Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Censure

  • Balance ton Ordre moral

     
       Balthus - " Thérèse rêvant " (1938)
     
     

    Balance ton Ordre moral
    Aux États-Unis – Extrait : Une Ordeuse Morale a initié une pétition pour que le MOMA cesse d’exposer Thérèse rêvant de Balthus à cause « de ce que ce tableau insinue »
    [ … ]
    Mais il insinue ce que vous y voyez madame Mia Merrill, vous qui dites vous inscrire dans le sillage de #metoo et ce que vous y voyez n’a pas ( encore ) force de loi mais dit beaucoup de votre rapport au sens, à la beauté, à la liberté - Jérome Leroy

    Pudibonderie sans frontière
    Un artiste doit pouvoir tout peindre ou tout dépeindre sans craindre la censure ( y compris n'importe quel fantasme personnel quelque soit sa nature ) - sauf, cela va de soi, pour l’éternelle pudibonderie sans frontière, toujours et toujours en mal de croisade, effrayée par le sexuel entièrement déculpabilisé présent dans la société au point de lire à la vue d’une petite culotte une perversion dans ce qu’elle pourrait avoir de plus malsain, notamment, l’organisation romantisée d’une intention pédocriminelle

    D’autre part, ce qui est sans rapport avec ce tableau de Balthus, un peintre, un auteur ou encore une auteure, écrire ou décrire, scénariser en se plaçant dans la tête d’un ou d’une psychopathe heureusement que c’est possible dans un monde éclairé où les puritains ne font pas la loi – mais, sans cesse il faudra contrer la censure sous peine d’abaîtissement collectif - CRAB

    " L'art visuel est l'un des moyens les plus importants que nous ayons pour réfléchir à la fois au passé et au présent ", a indiqué le musée, "et favoriser l'évolution continuelle de la culture à travers des discussions et le respect de l'expression créative."

    Suites : Présumés innocents
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/presumes-innocents-2017.html

    Suite 2 : déroulé d’articles
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Censure


  • Antisémitisme et laïcité

    L'essayiste d'extrême droite Alain Soral a été condamné, mardi 14 mars, à trois mois de prison ferme pour contestation de crime contre l'humanité et injure raciale, pour avoir publié sur son site internet un dessin*1 jugé négationniste - *1: couverture, coté droit
    En avril 2016, après les attentats de Bruxelles, le site Égalité et Réconciliation avait publié un dessin représentant une une titrée " Chutzpah Hebdo " ( allusion à Charlie Hebdo ), avec le visage de Charlie Chaplin devant l'étoile de David et, dans une bulle, " Shoah où t'es ? "
    I
    Lu dans la presse, un article signé par Francesca de Villasmundo
    [ …/... ]
    Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, le 14 mars dernier, le polémiste français à trois mois de prison ferme pour contestation de crime contre l’humanité et injure raciale
    [ …/... ]
    « Cette condamnation marque une nouvelle étape dans la détermination de la justice et des associations à empêcher cet idéologue de la haine de propager l’antisémitisme et le négationnisme sur internet et les réseaux sociaux »,
    s’est réjoui dans un communiqué Sacha Ghozlan, président de l’UEJF ( Union des étudiants juifs de France ) qui s’était portée partie civile.
    Pour Alain Soral cette peine de prison est une première. Il va semble-t-il faire appel.
    Sans portée de jugement sur cette décision du Tribunal de Paris, on peut toutefois noté qu’il est loisible en France de nier l’existence de Dieu, de caricaturer les symboles catholiques de façon parfois outrancière et pornographique, de produire des spectacles blasphématoires sans que cela n’émeuve les juges ni entraîne une quelconque sanction… De même de vrais criminels, violeurs, pédophiles circulent en toute impunité, faute de condamnation sévère et de places en prison.
    On vit vraiment une époque…renversante ! - Fin de citation
    I
    Shoah et religions ?
    S’il ne s’agissait que d’une simple bouffée de délire, il est des instituts pour soigner les patientes atteintes de la même maladie d’illusions que Francesca de Villasmundo - hors ici, c’est bien plus grave que ça, car, d’une année à l’autre, répététivement il est des individus, des associations et mouvements d’opinions pour tenter de faire passer un FAIT historique* la Shoah pour une croyance, et aucun-e citoyen-ne ne peut se permettre de laisser passer un tel déni de l’histoire sans réagir ( * : 6 millions de juifs sacrifiés, au nom de l’idéologie nazie )
    I
    Francesca de Villasmundo n’échappe pas à la règle car il s’agit pour-elle de faire passer la Shoah pour une croyance, c’est la spécificité de tous les falsificateurs de l’histoire tentés de faire accroire cette idée qu’empêcher la critique de la Shoah est-une injustice dans la mesure ou la société autorise la critique athée, libertaire et féministe des religions
    Hors, les religions sont des croyances fondées sur des textes parfaitement critiquables au même titre que n’importe qu’elles autres idéologies, la Shoah n’est pas-une croyance de même qu’en science l’Évolution n’est pas une croyance ni une théorie, mais-un FAIT
    En résumé Francesca de Villasmundo se livre à une tentative délibérée et courante de faire passer la Shoah pour une croyance comme une autre pour in fine faire d’une pierre trois coups :
    1. éliminer, dans l’espace public et plus particulièrement du paysage culturel et médiatique, la présence juive dans notre pays
    2. Plus subrepticement obtenir l’interdiction de nier une existence divine jamais démontrée par les tenants de religions inventées par des hommes de pouvoirs pour dominer au mieux leur clan
    3. L’objectif final : obtenir l’interdiction de la pensée athée, libertaire et féministe, abroger la loi sur la laïcité et rétablir « l’école de dieu » sur l’ensemble de nos territoires en s’inspirant entre-autres contraintes du Concordat religieux ( donc anti loi de 1905 ) Meurthe-Mosellan - CRAB
    I
    Suites : on-est parfaitement réveillé
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/on-est-parfaitement-reveille.html

  • Présumés innocents - 2017

    Présumés innocents.png

    Avant-hier ( 13 Février 2017 ), il était particulièrement bienvenu, que " Stupéfiant ", diffusée sur la chaîne F 2, ait choisi pour sujet d’évoquer, plutôt de rappeler les souffrances endurées, subies pendant onze ans par l’ancien directeur des musées de Bordeaux à cause des poursuites engagées contre lui par des pudibonds autoproclamés protecteurs de l’enfance sous l’enseigne " La Mouette "
    Heureusement, notre pays n’est ni l’Amérique de Trump, ni le Canada de Trudeau ni ne compte parmi les pays dominés par des musulmans indisposés à défendre la liberté, mais la France laïque où la liberté d’expression et la création artistique priment sur la « morale » infantile, égoïste ou d’un simplisme à toute épreuve prônée, déclinée par les religions du monothéisme et leurs hiérarchies ;
    dans notre pays, au bout de compte, nous savons nous défaire, grâce à l’indépendance de la Justice se référant à nos lois et à une jurisprudence humanisant avérée, de toutes les tentatives de censures qui sont dues aux affidés des moralines religieuses ou autres obsédés asexués de plus-ou moins de proximité avec les religions
    [ Citation : En 2011, la justice a sifflé la fin de partie. Les organisateurs de l’exposition bordelaise " Présumés innocents " n’auront pas à subir un procès pour diffusion d’images pornographiques de mineurs. La cour de cassation a tranché mercredi, confirmant une décision rendue il y a un an par la cour d’appel de Bordeaux – Extrait de presse ]
    Henry-Claude Cousseau, alors directeur du Centre d’art contemporain (CAPC) et les commissaires de l’exposition, Marie-Claude Bernadac et Stéphanie Moisdon, il faut imaginer la souffrance ressentie par ces personnes qui ont patienté durant onze années avant d’être déclarées non-coupables - à cause d’une association, sorte de ligue de vertu digne des périodes les plus sombres de l’histoire de l’obscurantisme ou de la pudibonderie

    I

    Vidéo, extrait :
    http://blvids.free.fr/Presumes_innocents.mp4

    I

    Pourquoi à nouveau six-ans plus tard parler de cette pénible affaire ainsi que tant d’autres de la même forme et substance qui en réalité, au nom de la défense de la famille nucléaire, ne cessent de polluer notre société pour opposer à la raison et à la création artistique les « brillantes » chimères qu’inspire la maladie d’illusions à un monde associatif qui dans bon nombre de domaines ne représente pratiquement que quelques dizaines personnes ? ( et qui plus-est souvent reçu à l’Élysée par nos gouvernants successifs )
    Toutes les raisons du monde d’attirer l’attention sur cette affaire car depuis le début de la campagne à la présidence de la république il n’est pas vain d’observer que les candidats issus des gauches et des droites à qui peut le plus de ponctuer d’appels au respect*1 lors de chacune de leurs interventions en public, mais-en se gardant bien de ne pas dépasser le cadre étroit de l’annonce
    *1 - de qui, de quoi ou par rapport à quoi ? - CRAB

    I

    Suites : Présumés innocents ( en 2011 )
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/03/02/0-2011-presumes-innocents1.html

    I

    Suite 1 : l'artiste Déborah de Robertis relaxée
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/censure-2016-2017.html

    I

    Suites 2 : La catharsis
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-catharsis.html

    I

    Suites 3 : Lectures comparées
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

    I

    Suites 4 : L’athéisme à l’école - Chapitre n°1
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/latheisme-lecole-chapitre-n1.html

  • Censure 2016 - 2017

    arts,censure,déborah_de_robertis,musée_d’orsay,nu,nudité,présumés_innocents,pudibonderie,religion,voile_islamique

    Exhibition sexuelle : l'artiste Déborah de Robertis relaxée
    Extrait de presse : Déborah de Robertis était apparue en partie dénudée lors de deux expositions : au Musée des arts décoratifs de Paris lors d'une exposition consacrée à la poupée Barbie et à la Maison européenne de la photographie. Le 18 septembre, l'artiste s'était rendue à l'exposition Barbie, perruque blonde sur la tête, dans une combinaison couleur chair qui laissait apparaître ses seins. En haut de ses cuisses, elle arborait une abondante toison pubienne factice
    L'artiste franco-luxembourgeoise Déborah de Robertis, poursuivie pour exhibition sexuelle après des "performances" dans deux musées où elle apparaissait en partie dénudée, a été relaxée mercredi, le tribunal estimant qu'il n'y avait "pas d'éléments suffisant pour caractériser l'exhibition"
    [… ]
    A la barre du tribunal, Déborah de Robertis avait expliqué vouloir " montrer le corps d'une vraie femme ", là où " Barbie n'a pas de tétons et pas de poils sur le sexe ". Elle a rappelé l'omniprésence de la nudité dans l'art. La déclarer coupable serait à ses yeux " se tromper d'objet " et " mettre sur le même plan un geste mortifère ", l'exhibition sexuelle, et un " geste de vie ", sa performance. – franceinfo daté du 01/02/2017
    I
    Le NU, c’est l’être humain dans sa plus belle robe
    Tous plus-in-créatifs ou indigents les-uns que les-autres, particuliers étrangers à toute notion de liberté, quand-il ne s’agit pas d’associations de cul-bénis marquées, caractérisées par une pudibonderie que la liberté des mœurs et la nudité dérangent n’ont pas d’autres occupations ni de cesse de tenter par tous les moyens de nuire à toute personne ou personnalité en quête de nouveau – dans notre société, en font régulièrement et prioritairement les frais des artistes et des caricaturistes*
    I
    Point de liberté quand de « bons esprit », plus inspirés par la métaphysique que par la raison, réduisent l'Art à la tentation d'imitation de la nature
    Sur la manière de juger les artistes, la relaxe par le Tribunal de Déborah de Robertis n’est pas sans rappeler que l’Art c’est la résistance et qu’il est digne de la vérité ;
    Cette décision de relaxe prise par la justice n’est pas sans faire référence notamment à " Olympia " de Manet qui, en son temps, fit scandale ;
    une relaxe bien venue dans-une époque où des minorités religieuses braillardes et exhibitionnistes voudraient, dans l’espace public, effacer, cacher, envelopper dans un linceul mortuaire le corps des femmes, c’est un grand pas de plus franchi pour faire respecter la liberté à être sans déshonneur une vraie femme, mais-ainsi de conforter le droit sans réserve d’être un acteur ou une actrice de la liberté d’expression – CRAB
    * : Charlie hebdo, par exemple
    I
    Notes :
    Maltraitance des animaux : les victimes sont un petit-oiseau et un coq
    En mai 2014, le Sud-Africain Steven Cohen, qui avait dansé le sexe enrubanné relié à un coq lors d'un spectacle sur le parvis du Trocadéro à Paris, a été déclaré coupable, mais dispensé de peine

    I
    Suites 1 : Bruxelles : une artiste dénudée chassée du musée des Beaux-Arts de Bruxelles, lors de l'expo « Uncensored photographs »
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/08/censure2016.html
    I


    Suites 2 : Présumés innocents
    Quand la malhonnêteté intellectuelle prend le masque de l’intérêt des enfants...
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-2011-0-2011-presumes-innocents/
  • 2016 : Novembre - Brèves

    1_Simone Segouin.png

    2_jeunes femmes montrent leurs jambes.png

    3_femmes afghanes.png

    4_L'aviatrice Amelia Earhart.png

    Amelia Earhart

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/09/07/amelia-earhart.html

    I

    BRÈVE 1 : Censure et malveillance anti-républicaine

    Le 22 Novembre dernier une manifestation infantile a empêché la venue du vice-président du Front national, à l’école de la rue Saint-Guillaume. Il devait débattre avec le secrétaire d’État Matthias Fekl - C’est Navrant -

    Dans notre démocratie le principe du débat intellectuel ou contradictoire est la règle, c’est ce qui fait notre Culture, notre Humanité, en deux mots notre civilisation... la civilisation

    I

    Pour que vive la démocratie

    Les causes de la violence des extrêmes ou parfois « ordinaire » n’est pas la pauvreté mais l’inculture [ car ] là ou s’arrête la liberté d’expression, là où la liberté de penser, le droit de ne pas croire ou de douter et d’en débattre sont interdits est le propre des mondes dominés par des totalitaires, par des fascistes plus ou moins proches du terrorisme

    La France n’est plus, depuis longtemps déjà, la fille aînée de l’Église, ni de Danton, ni de Robespierre, ni de Napoléon ;

    notre époque sait ce qu’elle doit aux ultras des Lumières dont plus particulièrement Ninon de Lenclos, Mozart, Da ponte, Casanova, Émilie du Châtelet et Jean Meslier ;

    notre pays par sa population la plus émancipée sait aussi ce qu’il doit " aux personnes de bonne volonté ", talentueuses, qui, depuis la Révolution, à chaque période charnière, ont marqué notre histoire, haussé notre niveau de civilisation, activement ont participé ou participent encore à la construction de ce qui fait aujourd’hui notre identité - pour ne citer que quelques-uns et quelques-unes : Olympe de Gouges, Georges Sand, Nietzsche, Gisèle Halimi, Simone Veil, Élisabeth et Robert Badinter - CRAB

    I

    Suites : Journaliste un métier ?

    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2016/11/22/journaliste-un-metier-5877586.html

    ou sur :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/11/journaliste-un-metier.html

    I

    BRÈVE 2 : Être mère n’a jamais été une fatalité

    L’actrice Valérie Lemercier revendique le droit au bonheur sans enfant. « Cela ne m’a jamais paru être vital » dit-elle, en ajoutant : « Je n’ai pas non plus tout fait pour avoir un enfant. Et arrive un jour où il est trop tard. Mais je ne considère pas ça comme un drame. » - Lu dans la presse -

    I

    Suite 1 : Qui sont les femmes ?

    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2016/11/15/qui-sont-les-femmes-5874531.html

    Suites 2 : Réaliser un féminisme féminin

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin.html

    I

    SIDA

    5_Sida.png

    Homophobie sans frontière

    L’homosexualité est ni plus ni moins « normale » que l’hétérosexualité, pourtant quelques-élus qui font honte à la Nation soutenus par leurs plus « belles populations », ainsi que par des associations ou mouvements plus pervertis les uns que les autres ont demandé le retrait de cette affiche

    Ce jour la Justice doit trancher - CRAB

    I

    Suite : Négationnistes et les conséquences

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/04/negationnistes-et-les-consequences.html

    I

    Suite 2 : Et dieu créa l'homosexualité

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/10/03/et-dieu-crea-l-homosexualite-5694446.html

    I

    Nota : photos publiées par Le Monde

    I

    Violences faites aux femmes

    Ministère FEDDF

    @Min_FEDDF

    .@laurossignol " 200 000 femmes sont victimes de violences chaque année. Un enfant témoin de violences est un enfant victime" #RTLMatin

    Venir en aide aux victimes les plus vulnérables

    Ce nouveau plan est également l'occasion pour le gouvernement de protéger les victimes les plus vulnérables, comme les enfants et les femmes jeunes et/ou isolées géographiquement. A l'antenne de RTL, Laurence Rossignol a ainsi déclaré qu'"un enfant témoin de violences est un enfant victime"

    Selon les chiffres établis, 143.000 enfants vivraient dans un foyer où la femme est victime de violences. Le nouveau plan du gouvernement devrait donc permettre la mise en place, à titre expérimental, "d'espaces de rencontre protégés", notamment en Seine-Saint-Denis d'ici 2017 Extraits de LE HUFFINGTON POST

    I

    Suites : Mimétismes violents

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archives/tag/f%C3%A9minisme/index-3.html

     

     

  • Censure et persiflage

    Athéisme, Censure, laïcité, Ligue_des_Droits_de_l’Homme, religions

    La Persistance De la Mémoire

    I

    Vu et lu sur le facebook de " Ligue des Droits de l’Homme " une vidéo de propagande bigotisée titrée " Les fondamentaux de la laïcité " diffusée par l’association Coexister France

    Hors cette association, en réalité est anti-laïque, en effet ce clip omet de rappeler l’essentiel, à savoir que la laïcité n’est pas respectée : le Concordat en Meurthe-Moselle avec ses enseignants en religions salariés par l’État avec les deniers de tous les contribuables n’est toujours pas abrogé, les écoles confessionnelles sont subventionnées ainsi que des lieux de cultes plus ou moins directement sont financés avec de l’argent public

    Dans notre pays ou les athées et les sans-religions sont majoritaire est enseigné le fait religieux sans enseigner en contrepartie le fait athée à l’école

    Une matinée sur une des chaînes publiques est réservée au religions Aucune matinée en contrepartie n'est réservée aux philosophies non matérialistes de la domination, c’est à dire l'athéisme

    Mes remarques observations décrites ci-dessus ont été censurées le 12/10/2016 par la " Ligue des Droits de l’Homme " sur son facebook ( mais pas la réponse qui en principe m’était destinée - voir plus bas sur cette page )

    I

    Capture d’écran

    Athéisme, Censure, laïcité, Ligue_des_Droits_de_l’Homme, religions

    À l’obscurantisme des « bien-pensants » le persiflage en guise de réponse

    En effet ce qui est remarquable c’est le travail « scrupuleux » réalisé par le modérateur*1 ( *1: dieu ) de la ligue qui n’a pas effacé la réponse qui m’est faite par la sus-nommée Nathalie Astro qui hypocritement évite de me nommer en-évoquant " Certains commentaires " ;

    mais ici, force est de constater qu’en l’espèce qu’il ne s’agit pas d’une figure de style ou littéraire observée dans la nébuleuse d’Orion, mais plutôt le fait d’une approche amphigourique ( très répandue dans les milieux anti-laïques ), en l’occurrence une sorte d’exercice des plus nébuleux destiné à me salir et qui peut assez facilement s’expliquer car il s’agit, à la lettre et à l’esprit, plus probablement d’astrologie que d’astrophysique – sinon chercher l’erreur – Crab – 21 Octobre 2016

    I

    Suites1 : Censure_2016

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/08/censure2016.html

    I

    Suites 2 : L'exception d'Alsace et Moselle

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/02/lexception-dalsace-et-moselle.html


     

  • Dossier tabou

    1 Céline Pina - dossier_tabou.png

    Impedimenta

    En 2016 dans notre pays, s’il y a, à l’évidence, le populisme et l’extrême droite, il n’en demeure pas moins que ce fait de société ne peut pas pour autant ni masquer ni éluder que les extrêmes s’attirent et se rejoignent ;

    qu’il y a aussi une analogie, l’ordre de la « bien pensance » que caractérise la conjugaison malsaine d’une forme de populisme antiraciste et d’un multiculturalisme pro-immigration sans nuance , pour lequel toute volonté de former une nation, une communauté de citoyens, de perpétuer l’héritage généré par " Les Lumières ", est immédiatement suspecte de racisme, de néo-colonialisme blanc ou de xénophobie Crab – 19 Octobre 2016

    I

    Suites 1 : Dossier tabou

    http://crab.painter.free.fr/textes/Dossier_tabou.pdf

    I

    Suite 2 : Céline Pina et les autres

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/celine-pina-et-les-autres.html

    I

    ou sur :

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/21/celine-pina-et-les-autres-5688021.html