vivant en Europe ? : Ne faites pas trois enfants mais cinq parce que vous êtes l’avenir de l’Europe qu’il faut raccorder à ses déclarations précédentes, cette fois-là en 1998, quand il était Maire d’Istanbul : " Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats."
    Ce qui grave, et extrêmement irresponsable, surtout d’une lâcheté effarante dans la mesure ou la presse française n’en a dit mot, dont en tête de pont le pontifiant journal " Libération " qui a pris l’habitude, certes à géométrie variable ignorant superbement la symétrie axiale, de se prendre pour le défenseur attitré des " Droits de l’Homme " - quitte à me répéter c’est tout aussi irresponsable de laisser un Edwy plenel se répandre, sans contradicteurs, dans les médias pour asséner que " les premières victimes des totalitarismes se réclamant indûment de l’islam sont les musulmans eux-mêmes " - hors, c’est archi-faux, les premières victimes des islamistes que la grande majorité des musulmans laissent, sans lever le petit doigt, assassiner ou emprisonner sont les athées, les femmes insoumises, les apostats et les homosexuels - CRAB -

    Suites : L’islamosphère
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/lislamosphere.html

    Suites 2 : Déroulé d’articles sur la critique de l’islamisme
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Islam

    Suites 3 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Edwy+Plenel

  • L’islamosphère

    Judith Waintraub .png

    Ci-dessus, une enquête publiée le 06/10/2017 par Judith Waintraub, dans LE FIGARO,fr

    « Ils haïssent la France, non parce qu'elle opprime les musulmans, mais parce qu'elle les libère » - Bruckner

    Lois et valeurs de la république
    Mille merci aux femmes insoumises, avant tout démocrates car vraies républicaines ou vraies citoyennes, celles-là même qui au nom de la ressemblance de genre à l'instar de la vraie ( entre-autres ) féministe Élisabeth Badinter, qui a le culot de « ne pas craindre d'être traitée d'islamophobe », ne concèdent jamais rien aux islamistes sans se laisser impressionner par ce quarteron d’individus dont le passe-temps favoris est de couvrir ( pour l’essentiel ) la haine culturelle sacralisée par la religion de tous les idéaux destinés à conforter l’égalité femmes-hommes, dont plus particulièrement la haine des femmes émancipées, insoumises, la haine de la liberté de conscience - un quarteron n’existant dans le débat public que par la grâce ou la complaisance irresponsable de certains médias prenant, la plupart du temps, un soin scrupuleux sur les plateaux, à ne les mettre en face de ceux qu’ils diffament à longueurs d’années en les traitant d’islamophobes – de toutes façons c’est peine perdue car être accusé d’islamophobie n’est pas en soi négatif car il n’est rien de plus naturel de trouver tout à fait détestable une religion totalitaire qui de pages en pages sacralise l’irresponsabilité pour ne jamais laisser le plus petit espace au jugement personnel
    Merci encore à Kamel Daoud, coupable entre autres méfaits d'avoir dénoncé « la misère sexuelle dans le monde arabo-musulman, le rapport malade à la femme » après les agressions de la nuit du Nouvel An à Cologne, en 2016. - CRAB -

    Suites : Jeannette Bougrab et la banlieue
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/jeannette-bougrab-et-la-banlieue.html

  • L’œuf et la poule

    Athéisme, caricatures, Charb, Edwy_Plenel, Émilie_du_Châtelet, Plantu,  Olympes_de_Gouges, Georges_Sand, Élisabeth_Badinter, Robespierre, religions

    Acrylique sur toile : CRAB

    I

    Je suis un optimiste lucide - à vous de choisir : êtes-vous plus proche des idéaux du dessinateur mondain et bobo Plantu ou du réalisme et de l’humour du caricaturiste Charb ?

    .

    Pour moi, c’est tout choisi :

    Plantu, non - Charb, oui -

    Platon, non - Démocrite, oui -

    Aristote, non - Ésope, Épicure et Lucrèce, oui -

    Holopherne, non - Judith, oui -

    Jean-Baptiste, non - Salomé, oui -

    Descartes, non - Locke, oui -

    Leibniz, non – Gassendi, oui -

    Antoine de la Furetière, non - La Fontaine, oui -

    Anne D’Autriche, non - Ninon de Lenclos et Christine de Suède, oui -

    Voltaire non - Émilie du Châtelet et Jean Meslier, oui -

    Kant, non - Casanova, Mozart, Da Ponte, Darwin et Helvétius, oui -

    Hegel, non - d’Holbach, oui -

    Robespierre, Danton et Fouquier-Tinville, non - Olympes de Gouges, oui -

    Jésus Christ, non - Lou Salomé et Nietzche, oui -

    L’Église, non - Georges Sand, oui

    Sartre et Simone de Beauvoir, non - Albert Camus et Élisabeth Badinter, oui -

    Jean Coumaros, Maurice Georges et Flornoy, non - Neuwirth, oui -

    Jean Foyer, Michel Debré, Philippe Gosselin, non - Mai 68, Gisèle Halimi, Simone Veil et Axelle Lemaire, oui

    L’islam, Esther Benbassa et Dounia Bouzar, non - Hypatie, Karam Saber, Margot Wallström et Céline Pina, oui -

    Voiles islamiques et burqa, non - Élisabeth Badinter et Robert Badinter, oui -

    Christine Boutin et Ludovine de La Rochère, non - Laure Pora et Sérénade Chafik, oui – etc. ect. ect.

    I

    Vidéo : L’œuf et la poule

    http://blvids.free.fr/Loeuf_et_la_poule_integrisme_religieux_et_intolerance.mp4

    I

    Vidéo : L’œuf et la poule

    http://blvids.free.fr/Loeuf_et_la_poule_integrisme_religieux_et_intolerance.mp4

    athéisme,caricatures,charb,edwy_plenel,Émilie_du_châtelet,plantu,olympes_de_gouges,georges_sand,Élisabeth_badinter,robespierre,religions

    Suites 1 : Lectures comparées

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

    I

    Suites 2 : Athées et sans religions

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/10/athees-et-sans-religions.html

    I

    Suites 3 : Genre - une théorie ?

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/genre-une-theorie.html

     

  • Femmes kurdes, yézidis et syriaques

    Femmes kurdes, yézidis et syriaques.png

    Femme, Vie, Liberté

    Quand des abruties issues très très majoritairement des milieux musulmans quittent notre pays pour soutenir les assassins, les esclavagistes et les violeurs de l’État islamique, des femmes venues du monde entier s’engagent aux coté des femmes kurdes, yézidis et syriaques pour réaliser, dans ces régions du monde, une force militaire, féministe et politique

    Ces femmes, sur le théâtre de guerre, se montrent capables de faire reculer les hordes de Daech sur tous les fronts, dans le même temps elles se donnent les moyens politiques de déconstruire les mentalités négatives masculines

    Elles ont compris en prenant le pouvoir militaire qu’il fallait non seulement éliminer Daech mais aussi entreprendre la rééducation des hommes pour " tuer la masculinité comme système de domination ", et pendant ce temps là nos dirigeants traitent, discutent avec Erdogan le pire ennemi des femmes libres kurdes, yézidis et Syriaques

    En France, pour les « padalmagame » ou les chantres du relativisme culturel « nos pauvres abruties » chercheraient en rejoignant les rangs de l’État islamique à donner du sens à leur vie – donc de là à en déduire que les femmes du monde entier qui ont choisi de combattre pour la vie et la liberté des femmes avec les femmes kurdes, yézidis et syriaques sont donc des insensées [ ?? ? ]

    Mais pour « nos intellectuels bien pensants » le chaos dans ce Moyen-Orient et Proche-Orient n’est rien de plus que la conséquence des guerres déclenchées par les occidentaux – dans ce cas - c’est tant mieux car comme le disent les femmes yézidis qui ont pris les armes : « durant toute notre histoire nous les femmes nous avons tout le temps subi, et c’est la première fois qu’on se révolte – hormis les agresseurs et violeurs de femmes allemandes à Cologne dont nul ne peut vouloir, nos « responsables » politiques feraient mieux de se poser cette question : pourquoi les soit disant réfugiés politiques où demandeurs d’asile ne sont-ils pas là où ils devraient-être, c’est à dire aux cotés des forces kurdes et mieux encore pour les plus ouverts d’entre-eux aux cotés des femmes kurdes, yézidis et syriaques [ ? ]

    " les féministes n'ont rien à faire avec notre religion et notre civilisation ". dixit Erdogan

    Mille excuses, j’oubliais qu’en France ils trouveront le soutien des Edwy Plenel et compagnies qui leurs conseilleront de répliquer, d’entretenir soigneusement sur notre sol le système de domination masculin qui leur est si cher – au diable l’égalité femmes-hommes, pourquoi se priver d’installer la phallocratie sacralisée par la religion puisque nos gouvernants et autres chefs d’États de l’Europe traitent de l’avenir des peuples frontaliers de la Turquie, de l’Iran et du Liban avec l’islamiste fanatique Erdogan le champion vénéré, adulé par la grande majorité des musulmans vivant en France, en Europe ou partout ailleurs dans le monde – qui plus est quand cet individu brigue de faire entrer la Turquie dans l’Europe

    Mais ces sinistres personnage politiques " nos gouvernants " et « nos bien pensants du padalmagame » perdront leurs illusions - la nocivité de leur comportement sociétal et politique sera anéantie au final car ce que font pour les femmes en général les femmes kurdes, yézidis et syriaques dépasse largement le cadre de la constitution d’une force militaire de femmes contre l’État islamique – Crab - 9 Mars 2016

    Extrait vidéo : Kurdistan, la guerre des filles

    http://blvids.free.fr/Femmes_soldates_kurdes_Yezidis_et_Syriaques.mp4

    °

    Suites 1 :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realites-et-irrationalites.html

    °

    Suites 2 :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/thierry-pech-ou-le-poison-socialiste.html