Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

laïcité

  • Féminisme universel en Octobre 2017

    Pour victimiser*1 sans partage toutes les femmes au lieu de les considérer majeures, certains voudraient remettre en cause la ressemblance de genre, hors le féminisme universel ne nie pas pour mémoire les différences entre les femmes et les hommes
    *1 : quand une femme poignarde les autres femmes dans le dos en portant volontairement un des voiles islamique ou la burqa, fait-elle partie des victimes … ?
    Rappel : Le voile n’a pas d’autre fonction que de servir d’emballage à la musulmane comparée à un objet sexuel
    Le féminisme universel est l’efficace antidote du " « féminisme » musulman " qui s’appuie sur les différences entre les femmes et les hommes ( et non sur l’égalité des droits ) ainsi que sur le différentialisme culturel vise à ethniciser le « combat féministe » dans le dessein de maintenir en l’état l’inégalité entre les femmes et les hommes ;
    ce « féminisme » musulman n’a pas d’autre objectif que de pérenniser la substantielle moelle des patriarcats car ne peuvent résister à l’examen les effets de ces tentatives d’imposer, plus particulièrement policés ou pervers, ressentis par les habitants de certains des quartiers de nos villes ainsi que dans toutes les régions du monde dominées par des musulmans et que dénoncent, sans relâcher, les femmes émancipées ou insoumises frappées par cette interdiction de vie publique et d’autonomie qui caractérise les idéologies musulmanes
    Au regard de ce que nous savons des mondes totalitaires, donc pour la plupart dominés par des musulmans, au moment du référendum en Turquie, peut-on oublier ou ne pas tenir compte des visées coloniales d’Erdogan s'adressant à ces compatriotes vivant en Europe ? : Ne faites pas trois enfants mais cinq parce que vous êtes l’avenir de l’Europe qu’il faut raccorder à ses déclarations précédentes, cette fois-là en 1998, quand il était Maire d’Istanbul : " Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats."
    Ce qui grave, et extrêmement irresponsable, surtout d’une lâcheté effarante dans la mesure ou la presse française n’en a dit mot, dont en tête de pont le pontifiant journal " Libération " qui a pris l’habitude, certes à géométrie variable ignorant superbement la symétrie axiale, de se prendre pour le défenseur attitré des " Droits de l’Homme " - quitte à me répéter c’est tout aussi irresponsable de laisser un Edwy plenel se répandre, sans contradicteurs, dans les médias pour asséner que " les premières victimes des totalitarismes se réclamant indûment de l’islam sont les musulmans eux-mêmes " - hors, c’est archi-faux, les premières victimes des islamistes que la grande majorité des musulmans laissent, sans lever le petit doigt, assassiner ou emprisonner sont les athées, les femmes insoumises, les apostats et les homosexuels - CRAB -

    Suites : L’islamosphère
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/lislamosphere.html

    Suites 2 : Déroulé d’articles sur la critique de l’islamisme
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Islam

    Suites 3 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Edwy+Plenel

  • L’islamosphère

    Judith Waintraub .png

    Ci-dessus, une enquête publiée le 06/10/2017 par Judith Waintraub, dans LE FIGARO,fr

    « Ils haïssent la France, non parce qu'elle opprime les musulmans, mais parce qu'elle les libère » - Bruckner

    Lois et valeurs de la république
    Mille merci aux femmes insoumises, avant tout démocrates car vraies républicaines ou vraies citoyennes, celles-là même qui au nom de la ressemblance de genre à l'instar de la vraie ( entre-autres ) féministe Élisabeth Badinter, qui a le culot de « ne pas craindre d'être traitée d'islamophobe », ne concèdent jamais rien aux islamistes sans se laisser impressionner par ce quarteron d’individus dont le passe-temps favoris est de couvrir ( pour l’essentiel ) la haine culturelle sacralisée par la religion de tous les idéaux destinés à conforter l’égalité femmes-hommes, dont plus particulièrement la haine des femmes émancipées, insoumises, la haine de la liberté de conscience - un quarteron n’existant dans le débat public que par la grâce ou la complaisance irresponsable de certains médias prenant, la plupart du temps, un soin scrupuleux sur les plateaux, à ne les mettre en face de ceux qu’ils diffament à longueurs d’années en les traitant d’islamophobes – de toutes façons c’est peine perdue car être accusé d’islamophobie n’est pas en soi négatif car il n’est rien de plus naturel de trouver tout à fait détestable une religion totalitaire qui de pages en pages sacralise l’irresponsabilité pour ne jamais laisser le plus petit espace au jugement personnel
    Merci encore à Kamel Daoud, coupable entre autres méfaits d'avoir dénoncé « la misère sexuelle dans le monde arabo-musulman, le rapport malade à la femme » après les agressions de la nuit du Nouvel An à Cologne, en 2016. - CRAB -

    Suites : Jeannette Bougrab et la banlieue
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/jeannette-bougrab-et-la-banlieue.html

  • Jeannette Bougrab et la banlieue

    Au-delà de l’incantation, quel projet positif proposer au nom des valeurs républicaines qui vous sont chères ?
    Les gens ont la mémoire très courte. Ils oublient que la France est une opportunité. Mes parents ont quitté l’Algérie où ils menaient une vie terrible. Ma mère a connu la faim, les sillons des champs de pois chiche, elle était l’aînée de 9 enfants vivants, sans compter ceux morts pendant l’accouchement. Elle a été mariée de force à 13 ans à un homme qui avait deux fois son âge, elle a perdu un enfant de deux ans. Mais mes parents ont eu la force de conviction de se dire qu’ils ont une vie meilleure en France. Parfois, j’imagine quelle aurait été ma vie en Algérie si ma famille y était restée… Mais dans notre société opulente, à Mantes-la-Jolie par exemple, quand un gamin de quinze ans va à l’école par éclipses, que ses parents acceptent de le voir vendre du shit et qu’il traîne aussi à la mosquée, il y a un problème d’autorité des institutions.

    La démission de certains parents n’est-elle pas aussi en cause ?
    Pas toujours. Je peux vous citer le cas du fils d’un ami qui est actuellement au dépôt à Nanterre. Il a brûlé une voiture avec trois autres voyous et ils ont foncé sur les policiers qui les ont arrêtés. Or son père est quelqu’un de très bien, séparé depuis des années de la mère de ses enfants qui en a la garde. Le fils de quinze ans et demi ne va plus à l’école, est passé pour la troisième fois devant le juge qui n’a pas retenu de circonstances atténuantes car le petit vend aussi de l’herbe ! Mais la mère laisse faire, parce que la vente de drogue rapporte de l’argent à la maison. Le gamin vend du shit, va à la mosquée et tient parfois des propos antisémites. Son frère aîné n’a aucun diplôme, ni le brevet des collèges ni le bac. Dans ces quartiers, il y a 50% de taux de chômage. Certains gamins n’ont pas envie de bosser, ce n’est pas à moi de leur faire aimer la République mais s’ils sortent du droit de chemin, il nous appartient de sévir. A défaut de leur faire aimer les règles de la République, il faut leur faire respecter. Au lieu de quoi, les pays occidentaux sont prêts à renoncer à certains principes universalistes comme l’égalité.


    A quels exemples pensez-vous ?
    Pendant un temps, la charia a pu s’appliquer au Royaume-Uni en matière de droit de succession. Or, la force des Lumières, c’est d’avoir construit un monde où l’individu prime sur la communauté. Des révolutionnaires comme l’abbé Sieyès refusaient tout intermédiaire entre l’Etat et le citoyen. C’est une vision très anglo-saxonne d’estimer au contraire que la communauté doit avoir des droits au détriment des individus. Comme en Chine, la communauté ne reconnaît pas la primauté de l’individu. Aujourd’hui, qui conteste la Déclaration universelle des droits de l’homme adoptée en 1947 alors que tous les pays n’étaient pas indépendants ? Certains défendent l’excision au sein des Nations-Unies en soutenant qu’elle devrait être pratiquée au sein d’un hôpital ! Tariq Ramadan prétend que ce débat ne soit se tenir qu’à l’intérieur de l’Oumma musulmane, c’est un peu la même position que celle, absurde, de Houria Bouteldja qui prétend exclure du débat les personnes non-musulmanes ou non-« colonisées ».

    Je pensais que vous alliez incriminer des élus locaux…
    Ce n’est pas une nouveauté. Au moment des émeutes de 2005 dans les banlieues, des élus locaux ont laissé le champ libre aux imams en pensant qu’ils allaient sortir les gamins de la délinquance et obtenir la paix sociale. Mais c’est un mauvais calcul parce que tous ces gens-là vivent des fruits de la délinquance. Les parents font un peu de recel, bénéficient de l’argent de la drogue. Quand j’étais au gouvernement, sous Nicolas Sarkozy, on a démantelé un certain nombre de réseaux de trafics de stupéfiants, on a augmenté les expulsions de HLM. Des familles vivent des choufs, ces gamins qui font le gué. Si j’avais fait le quart du millionième de ce qu’ils font, mes parents m’auraient donné des coups de bâton ! A l’évidence, il y a un problème d’autorité et l’Etat ne peut pas tout faire. D’autant que la plupart des quartiers sont gangrenés par l’islamisme depuis longtemps.

    Pouvez-vous dater le tournant dans les banlieues ?
    Dans la décennie noire, pendant la guerre civile algérienne, les imams et les islamistes plus radicaux ont fui l’Algérie des années de sang. La faute de la France est d’avoir accueilli au nom du droit d’asile ceux qui perpétraient et commanditaient des attentats en Algérie. Je cite souvent l’exemple de l’imam salafiste de la rue Myrha qui a été assassiné, et encore, ce n’était pas le plus fanatique… Tout ceci me rappelle un très beau texte de Stefan Zweig sur l’enseignement de l’histoire. Il y explique comment le nazisme construit des générations fondées sur la haine alors qu’on pourrait les faire reposer sur un socle de fraternité. De ce point de vue, l’islamisme procède comme le nazisme. Zweig nous donne une lueur d’espoir puisque réfugié au Brésil, fuyant le nazisme, devant la décomposition de son idéal européen, il pense que l’enseignement de l’histoire peut reconstruire le vivre-ensemble. C’est peut-être une vision très utopiste mais on ne résoudra pas la question du jour au lendemain. On doit admettre l’idée qu’il y aura des générations perdues. Du jour au lendemain, on ne résoudra pas la question du terrorisme.

    Pourtant, au lendemain de la guerre civile des années 1990, après un bain de sang un pays comme l’Algérie semblait en avoir fini avec la violence islamiste…
    L’Algérie est un très bon miroir. Sa société s’islamise, la vente d’alcool est devenue plus compliquée. Dans un article, l’ancien ministre Ali Haroun, qui avait participé au report des élections de 1992 et était aller chercher Boudiaf au Maroc, a bien décrit le contrôle de la société sur les pratiques et les mœurs des individus. En Algérie, dans les années 1980, les mosquées étaient vides mais les gens allaient prier dans les rues. Un film algérien raconte très bien cette montée de l’intégrisme : Bab-al-oued City (1994). Les gens qui ne respectaient pas les préceptes de l’islam se faisaient attaquer. Et les prieurs de rue agrippaient ceux qui ne priaient pas. Quand on a des liens de l’autre côté de la Méditerranée, on voit cette crispation venir aussi en France.
    En Algérie, au Maroc et en Tunisie, il est quand même des hommes qui manifestent pour revendiquer la liberté de ne pas jeûner pendant le Ramadan. Je n’accepte pas qu’on impose à tel ou à tel de respecter une consigne religieuse alors qu’ils n’en ont pas envie. Chaque année, des chrétiens sont jetés en prison en Algérie. Mais en France aussi, dans certaines prisons, si vous ne faites pas le Ramadan, vous êtes attaqué par les autres détenus ! Quand on en est réduit à ne pas prendre d’élèves juifs dans son école, comme ce principal de Marseille qui a écrit un livre, on ne peut plus rien pour vous. Il a sans doute pensé agir pour protéger l’enfant juif mais moi j’aurais accepté l’élève. Par bon sens paysan, je sais que le vivre-ensemble s’apprend à l’école dès la maternelle. Si quelques petites frappes estiment qu’un élève juif n’a pas sa place dans leur établissement, ce sont elles qui doivent partir et pas l’élève !
    Dernière question : Le Figaro vous a classé parmi les « musulmanes » révoltées contre « les dérives de l’islam » aux côtés de Sonia Mabrouk, Lydia Guirous ou Leïla Slimani. Mais vous considérez-vous comme musulmane ?
    Bien qu’athée, je suis de culture musulmane. Cela ne me dérange pas plus de fêter l’Aïd ou de manger le repas de rupture du jeûne que de fêter Noël. Dans un pays arabe, je serais forcément considérée comme musulmane car le droit d’apostasie n’existe pas en islam. - Fin de l’article.

    Le meilleur des mondes
    Tous les chats sont mortels. Socrate est mortel. Donc Socrate est un chat. Ionesco dans le Rhinocéros pareillement le terroriste musulman est un martyr car dans les mondes islamo-gauchiste ou des « bien pensants » du genre Danièle Obono, souvent, pour cette dernière, reçue à la télévision ( sans que les organisateurs ne placent en face d’elle au moins un contradicteur qualifié ) tous les chats sont gris car le terroriste musulman est un criminel comme les autres et guère différent d’un français moyen qui assassine sa compagne
    Bien qu’incroyant et sans religion, imprégné d’une spiritualité athée car les religions n’ont pas le monopole de la spiritualité, je peux néanmoins observer qu’une seule des religions monothéistes pose des problèmes en rapport avec le refus de la mixité femmes-hommes dans de nombreux compartiments de notre société, mais aussi, depuis plus d’un siècle, par sa lutte terroriste contre l’Occident mécréant - CRAB -

    Suite : Lectures comparées
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

    Suites 2 : déroulé d’articles
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Islam

     

  • Mémoires Facebook

    Il ne suffit pas d'avoir de l'esprit ou être débrouillard : il faut aussi et avant tout avoir du cœur afin de se faire aimer et d'être heureux. Comtesse de Ségur

     

    Dans une démocratie, la diversité multiculturelle ne fait pas force loi, c’est une question d’honneur ;

    à l’esprit, ainsi qu’à la lettre, le code civil de notre pays n’érige pas en " Droit ", à l’encontre des valeurs républicaines, la prééminence du relativisme multiculturel qui incarne l’abaissement du statut des femmes dans toutes les « cultures » dites traditionnelles fortement impactées par des religions plus politiques et sociétales, à l’image du coran, que réellement préoccupées de spiritualité ;

    aussi, dans notre pays, " Les Droits Humains " sont en l’occurrence insécables des " Droits de la Femme et de la Citoyenne "

    Le démontrer est propre à la vision athée libertine-libertaire intimement liée au féminisme universel car elle est radicale et transformatrice, particulièrement efficace dans la déconstruction des patriarcats sacralisés par la religion

    Il ne faut, à titre d’exemple, jamais oublier que tous les droits des femmes et l’égalité des droits obtenus pour les homosexuels l’ont été à la fois par la pensée critique athée et féministe des textes infantiles et égoïstes de chaque religion et en contrant avec pertinence toutes les bouffées de délires émanant de toutes les hiérarchies monothéistes

    Les « féministes » de salon font flèche de tout bois lorsque qu’un blanc puissant et riche est accusé de viol ou sous des formes différentes de harcèlement*1, mais ce montrent nettement plus discrets, voire absents dans les médias quand sont touchées d’autres catégories de populations, hors dans la critique de la misogynie chaque fois que nous l’avons identifiée, pas une seule fois nous n’avons pas exempté un violeur, un homme qui frappe les femmes ou un pédocriminel sous prétexte qu’il était pauvre ( car la plupart du temps, et c’est une raison suffisante, leurs victimes étaient pauvres aussi ) - ni un homme de couleur ( ses victimes étaient souvent des personnes de couleur aussi ) - ni encore parce qu’il avait subi une maltraitance infantile ( ainsi que souvent ses victimes )

    Pour nous Démocrates et Républicains*1, quelque soient ses origines ou sa culture ( prétendument traditionnelle ), c’est en tant que citoyen que le criminel doit-être jugé au Pénal, et non faire l’impasse ou minimiser le crime ainsi que s’y emploie ( par exemple ) la pseudo féministe Caroline De Haas ( qui plaît tant à la plupart des animateurs ou à bon nombre de journalistes de la télévision) sous le prétexte fallacieux que dans certains cas ce sont des individus d’origines non européennes ou fraîchement arrivés, ce qui sous entend que ces « braves gens » ne sont pas responsables de leurs actes puisqu’ils ne savent pas que la femme est l’égale de l’homme - CRAB -

     

    *1 : Athéniens. Que devez-vous faire, pour suivre sans embarras ma discussion sur l'illégalité ? Je vais vous le dire : Examinez à quelle classe appartient l'homme qui fait l'objet du décret. Est-il étranger, métèque ou citoyen ? Si nous l'appelons métèque, nous ne dirons pas la vérité. Si nous l'appelons étranger, nous aurons tort, car le bienfait du peuple qui lui a donné la qualité de citoyen constitue pour lui un droit acquis et irrévocable. Prenons-le donc comme citoyen et parlons de lui en conséquence. Extrait de Démosthène contre Aristocrate ( 476, avant notre ère )

     

    Suites :

    https://www.facebook.com/profile.php?id=100008312689210&ref=bookmarks


  • Laïcité et égalité femmes-hommes en Octobre 2017

    Les Droits de la Femme et de la Citoyenne
    La laïcité garantit la liberté de conscience et notre humanité, mais ne garantit pas l’égalité femmes-hommes - néanmoins partiellement participe à l’émancipation des femmes dans tous les compartiments de la vie publique dans notre société
    J’ai entendu un excellent Manuel Valls, ce matin, sur BFMTV, dommage qu’il n’en ait pas profité pour rétablir la laïcité quand-il était 1er Ministre

     
    De la nature dans l’immanent
    Si la nature était bonne, nul besoin de médecine, si les religions étaient bonnes nul besoin de la critique athée, féministe et scientifique des religions
    Les fascismes ne sont jamais dus au hasard, mais-à l’esprit de secte, et toujours s'appuient sur les religions
    L'islam politique et son corollaire l’inquisition musulmane est une réalité dès le début du 20e siècle - sur ce point Michel Onfray fait erreur, ce ne sont pas les interventions militaires actuelles dans les mondes dominés par des musulmans qui sont la cause de l'islam politique ou de son corollaire l’inquisition musulmane, cette idéologie de conquête de l’Occident par la force ou divers moyens plus pervers les-uns que les-autres a pris forme peu avant 1920
     
    Matière à réfléchir
    Dans notre pays, le port " volontaire " du voile, du voile intégral ou de la burqa est le signal qui ouvre la porte à la radicalisation et à l’inquisition musulmane
    C’est contre-productif de qualifier le port du voile de dégradant, car il est parfaitement identifié comme le pire des signes d’infériorisation des femmes

    Il est urgent pour l’ensemble de la classe politique d’écouter la parole ou le cri d’alarme lancé par Nadia Ould Kaci de Femmes sans voile d’Aubervilliers et Nadia Remadna de la Brigade des Mères, sur les femmes des banlieues qui subissent de plein fouet la pression de l’islamisme, mais aussi, pour aider les nouvelles générations à aimer la vie, impérativement de former les professionnels d’accueil et encadrants des enfants et des jeunes à l’analyse de genre si au nom de la démocratie l’on veut vraiment faire comprendre l’importance du féminisme universel

     
    Piqûre de rappel : être contre ou détester une « religion » de l’irresponsabilité ce n’est pas être d’extrême droite ( ou autres tendances politiques ), mais profondément démocrate car l’émancipation des femmes dans certains des quartiers de nos villes dominés démographiquement par des populations musulmanes et partout ailleurs dans les régions du monde régis par des islamistes demeure la priorité pour toute personne qui considère que la raison doit toujours l’emporter sur l’obscurantisme - CRAB -
     

    Suites : Apologie du terrorisme musulman
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/apologie-du-terrorisme-musulman.html

    Suites 2 :

     
  • Apologie du terrorisme musulman

    Pour que Sonia Nour soit inculpée d'apologie du terrorisme

    À l'attention : du Gouvernement
    Tandis que deux jeunes femmes viennent d'être assassinées lâchement, tandis que s'ouvre le procès Merah, tandis que l'Europe et la France comptent leurs morts, leurs blessés, leur familles endeuillées, une employée de mairie de la Courneuve fait l'apologie du terrorisme et appelle ça du féminisme bafouant le combat des femmes.

    Pour que la loi s'applique contre Sonia Nour :
    Article 421-2-2 du Code Pénal :
    le fait de provoquer directement des actes de terrorisme ou de faire publiquement l'apologie de ces actes de 5 ans de prison et de 75 000 euros d'amende. Ces peines peuvent être portées à 100 000 euros d'amende et à sept ans d'emprisonnement ont été commis en utilisant un service de communication au public en ligne - Auteure : Femmes Libres


    « On vous traite de raciste et d’islamophobe quand vous êtes laïque » - Jeannette Bougrab
    C’est logique, le coran est un document infantile et égoïste ; il n’est pas l’expression d’une religion ou alors par excellence le texte d’une religion de l’irresponsabilité sacralisée car ses contenus se limitent du début à la fin à des injonctions, ce qui, du coup, interdit tout jugement personnel ou toute réflexion personnelle et en fait sans équivoque un programme politique et sociétal totalitaire, donc par essence anti-laïque – CRAB

    La loi de 1905 a consacré – si j’ose dire – un sécularisme déjà installé dans les esprits modernes. Si j’en crois les enquêtes de l’Institut Montaigne, une bonne part des musulmans de France font passer la charia avant la loi française. Comment faire respecter la laïcité aux réfractaires ? - Jeannette Bougrab

    Le sens de ce qui fait notre culture ou notre humanité échappe entièrement à Sonia Nour - ses propos, en revanche, sont bien le reflet d’un pseudo féminisme à géométrie variable qui nuit gravement à toutes les personnes qui mènent le combat pour réaliser ou parfaire l’idée de Citoyenneté - Droit de la Femme et de la Citoyenne -
    Une lutte libertaire pour une idéologie qui s’affirme d’abord au nom de la démocratie et que l’on qualifie de féminisme universel sans rapport avec on ne sait quel ridicule ou grotesque « féminisme » musulman ou chrétien

    Face à des individus qui ont perdus tout sens d’humanité pour ne sublimer que la mort, on ne propose aucun discours alternatif
    Hors depuis plus de 15 ans, pour ce qu’il en est de ma contribution, je ne cesse de proposer l’enseignement du fait athée à l’École en contrepartie du fait religieux - ne serait-ce que pour faire comprendre aux enfants que la mort est absence de sensation et qu’il n’y aura ni récompense ni punition après la mort mais aussi, c’est autant une question de respect de la laïcité que de cohérence, il importe que la télévision publique réserve une matinée chaque fin de semaine aux philosophies de l’athéisme en contrepartie de la matinée réservée aux religions - CRAB
    Suites : déroulé d’articles
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Islam

    Suite 2 : Insoumission
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/insoumission.html

  • INSOUMISSION


    Maryam al-Subaiey est qatarie, elle a 31 ans et a réalisé son rêve malgré le poids des traditions dans son pays: devenir jockey, dans un petit Etat conservateur du Golfe où les athlètes féminines restent rares.
    AFP - le 3 oct. 2017 – Source :
    https://www.youtube.com/watch?v=IbhF3dtuswc

    Démocrates au nom de la ressemblance de genre

    À toutes les époques de l’histoire de l’humanité en transgressant tous les tabous des femmes ont fait la démonstration que les idéologies de victimisations des femmes émanant de « grands théoricien-ne-s » sont la traduction d’illusoires combats déroutés, tous plus exactement suspects d’enfoncer sous l’eau la tête de toutes les femmes ;
    cette idéologie de la victimisation des femmes, aux antipodes des combats réellement démocratiques conduits par de vrais féministes au nom de la ressemblance de genre, est encore de nos jours, partagée par des « mouvements féministes » qui ne cesseront jamais dans le cadre d’un militantisme infantilisant de faire " Fausse route ", sinon de trahir consciemment ou plus rarement inconsciemment toutes les femmes
    Maryam al-Subaiey fait la preuve que toutes les théocraties musulmanes s’effondreraient ainsi qu’un château de cartes si la majorité des femmes sortaient toutes sans voiles dans l’espace public
    Une question se pose : qu’attendent certaines femmes en France pour donner l’exemple car elles ne peuvent ignorer que l’accoutrement islamique est le pire des signes de l’infériorisation des femmes, un marqueur qui en outre vise à essentialiser les hommes
    Dans notre pays l’on ne peut que déplorer que des « féministes » autoproclamés ( femmes-hommes de l’espèce Caroline De Haas, par exemple ) nuisent à ce point à toutes les femmes au nom d’un antiracisme dénué de tout fondement - « féministes » parfois très médiatisés, se confinant lâchement dans un refus de se solidariser avec ces femmes harcelées dans certains des quartiers de nos villes et régions du monde dominées par des musulmans où s’étend de « très, très relativement modérée » à une inquisition musulmane conduisant, jamais auparavant générée par les autres religions ( pourtant pas spécialement tendres ), à la pire des haines du corps de la femme – CRAB -
     

    Suites : Fausse pudeur
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/09/fausse-pudeur.html

    Suites 2 : Droits du Citoyen et de la Citoyenne
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/09/droits-du-citoyen-et-de-la-citoyenne.html

    Suites 3 : Allah est-un dieu raciste
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/allah-est-un-dieu-raciste.html

  • À l’Ouest - rien de nouveau

    Chère télévision
    Un petit pas pour l’humanité : nouveauté dans le débat, ce matin 03 Octobre, sur une chaîne « d’info », j’ai entendu dire enfin que la société française à mis trop longtemps avant de comprendre que le terrorisme est affaire d’idéologie, que les terroristes n’ont pas, comme nous, un rapport rationnel à la mort. Etc. Etc.

    Ce n’est pas tout à fait exact : ce n’est pas dans son ensemble toute la société française, en effet dans sa plus large majorité ( plus de 63 % des français-es sont sans religions ), la plupart de nos compatriotes savent parfaitement depuis toujours qu’il s’agit non pas d’un terrorisme bêtement terre à terre mais d’un terrorisme " tombé du ciel islamiste " dû à l’inquisition musulmane composée majoritairement d’individus ( femmes-hommes ) endoctrinés dès leur enfance dans la religion par leurs parents, puis confortés de très près par des « spécialistes distingués-grands savants » de l’islam, dans ce goût pour l’irrationnel au regard de la mort et au nom d’une pseudo pudeur de verser dans la haine des femmes
    Impactés par une « religion » étrangère à toutes formes de spiritualités religieuses ou athées car elle est essentiellement sociétale et politique, faite exclusivement d’injonctions, qui par son contenu génère l’irresponsabilité et de fait ne peut fabriquer que des asociaux plus ou moins modérés ( mais pas sur le fond pour une grande majorité ) au point que passé l’adolescence ces individus ne sont plus du tout en mesure de concevoir que la mort est absence de sensation et surtout d’arriver à un tel niveau de la haine du corps au point de ne plus savoir que la femme à une identité – il en sera ainsi aussi longtemps que l’islam ne sera pas méthodiquement purgée de tout ce qui fait de cette religion une doctrine de souffrance et d’humilité tout juste bonne au plus pour des volontaires de l’esclavage mais dont souffre plus particulièrement les femmes émancipées issues des milieux ou des régions du monde dominées par des musulmans

    Il est temps pour une large partie de « l’élite » politicienne ou de la société civile de regarder les choses en face : ce n’est pas seulement la réalité d’une crise religieuse qui depuis le 7e siècle secoue le monde musulman, à notre époque, il faut que chaque citoyen puisse se rendre compte et être informé correctement que nous avons affaire qu’ils soient chiites ou sunnites à des populations qui majoritairement en référence à la religion de l’islam ne peuvent concevoir ni la démocratie, ni l’égalité femmes-hommes et encore moins la liberté de conscience, sinon elles se verraient symboliquement dans le devoir de brûler le coran, la charia sans omettre de considérer Mahomet simple personnage historique

    Ne jamais oublier que les premières victimes des musulmans ne sont pas des musulmans, mais les athées, les apostats ainsi que les femmes insoumises

    Rappel : à l’École, enseigner d’urgence, en contrepartie du fait religieux, le fait athée – CRAB

    Suites :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/si-dieu-le-veut.html

    Suites 2 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/09/lirresponsabilite-sanctuarisee.html

    Suites 3 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/09/etes-vous-islamophobe.html

  • Si dieu le veut

    Crétinerie sans frontières : Dieu soit loué
    Mes voisins et leurs enfants, grâce à dieu, ont-été victimes des ouragans, tous tués - merci mon dieu !
    La prochaine fois, c'est sûr : la punition divine sera monstrueusement foudroyante - Si dieu le veut !

    La_fidélité_conjugale.png

    Intermezzo
    Au jour du jugement dernier 10 femmes se présentent devant St Pierre et devant Dieu.
    St Pierre demande
    à ces dames de faire un pas en avant, si au moins une fois dans leur vie elles ont trompé leur cher et tendre mari.
    Bravo pour la grande franchise de ces
    femmes courageuses ; à savoir que sur les 10, neuf font un pas en avant ?
    Alors, Jésus se retourne vers St Pierre en lui demandant : - St Pierre, que fait-on de la sourde ? - Anonyme du XXIe siècle
     

    Bilan au Paradis
    Ayant foi dans le judaïsme, un vieillard Juif meurt et rencontre YHWH ( Dieu ) en arrivant au paradis. Il fait le bilan de sa vie :
    - La pire chose qui me soit arrivée, c'est quand mon fils s'est converti au catholicisme..., dit-il.
    - Moi aussi ça m'est arrivé... lui répond Dieu.
    - Et qu'est-ce que vous avez fait ?
    - Un
    Nouveau Testament - Anonyme du XXIe siècle

     
    Ainsi fourcha la langue de Dieu

    C’est en se prenant pour Dieu que certains-certaines féministes perdent leur âme féministe et que Dieu se mord la langue quand il ne court pas après la queue du Diable : Une écrivaine, non ! - Une écrivain, oui ! - Une ministre, Oui ! - Une auteure, oui ! - Un bougre, Une bougresse, oui ! - la langue est [ aussi ] affaire d’esthétique - Ainsi soit-il !

    Religion de paix et d’amour
    [ Hier ] - Attentat islamiste à Marseille : Si dieu le veut, partout en France, il y aura beaucoup d’autres attentats commis par les soldats de l’inquisition musulmane - car Allahou akbar

    Un champ de labours reste un champ éternel de labours
    Les voies d’Allah sont parfaitement pénétrables, Sabri Adberraouf, vient de nous honorer d’une fatwa fort instructive. D’une intellection sans faille et particulièrement remarquable il estime que copuler avec sa femme décédée reste « halal » ( licite ). - Allahou akbar

    Mariage contraint sacralisé et pédocriminalité
    Allah bien qu’il soit le plus grand, néanmoins faute de pouvoir satisfaire ses tendances pédocriminelles se fait plaisir par procuration, il enjoint à Mahomet de contraindre une fillette de six ans à l’épouser ( pour qu’elle devienne, dit-on sans rire : sa mémoire ) - après avoir joué, quelques temps, à la poupée ou au Docteur de la foi avec elle, de la mettre dans son lit à neuf ans – mais tout fidèle ne doutera pas, ne serait-ce qu’un instant, qu’Allahou akbar

    L’excision des jeunes filles
    L'excision est la pire des mutilations car elle prive la femme de jouissance sexuelle à viedans une société civilisée nul ne peut plus, à notre époque, ignorer que la peur du sexuel dans la société est un fléau qui nuit gravement à la santé !
    Dans la Culture, libérée ou débarrassée de l’emprise des religions, le plaisir ou la jouissance, ( dont la jouissance sexuelle ), est la racine de la morale, autant dire les marqueurs, les signes insécables de notre humanité car, désormais, il est acquis que la mort est absence de sensation ;
    qu’en conséquence, il n’existe ni Paradis ni Enfer dans je ne sais quels imaginaires arrière-mondes inventés pour créer de la peur si ce n’est d’insondables phobies, sans compenser, après notre décès, la perte de cette part de l’humanité qui caractérise l’identité de chacun-chacune : complexe, unique et irremplaçable
    Chacun-chacune est à même de discerner que ce n’est pas la mort qui est à craindre mais le clonage des esprits par la religion
    Pourquoi parler d’effondrement spirituel de notre époque, de prétendre que sont concernés la majorité de mes compatriotes qui à plus 63 % sont sans religion et, comme moi, sont essentiellement préoccupés par la recherche permanente de l’éthique ?
     
    À titre personnel, éduqué sans religion, athée libertin-libertaire et non athée chrétien, les religions monothéistes toutes plus mortifères les-unes que les-autres ne me concernent que pour les détester ou les déconstruire

    Il me paraît opportun de ne pas comparer le racisme qui, depuis plus de vingt ans, est l’expression d’une petite minorité de la population blanche avec l’antisémitisme émanant d’une large majorité observée dans les populations qui se réclament de la religion musulmane, et jusqu’à preuve du contraire ce ne sont pas les populations de blancs occidentaux ou non-musulmanes qui se livrent, au quotidien, à des assauts théocratiques contre la laïcité ni contre " Les Droits de la femme et de la Citoyenne " ou encore années après années à de lâches attentats perpétrés sur notre sol
    Un refus de l’État de Droit et de la Citoyenneté qui se traduit ( entre-autres ) par un antisémitisme et le port de signes marqueurs de labaissement du statut des femmes ( voile ou burqa ) qui en outre n’ont rien de religieux qu’encourage le déni des réalités dû pour une large part à des journalistes, des sociologues ou politiciens tous plus ou moins clonés les-uns par les autres – un déni que n’approuve pas la majorité de la population française qui du coup se voie accusée de racisme ( islamophobie ) - Suite : ‘’L’irresponsabilité sanctuarisée ‘’
    Comment bien trahir, sans effort, toutes ces femmes qui partout dans le monde réclame, exige la fin de ...
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/.../lirresponsabilite...

    CRAB

  • L’irresponsabilité sanctuarisée

    Militante_saoudienne ou une vraie femme, puisque c’est bien connu, on ne naît pas femme on le devient


    Code Gortyne - VIIè siècle avant notre ère, avant que les monothéismes les plus radicaux ne viennent polluer nos sociétés

    Si éloignée de la loi de Gortyne
    " Une femme ne peut rien espérer devenir quand elle doit encore demander la permission à un homme ". - Manal al Charif qui actuellement vit en Australie, elle fut emprisonnée en 2011 pour avoir défié les autorités saoudiennes


    Loin de l’île des renards, facile trahison
    Comment bien trahir, sans effort, toutes ces femmes qui partout dans le monde réclame, exige la fin de la tutelle masculine, l’abrogation des lois et l’interdiction dans l’espace public de tous les symboles ( voiles ou burqa ) qui participent à l’infériorisation ou à l’abaissement du statut des femmes
    Citation : Incroyable mais vrai, certaines prétendues « féministes » s’opposent à la pénalisation du « harcèlement de rue », phénomène en pleine expansion et notamment dénoncé dans le quartier de la Chapelle à Paris. Raison de cette étonnante prise de position ? Une telle « pénalisation » serait « discriminante » car elle viserait des lieux essentiellement fréquentés par des populations « socialement et racialement stigmatisées »

     

    On a connu les « féministes » moins indulgentes vis-à-vis des comportements « machistes » et « insultants » vis à vis des femmes… Seulement voilà, cette fois les coupables le plus fréquemment impliqués dans ces faits de harcèlement ne sont pas des « beaufs français porteurs d’une vision patriarcale de la société » mais essentiellement des membres des « minorités migrantes », donc, pour les rédacteurs de cette tribune, des victimes innocentes par nature, toujours excusables.
    Ces féministes et « chercheurs sur les violences sexistes » s’opposent donc de ce fait à la pénalisation car elle vise « la rue, donc les populations qui l’occupent, lesquelles appartiennent souvent aux fractions paupérisées et racisées » et « maintient dans l’ombre celles qui, commises dans les beaux quartiers et les grandes entreprises, restent légitimes et irrépréhensibles. »

    Au nom d’un égalitarisme anti-discriminatoire poussé jusqu’au grotesque, les femmes du quartier Pajol-La Chapelle, comme de tant d’autres quartiers, pourront continuer à avoir peur de sortir dans la rue et à subir régulièrement insultes et agressions… Elles devront attendre que l’auteur de ces harcèlements soit un cadre supérieur blanc pour pouvoir espérer bénéficier du soutien et de la compréhension des sourcilleuses « féministes » de Libération - Extrait de la Une de Paris Vox datée du 27/09/2017

    Ce qu’il y a de nouveau dans cette politique de l’excuse, c’est qu’il n’y a rien de nouveau
    Ahurissant, certes, mais ce n’est pas vraiment nouveau de voir de prétendus féministes se distinguer dans les médias et plus particulièrement dans " Libération " ou encore par le biais d’organes tels que le MRAP ou SOS Racisme qui, au fil des temps, sont pratiquement devenus les principaux organes de propagande du prophète dans le but, par tous les moyens de couvrir quoiqu’elle fasse de répréhensible une immigration majoritairement originaire des pays dominés par des musulmans, légale ou illégale au point d’aller, s’il le faut mécaniquement d’une circonstance à l’autre, jusqu’à mépriser ou de passer outre les " Droits de la Femme et de la Citoyenne "

    Athéniens. Que devez-vous faire, pour suivre sans embarras ma discussion sur l'illégalité ? Je vais vous le dire : Examinez à quelle classe appartient l'homme qui fait l'objet du décret. Est-il étranger, métèque ou citoyen ? Si nous l'appelons métèque, nous ne dirons pas la vérité. Si nous l'appelons étranger, nous aurons tort, car le bienfait du peuple qui lui a donné la qualité de citoyen constitue pour lui un droit acquis et irrévocable. Prenons-le donc comme citoyen et parlons de lui en conséquence. Extrait de Démosthène contre Aristocrate ( 476, avant notre ère )

    En réalité, il ne s’agit pas de féministes mais d’affidés de la crétinerie sans frontière spécialisés dans le déni de ces faits de société si dérangeants qui pourtant empoisonnent quotidiennement nos société au nom des pires idéologies phallocrates plutôt plus que moins sacralisées par une religion de l’irresponsabilité ( coran ) la plus sexiste d’entre toutes jamais, auparavant, inventée par des cerveaux fêlés ou asociaux – à tout prendre l’expression d’un mental figé aux antipodes de l’esprit et de la lettre susceptibles d’animer la pensée d’un Citoyen - CRAB

    Suites : Féminisme et laïcité en Juin 2017
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/06/feminisme-et-laicite-en-juin-2017.html

    Suites 1 : Thierry Pech ou le poison socialiste
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/01/thierry-pech-ou-le-poison-socialiste.html

    Suites 2 : Les autruches de l’islamisme
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/09/les-autruches-de-lislamisme.html

    Suites 3 : Êtes-vous « islamophobe » ?
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/09/etes-vous-islamophobe.html

    Suites 4 : La politique de l'excuse
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/01/la-politique-de-lexcuse.html

    Déroulé d’articles :
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/search/label/Elisabeth_Badinter

  • Les autruches de l’islamisme

    L’autruche, quand il faut voler, dit: « Je suis chameau » et quand il faut porter un fardeau, elle dit: « Je suis oiseau » : proverbe turc illustrant la paresse. Note: en turc, l’autruche se dit: l’oiseau-chameau

    Il n’est pas vain d’observer les points communs à relever entre l’aptitude de Riss à dénoncer l’inquisition musulmane et la sagacité de Caroline Fourest, ( lire la vidéo " Les autruches de l’islamisme par Caroline Fourest " ) qui fait état de l’extraordinaire lâcheté dont font preuve la plupart des journalistes qui se comportent en principal soutien d’une large majorité des élus ou dirigeants, ceux-là mêmes aidés par des sociologues, mais aussi par des spécialistes de l’islam tous plus déficients ou tous plus malhonnêtes les uns que les autres confortés dans leurs délires par l’absence de neutralité d’un observatoire de la laïcité complètement dominés par des bigots – CRAB

    Vidéo : Les autruches de l’islamisme par Caroline Fourest
    http://blvids.free.fr/Les_autruches_de_l_islamisme.m4v

    Les autruches en vacances par Riss
    Faut-il encore parler du terrorisme ? Dès l'annonce des attentats de Barcelone, chacun a joué son rôle comme dans une pièce de théâtre bien rodée. Les radios et les journaux ont invité comme il se doit des « spécialistes » qui répètent un peu la même chose que lors du dernier attentat. Les hommes politiques ont condamné sur Twitter ces « odieux actes de barbarie », et les personnalités ont tweeté des messages de soutien aux victimes. Chacun a fait ce qu'il devait faire, chacun a rempli son contrat, pour que, dès le lendemain, les choses reprennent leur cours normal. Pour nous convaincre que tout cela est devenu banal, on nous a même expliqué que, depuis le terrible attentat de Madrid en 2004, les Espagnols étaient habitués au terrorisme et que, à part quelques touristes trouillards, les voitures-béliers de Barcelone n'impressionnent plus grand monde.
    Quelque chose a changé depuis le 7 janvier 2015. Les débats et les interrogations sur le rôle de la religion, et plus particulièrement de l'islam, dans ces attentats ont complètement disparu. L'attaque contre Charlie Hebdo avait contraint les médias et les intellectuels à aborder cette question puisque c'était la publication des caricatures de Mahomet qui avait motivé les deux tueurs. Pour le 7 janvier, on ne pouvait pas dire que la cause était l'intervention de la France au Mali ou en Syrie puisqu'elle n'y avait pas encore mis les pieds. C'est peut-être pour cette raison que, plus de deux ans après, les médias parlent de moins en moins du 7 janvier...
    Depuis, un travail de propagande est parvenu à distraire nos esprits et à dissocier ces attentats de toute question religieuse. Aujourd'hui, plus personne ne s'interroge sur le rôle de l'islam dans l'idéologie de Daech. Le bourrage de crâne a réussi à nous faire admettre que le « fait religieux » ne doit pas être discuté. Il s'impose à nous, et ceux qui osent le remettre en question sont traités d'anticléricaux primaires d'un autre âge.
    Le confort, c'est l'obsession de nos sociétés consuméristes.
    Mais puisqu'il fallait quand même donner une explication à ces attentats, on nous a servi comme plat de substitution la géopolitique. Les causes de toutes ces attaques seraient la guerre en Irak, le pétrole, la politique d'Obama, de Trump et tout un tas de raisons, qui, si elles ne sont pas inintéressantes ni totalement dénuées de pertinence, ont le mérite d'éviter de parler de religion et surtout d'islam.
    On oppose souvent islam et islamisme. Comme si ces deux conceptions religieuses étaient deux planètes étrangères l'une à l'autre. Pour épargner aux musulmans modérés l'affront de relier leur foi à la violence djihadiste, on a méthodiquement dissocié islam et islamisme. Pourtant, l'islamisme fait partie de l'islam. Lorsqu'on critique l'Inquisition et ses crimes, on ne détache pas cette mouvance fanatique du reste de l'Église catholique. Même si beaucoup de chrétiens dénonçaient l'Inquisition, elle est un élément de l'histoire du christianisme et de l'Église. C'est pour cela que des siècles après, en l'an 2000, le pape Jean-Paul II s'est senti obligé de faire repentance des crimes commis au nom de l'Inquisition. Au nom du christianisme. Curieusement, chaque fois que les intégristes musulmans commettent des crimes, on dresse autour d'eux un cordon sanitaire pour les exfiltrer de l'islam afin d'épargner à la religion de Mahomet la moindre critique. Il est tellement plus confortable de parler de Bush, de Trump ou d'Obama que de mettre le nez dans les problèmes qui déchirent l'islam depuis maintenant plusieurs décennies. Le confort intellectuel passe avant tout. Le confort, c'est l'obsession de nos sociétés consuméristes. On veut des vacances confortables en Espagne, dans de bons hôtels avec de bons restos. On veut des débats passionnés sur Neymar et sur la fermeture des quais de Seine. On n'a quand même pas pris une location à Barcelone pour se faire écraser sur les Ramblas et pour parler d'islam !
    Pour notre confort, évitons de réfléchir à toutes ces questions pénibles qui gâchent nos vies. N'y pensons pas trop. D'autres, avec leur voiture-bélier et leur ceinture d'explosifs, le font à notre place. Riss - 23/08/2017

    Piqûre de rappel : Laïcité
    Depuis sa création l’observatoire de la laïcité dominé par une majorité de bigots partisans sert l’intérêt de quelques-uns de ses membres - à aucune période de son histoire, il n’a rien entrepris pour faire respecter la laïcitéen outre les autres membres de ce comité d’une neutralité plus que douteuse, devant ce traitement inégal de tous les citoyens, se contentent d’enfouir leurs têtes dans le sable, sinon imperturbables ferment les yeux sur une situation des plus scandaleuse car à ce jour :
    1. Le Fait Athée en contrepartie du fait religieux n’est toujours pas enseigné à l’École
    2. La télévision publique ne consacre pas une matinée aux philosophies de l’athéisme en contrepartie de la matinée qu’elle réserve aux religions depuis de nombreuses années
    3.
    Le Concordat religieux Meurthe-Mosellan n’est toujours pas abrogé et reste financé avec les deniers des contribuables ainsi que les écoles confessionnelles – ce qui relève d’un détournement de l’argent public au profits de minorités religieuses - CRAB

    Suites :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Islam

  • Fausse pudeur

    Les nourritures terrestres des « bons commandements » du dogme ou des rituels de l’obscurantisme
    Comment contre la démocratie se nourrit le terrorisme dont au quotidien les assauts théocratiques islamistes contre la laïcité, contre les principes de la démocratie, contre la citoyenneté, contre la culture, contre notre humanité en France ou partout ailleurs dans les sociétés occidentales ?
    Pour bien appréhender ces faits d’actualité, surtout si l’on se propose d’assumer le plus possible d’humanité car l’autonomie fait peur en particulier si on y voit un appel au désordre, il suffit de se référer à la question de savoir ce qui fait le plus peur aux islamistes ou à la grande majorité des musulmans dits modérés, à laquelle répond Tahar Ben Jelloun, citation : « La liberté d’expression, le doute, la liberté de conscience, le fait de croire ou ne pas croire. […] Or, il est clair qu’elle [la liberté] est rejetée par une partie des musulmans de France. C’est peut-être d’ailleurs à cause de ce rejet […] que certains ne s’intègrent pas. […] Le débat, le simple débat sur la laïcité y est impossible. […] Pas de laïcité, cela veut dire pas […] de doute, pas de contestation. L’islam est sacré. On n’y touche pas. Cela témoigne aussi de ce que les musulmans, dans leur grande diversité, se sentent vulnérables. » Quant à la modernité, elle est « difficile à faire entrer dans les mentalités et dans les comportements. Or la modernité se mesure d’abord par la place qui est faite à la femme dans le système social. La modernité, c’est aussi la reconnaissance de l’individu. Or, dans les sociétés arabo-musulmanes, […] c’est le clan, la famille, la tribu qui priment, ce n’est pas la personne. D’où l’absence de progrès social, d’où l’attachement à l’islam en tant que référence commune à toutes les couches sociales, devenant aussi une morale, une culture et un refuge identitaire. » - Fin de citation

    libellés : burqa,féminisme_universel,féminité,golshiftech_farhani,islam,laïcité,religions,voile,voiles_islamique

     Le déni

    Le voile ou couverte de pieds en cape n’est pas un signe ostensible religieux – ne pas dénoncer ce signe de soumission sans le moindre rapport avec le féminisme universel, au nom du refus de je ne sais « quel paternalisme féministe occidental - blanc - qui entend occidentaliser les musulmanes » est une aberration car bon nombre de femmes et quelques trop rares hommes courageux originaires des milieux ou régions du monde dominés par des musulmans ne se privent pas de déconstruire l’hyper sexualisation du corps de la femme dite « musulmane » - elles - ils le font au grand jour et très très bien, ce qui démontre parfaitement que le féminisme est universel ou n’est pas ( dit autrement, il n’existe pas de féminisme musulman ni chrétien ni noir ) ;
    en fait, le paternalisme féministe blanc occidental, au même titre que le terme islamophobie, est une expression inventée de toute pièce destinée à couvrir le plus parfait déni des réalités sur l’essentiel : à savoir les tentatives constantes de l’inquisition musulmane d’imposer l’islam par le biais du carcan de l’accoutrement islamique, un code vestimentaire qui ne permet pas ne serait-ce que de se déplacer ou courir librement dans la rue pour ne pas rater son bus, de faire du sport, de la danse ou de jouer ( par exemple ) les pièces les plus célèbres de notre répertoire théâtral, etc. etc.
    Rappel : le voile islamique est le pire des signes de l’infériorisation de la femme ou de l’abaissement du statut des femmes
    Écrasés par cette incapacité à brûler en soi les livres dits sacrés, sans vergogne, ( hélas ) avec la complicité de femmes « voilées volontaires ou couvertes de pieds en cape », l’enjeu majeur plus politique, que les exigences de la moyenne des musulmans, étant pour les islamistes, sans faire preuve de la moindre retenue, au nom d’une notion fausse de la pudeur, d’installer ou de concrétiser la société des hommes - CRAB -

     

    Une iranienne à Paris
    « Et à Paris, j’ai réalisé que c’est tellement joli d’être une femme. Parce qu’ici on a des droits, mais surtout, on n’est jamais coupable. » Golshiftech Farhani

     

    Suites :
    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2017/03/27/couvertes-de-pieds-en-cape-5926023.html
    ou sur la page :
    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2017/03/27/couvertes-de-pieds-en-cape-5926023.html

  • Triomphe de la Raison

    Darwin
    .

    Bonne nouvelle, Albion est de plus-en plus impudique - CRAB

     

    Plus de la moitié de la population britannique ne croit plus en Dieu
    Il semblerait que la société britannique soit de plus en plus laïque, avec un nombre record de citoyens qui déclarent ne pas avoir de religion. Pour la première fois dans l’histoire moderne du Royaume-Uni, les athées, qui ne croient donc ni en Jésus, ni en Allah, Yahvé, Brahman, Waheguru, Jah, etc., sont majoritaires. Selon le Centre national de recherche sociale (NatCen), un organisme indépendant, plus de 53 % des Britanniques se considèrent comme non croyants, et le fossé générationnel concernant la religion continue de se creuser.

     

    Cette étude sur les comportements sociaux montre que seulement 15 % de la population appartient encore à l’Église anglicane, 9 % à l’Église catholique, 17 % pour les autres courants de la chrétienté, et 6 % pour les autres religions. Depuis la première étude menée par le NatCen sur le sujet en 1983, le pourcentage d’athées, qui était alors estimé à 31 %, n’a cessé d’augmenter. Roger Harding, qui dirige le département des "comportements publics" au NatCen, explique que cette baisse du nombre de croyants s’inscrit dans une tendance à long terme :
    "Les différences en fonction des tranches d’âge sont flagrantes, et comme les jeunes sont nombreux à ne pas avoir de religion, il est difficile d’envisager une inversion de cette tendance dans un avenir proche. Ces chiffres devraient inciter tous les leaders religieux à prendre un moment pour réfléchir."
    Les chercheurs affirment que l’absence d’affiliation religieuse est plus importante chez les jeunes, 73 % des 18-24 ans se considérant comme athées. Ils étaient déjà 62 % à se définir comme tels en 2015. À l’inverse, seulement quatre personnes sur dix âgées entre 65 à 74 ans déclarent ne pas avoir de religion.

     

    Ces données, récoltées auprès de 2 942 citoyens britanniques, posent la question de la place des Églises dans les écoles publiques, ainsi celle des subventions d’État qu’elles perçoivent. Andrew Cooper, de l’association caritative Humanists UK, engagée pour la laïcité, s’interroge :
    "Comment est-il possible que 20 % des écoles appartiennent encore à l’Église anglicane alors que 97 % des jeunes ne sont pas anglicans. Comment l’Église anglicane peut-elle être encore reconnue comme une religion d’État quand elle rassemble une portion de la population aussi congrue ?" - Matthew Kirby

     

    Notes :
    Se souvenir que la « pudique Albion » est le pays de Darwin, de John Locke et de Richards Dawkins - à leur tour la plupart des anglais constatent que l’invention monothéiste est la racine du pires des sectarismes
    La mort des dieux inventés par des hommes est d’autant plus consommée que la science démontre sans peine que la mort humaine est-absence de sensation - ce qui signifie que les arrière-mondes ne sont rien de plus que des fables mortifères destinées irresponsablement à faire peur aux-enfants
    En France 63 % de nos compatriotes se déclarent sans religion, ( quatrième pays athée ) : dans notre pays l’athéisme est le plus importants des mouvements spirituels - sa philosophie se fonde exclusivement sur la recherche citoyenne et permanente de l’éthique
    Macron, grand réformateur devant ses-ouailles ( moins de trente pour cent des électeurs inscrits sur les listes électorales ) aura t-il dans l’idée laïque d’introduire à l’École l’enseignement du Fait Athée en contrepartie du fait religieux ? - CRAB

     

    Déroulé d’articles :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Ath%C3%A9isme+libertaire

  • Leïla Slimani

    Leïla Slimani
     

    Brillante écrivain franco-marocaine ( je n’écris pas écrivaine, un terme utilisé par les « féministes » de salon ) - Prix Goncourt fin 2016 – a publier le 06 Septembre 2017 : Sexe et Mensonges et Paroles d’honneur

     

    Vidéos : Leïla Slimani
    http://blvids.free.fr/Sexe_islam_f%C3%A9minisme_grand_entretien_avec_Le%C3%AFla_Slimani.mp4

     

    Suites : Freedom

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/freedom.html

     

    Suite 2 :

    Ne jamais-oublier que dans les pays dominés par des musulmans les premières victimes ne sont pas des musulmans mais les athées, les homosexuels et les femmes insoumises

    En France, on ne s’est pas débarrassé de l’inquisition chrétienne pour que s’installe l’inquisition musulmane

    Cependant, il n’y aura jamais d’égalité femmes-hommes réelle dans-aucun des domaines de la société sans-au préalable réaliser un féminisme libertin tant France qu’au Maroc ou ailleurs dans le monde

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin_16.html

     

    Suite 3 : Radicalisés en 2017

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/radicalises-en-2017.html

     


  • Êtes-vous « islamophobe » ?

    « Islamophobe » ! Ce mot, loin de désigner un quelconque racisme – une religion est-elle une « race » ? - a été inventé de toutes pièces par les islamo-gauchistes pour disqualifier ceux qui résistent aux intégristes de tous poils. Pourquoi ne devrai-je pas avoir peur de l’idéologie chrétienne, de l’idéologie musulmane, comme de l’idéologie trumpienne, marxiste ou ultralibérale ?
    [ .../... ]

    .

    Êtes-vous « islamophobe » ?
    Comptez vos réponses affirmatives)
    * Êtes-vous pour une égalité entre hommes et femmes ?
    * Êtes-vous opposé à la lapidation des femmes adultères ?
    * Êtes-vous pour l’école obligatoire pour les filles partout dans le monde ?
    * Êtes-vous opposé à l’esclavage et à la prostitution enfantine ?
    * Êtes-vous pour une liberté totale de l’expression et de la presse ?
    * Êtes-vous pour la liberté de chacun de choisir sa religion ? Et d’en sortir ? Et de ne pas en avoir ?
    * Êtes-vous contre les gouvernements et mosquées qui soutiennent les publications antisémites ?
    * Êtes-vous opposé au port de la burqa dans les lieux publics, écoles… ?
    * Êtes-vous opposé à la ségrégation sexuelle ?
    * Êtes-vous contre la peine de mort pour les personnes (musulmanes ou non) qui se convertissent à une autre religion ?
    * Êtes-vous opposé aux « crimes d’honneur » ?
    * Êtes-vous opposé aux mutilations génitales ?
    * Êtes-vous opposé aux relations sexuelles forcées ?
    * Êtes-vous opposé à la discrimination des homosexuels ?
    * Êtes-vous pour le droit à la critique des religions ?
    * Êtes-vous opposé à la polygamie ?
    * Êtes-vous opposé aux mariages des enfants ou aux mariages forcés ?
    * Êtes-vous opposé à l’ordre coranique de tuer les apostats et non musulmans ?
    * Êtes-vous opposé à des tribunaux de la charia en plus des tribunaux légaux ?
    * Êtes-vous opposé au coran qui affirme la supériorité de l’Islam sur les autres religions ?

    .

    Résultats :
    -Si vous avez répondu par OUI à l’une des questions, alors vous pouvez certainement être taxé « d’islamophobie. »
    -Si vous avez répondu NON à toutes, vous pouvez l’être aussi !
    Alors, toujours adepte du politiquement correct ? De cette lâche « pudeur » à l'égard de tout ce qui touche à l'islam ?
    Source de ce questionnaire, le blog de Victarayoli

    L'Enfer c'est la pollution ou le clonage des esprits par la religion
    Le jour où la majorité des musulmans exigera qu'on cesse d'emprisonner ou d'assassiner des athées, des homosexuels et s’insurgera contre l’excision les poulets auront des dents
    En tant qu’athée libertaire et non athée chrétien, j’ai pour principe de répondre que c’est naturel d’être islamophobe - c’est le contraire qui ne l’est pas !
    D’autres-part, au regard du déni des réalités en Europe, il faut se rappeler le lâche silence des autorités allemandes et la défense en France par de pseudo féministes ou islamo-gauchistes d’hommes agresseurs sexuels des femmes qui se trouvaient sur le site de la Gare de Cologne, sous le prétexte fallacieux qu’ils étaient tous des migrants à ne pas stigmatiser, mais surtout parce qu’une bonne part d’entre-eux est d’origine maghrébine - CRAB -

    .

    Suites :
    Coran : avoir toujours présent à l’esprit qu’Allah est-un dieu inventé par des hommes racistes, sexistes, athéophobes, homophobes, antisémites et xénophobes - CRAB
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

    .

    Suites 2 :
    L’Université d’Alazhar a enfin statué : Le voile n’est pas une obligation islamique :
    https://plus.google.com/107032919198107215066/posts/H29bYffjYgF

    .

    Suites 3 :
    LE PARADIS D'ALLAH par CRAB
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/24/le-paradis-d-allah.html

    .

    Suites 4 :
    Il n’y aura jamais d’égalité femmes-hommes sans réaliser un féminisme libertin
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin_16.html

    .

    Suites 5 :
    Les islamistes musulmans avant de se radicaliser étaient bien intégrés « vivaient plutôt bien », et pourtant..Suites :
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/radicalises-en-2017.html …

    .
    Suites 6 :

    L’abattage rituel, au nom d’une croyance religieuse ou autre :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/maltraitance-des-animaux-et.html

    .
    Suites 7 :
    L' '' Art '' de se réjouir du '' spectacle '' de la torture :

    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/11/le-statut-juridique-des-animaux.html

  • Crétinerie sans frontière - suite 2

    Albert_Einstein.png

    Quand Dieudonné se prend pour Amadeus
    https://www.forumopera.com/la-clemenza-di-tito-geneve-quand-dieudonne-se-prend-pour-amadeus

    .

    Pertinemment Dieudonné n'a jamais-entendu parler du Mozart citoyen :

    Mozart citoyen, suites :

    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/le-mozart-citoyen.html

    CRAB
    I

    Australie: « il n’y a pas de différence entre la charia et le catholicisme »
    Selon Gillian Triggs, une ex-commissaire aux Droits de l’Homme, les tribunaux de la charia devraient être autorisés en Australie.
    Cette ancienne professeure de droit a assimilé le système juridique islamique aux « dictats » catholiques du Vatican, source :
    https://www.dreuz.info/2017/08/29/australie-il-ny-a-pas-de-difference-entre-la-charia-et-le-catholicisme/comment-page-1/#comment-532530

    .

    Une comparaison ahurissante témoigne d’une méconnaissance totale des '' Droits de la femme et de la citoyenne '’, sinon d’une inconscience ou pire d’une lâcheté sans-égale
    L'incitation à la haine de ses semblables n'est pas une opinion mais un délit, il est regrettable qu'il n'en soit pas entendu de même quand une religion prône l'abaissement du statut des femmes

    Combien de fois faudra t-il rappeler ou exiger des pouvoirs publics que pour toute publication et commercialisation nouvelle du coran et de ses annexes doit-être préfacée d'un avertissement à l'adresse des jeunes lecteurs ou lectrices ?
    Piqûre de rappel
    " Comment penser " et pas seulement " quoi penser "
    La laïcité n’est-elle pas-une raison de vivre de la République ?
    Dans cette perspective : Combien de fois faudra t-il rappeler ou exiger l’enseignement à l’école du fait athée en contrepartie de l’enseignement du fait religieux ?

    La politique et le mode de « penser » de confort
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/allah-est-un-dieu-raciste.html
    - CRAB
    .
    Archives :
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/tag/%C3%A9thique

  • Allah est-un dieu raciste

    L islam par Riss.png

    Complémentaire à l'édito ci-dessus :

    athéisme,allah,islam,racisme,féminisme,laïcité,religions

    Suites :

    Allah est-un dieu raciste et sexiste, il tient l’homme supérieur à la femme - CRAB

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

  • L’islam sans fard

    Aïcha_et_Mahomet.png

    Les faits sont têtus
    L'islam est, nous dit-on à longueur d’années, une religion de paix et d'amour et surtout pas le moins du monde sexiste !
    Le coran n’est en rien une parole divine, ce document fabriqué, rédigé exclusivement par des hommes s’adresse aux hommes du 7e siècle, certes, mais pas seulement par le biais du verset 34 cité ci-dessous, c’est l’ensemble du texte dont aucune des sourates n’est rédigée directement à l’attention des femmes - L’homme dispose, c’est selon son bon vouloir
    Sourate 4 verset 34 :
    " Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes ( à leurs maris ), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand ! "
    Prétendre que cette sourate est contrebalancée par la vie « exemplaire » du prophète qui lui n’a jamais frappé ses femmes, si ce n’était aussi tragique, serait à mourir de rire quand on sait que le pire de ses abus de pouvoir c’est en tant que chef de tribus d’obliger une fillette de six ans à l’épouser pour la mettre dans son lit à neuf ans – cet acte pédocriminel sera odieusement sacralisé par le hadith, qui sans vergogne, soutiendra qu’Allah destinait Aïcha à devenir, pour l’ensemble des musulmans, la mémoire du prophète - le fin du fin d’un un acte qui signe symboliquement la dépersonnalisation de toutes les femmes, Aïcha " est la mémoire de " comme d’autres sont " la femme de "

    .

    Spiritualité de l’immanent ou le marqueur de la recherche permanente de l’éthique
    Il n’est jamais trop tard de se référer à la spiritualité proposée par les penseurs de l’immanent : les humanistes universalistes tels Démocrite, Épicure, Lucrèce, Mozart... qui d'un siècle à l'autre nous invitent contre l’irrationnel, les dogmes et les préjugés à ne pas changer d’iPhone tous les trois mois

    .

    La laïcité et l’égalité femmes-hommes
    Piqûre de rappel :
    Le voile est-une expression majeure du refus de la mixité dans l’espace public et surtout le porte-flambeau d’un projet de société inégalitaire, à la fois le symbole de l’inégalité entre femmes, de l’inégalité entre femmes-hommes, notamment quand le fanatisme islamique oblige les femmes à « vivre » sous le regard du clan dans certains des quartiers de nos ville à forte présence musulmane
    Ne jamais perdre de vue que le voile est le pire des signes de l’infériorisation de la femme - le symbole de l’abaissement du statut des femmes – le port n’est-en aucun cas une prescription religieuse ( et quand bien même il le serait... )
    Il importe d’observer que les vraies femmes - encore - de confession musulmane ne se voilent pas et pour ces dernières
    rejettent plus de 70% des sourates du coran, se torchent les fesses avec la sharia et expédient le sexiste Mahomet en Enfer
    Pour que la France ne ressemble jamais à n’importe lequel des pays dominé par des musulmans
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/couvertes-de-pieds-en-cape.html?spref=fb

    .

    Artistes iraniennes
    Ce sont de vraies femme dont-on-est sûr que jamais un voile ne leur brouillera l’esprit

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/artistes-iraniennes.html

    .

    Artistes en Tunisie
    C’est se risquer à penser envers et contre tout dans-une société tunisienne qui jette les athées en prison parce qu’ils sont athées tout-en tentant hypocritement de faire accroire cet oxymore, à la ville et au monde, que l’islam est compatible avec la démocratie
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/05/artistes-en-tunisie.html

    .

    Contre ce que femme veut … ni les dieux ni les maîtres ne parviendront à l’interdire, que ce fusse en Irak ou ailleurs
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/contre-ce-que-femme-veut-tous-les-dieux.html?spref=fb

    .

    Les-audacieuses
    Confondre individualisme et égoïsme c’est nuire à autrui - faire cette confusion caractérise les intentions déshonorantes des pires-ennemis de la liberté ou de l’égalité femmes-hommes
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/les-audacieuses.html.

    .

    Mini-Jupe
    La pulsion de vie contre la pulsion de mort des mortifères patriarcats passe par la liberté des femmes à s'approprier leur corps, suites :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/mini-jupe.html

    .

    La catharsis
    Élisabeth Badinter a sa place dans le Panthéon des femmes démocrates, républicaines et féministes qui vraiment savent se défendre car elle compte parmi celles qui ont-été sans cesse attaquées à cause de leur indépendance d’esprit
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-catharsis.html

    .

    Lectures comparées
    Salomé inspirera éternellement les artistes ;
    Saint Jean-Baptiste a eu le sort qu’il méritait car en bon phallocrate, bien mal lui prit de vouloir décider de l’avenir de Salomé
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

    .

    « Pour nous dompter, l’État a gravé la charia au fronton de nos temples. Des versets ornent nos sépultures. On a arabisé nos têtes. On a islamisé nos cœurs. Clandestins rejetés par les vagues de l’histoire, nous nous sommes agrippés à des épaves de nous flottons ». - Karim Akouche

    .

    Changelejeu et Mahomet - Réédition
    Unique dans toute l’histoire des religions, c’est quand Mahomet accepte l'interwieve de Changelejeu, en-en prenant connaissance Frédéric Lenoir et Odon Vallet en-ont mangé leur chapeau
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/changelejeu-et-mahomet-reedition.html

    .

    Laïcité 2017
    On ne peut rien comprendre à la loi de 1905 si l’on ne sait pas que l’invention du monothéisme est la racine du pire des sectarismes
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/laicite-2017.html

    .

    L’athéisme à l’école
    Il n’y a rien à craindre de la mort car la mort est absence de sensation, stipulent durant l’antiquité, Épicure et Lucrèce - c’est [ aussi ] la fin d’un long monologue
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/latheisme-lecole-chapitre-n1.html

    .

    La République est la racine du mal
    Dans la 5e République tout s’arrange, en ne s’arrangeant pas
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-republique-est-la-racine-du-mal.html

    .

    Laïcité et campagne présidentielle
    L’alerte laïque est d’autant plus nécessaire qu’il y a des menaces de paix pour lesquelles certaines populations ne sont pas du tout prêtes
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/laicite-et-campagne-presidentielle.html?spref=fb

    .

    Maltraitance des animaux et Présidentielles 2017
    L’abattage rituel, au nom d’une croyance religieuse ou autre* et la tauromachie avec blessures et mise à mort par exemple, ne doit plus faire débat car la souffrance, largement démontrée, des animaux due à cette pratique moyenâgeuse relève de la plus extrême maltraitance des animaux
    Sans-étiquetage sérieux, beaucoup trop de gens ignorent qu’on leur impose de manger Halal ou Casher
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/maltraitance-des-animaux-et.html
    CRAB

  • Radicalisés en 2017

    islamistes.jpg

    Espagne, terrorisme islamique

    Son fils idéologiquement a basculé au point de haïr les valeurs occidentales, sa mère couverte de pieds en cape, devant les caméras, déclare quelle ne comprend pas
    Oui, ces islamistes avant de se radicaliser étaient bien intégrés - « vivaient plutôt bien », et pourtant ils se sont transformés terroristes assez rapidement, en quelques mois, nous dit-on, par un imam marocain, et pour l’entourage et le voisinage ainsi que dans la presse de s’étonner – comment est-ce possible ?

    C’est le fin du fin de la désinformation quand dans la réalité, pour la plupart d’entre-eux ces individus, dès leur plus jeune âge, voient que leur mères ne travaillent pas à l’extérieur - occupées essentiellement aux tâches domestiques de la maison et sortant dans l’espace public couvertes volontairement du voile islamique, sinon couvertes de pieds en cape...

    Il suffit d’observer précisément ce que signifie de prôner le contraire des valeurs occidentales où prime pour les femmes le droit de faire ce qu’elles veulent quand-elles veulent dans une société humanisée qui s’interdit de contrôler la sexualité des femmes et des hommes

    Hors, dans les milieux ou pays dominés par des musulmans dès la prime enfance on met dans la tête des enfants que le garçon est plus important que la fille, que l’homme est le chef, que la femme est complémentaire de l’homme et non son égale - que le rôle de la femme se cantonne à la maison, à veiller à la virginité de leurs filles, voire s’occuper de les marier forcées et surtout de transmettre à leur progéniture une religion de l’irresponsabilicar interdisant tout jugement personnel – et l’on s’étonne que des musulmans « bien-intégrés », au simple contact d’un imam marocain ( qui n’aurait jamais dû mettre les pieds dans notre pays ) se radicalisent si « facilement » contre notre culture, notre humanité?

    .

    Comment faut-il le dire, qu’en contrepartie de l’enseignement du fait religieux, qu’il faut de toute urgence enseigner le fait athée à l'école pour combattre efficacement, entre autres, le terrorisme islamique ou tout de qui déshumanise notre société ?

    N’est-il pas temps d’apprendre aux enfants que la mort est absence de sensation, qu’en conséquence rien ne peut remplacer ni se substituer à la vie et participer ainsi à diminuer le nombre d’individus prêts à tuer ou à se faire exploser persuadés qu’il y a une vie éternelle après la mort, qu’Allah leur donne droit divin de décider, en son nom, ce qui est ou n’est pas licite, surtout et avant tout quand il s’agit, pour eux, de diriger la vie sexuelle des femmes ?

    I

    Suites :

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

    I

    Suite 2 :...dans l'actualité tout se dit, tout se lit, tout se débat sur le coran dans …. suites :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

     

  • Le Mozart citoyen


    « Il savait jouir du plaisir du moment présent ; il évitait la souffrance que l'on rencontre lorsqu'on cherche à jouir des choses qui ne sont pas présentes. » Rappelait Diogène Laërce, dans " Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres, II, 65 ", à propos de la philosophie d’ Aristippe de Cyrène

    La Clémence de Titus
    .

    La citoyenneté est le passage de la communauté à la société, c’est mettre en commun ce qui nous rassemble, elle a pour nom " Laïcité " ( le droit de ne pas croire ou de croire – entre-autres - ) ;
    la citoyenneté est-une valeur républicaine majeure très nettement au-dessus de la fraternité car par delà les différences qui parfois s’écartent des affinités électives pour sombrer dans l’esprit de secte, de clan ou dans les pires idéaux inégalitaires [ essentiellement, entre femmes et hommes ] qui font les marqueurs du communautarisme

    .

    L’inégalable Mozart
    Mozart qui a mis en scène la liberté dans '' L’Enlèvement au sérail '', l’égalité dans '' Les Noces de Figaro '', osera traiter avec audace de la fraternité dans '' La Flûte enchantée '', mais-aussi portera haut l’idée de la tolérance, ses dernières réflexion avant sa mort, dans son dernier opéra " La Clémence de Titus " - CRAB
    Vidéo – extrait :
    http://blvids.free.fr/Markus_Hinterhause_et_Mozart.mp4

    I

    Suites : Mozart et Da Ponte - Déroulé d’articles
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Mozart

    .

    Suites 2 : Féminisme et opéras -Déroulé d’articles
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Mozart&updated-max=2016-04-01T08:02:00-07:00&max-results=20&start=7&by-date=false

    .

    Suite 3 : L’Enlèvement au sérail
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/mozart-lenlevement-au-serail.html