Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

céline_pina

  • Terrorisme islamique

    Céline_Pina, Dounia_Bouzar, islam, Karam_Saber, Margot_Wallström, michel_onfray, Patrick_Pelloux, terrorisme_islamique

    Extrait d’un-article publié dans Charlie hebdo

    La spécificité du terrorisme islamiste est qu'il ne circonscrit pas l'aire géographique dans laquelle il se déploie : il exporte sa réaction partout dans le monde. Pourquoi ? Parce que le prisme au travers duquel il lit les interventions étrangères non pas contre un pays d'islam (l'intervention française au Mali n'est nullement destinée à renverser son gouvernement ni à démembrer le pays), mais dans un pays d'islam, est celui d'un affrontement mondial. Dans cette optique, une action de l'armée française à Gao peut être « vengée » par un attentat commis n'importe où, contre n'importe quel « ennemi », par un commando, ou un individu, qui peut n'être ni français ni malien. La nébuleuse islamiste est, on le sait depuis Al-Qaïda, engagée dans un « djihad mondial » qui abolit les frontières de la nationalité des combattants et des victimes. Elle est dans une logique imparable : puisque son action se réclame d'un soutien à la oumma agressée par une « croisade » et que la oumma comme les « croisés » sont disséminés à travers le monde, c'est celui-ci tout entier qui est le champ de bataille. Quiconque n'admet pas que le but ultime de l'islam radical est l'extension de son pouvoir - sinon par la conquête, du moins par la conversion - ne peut comprendre la nature du phénomène islamiste djihadiste qui, s'il est amplifié par l'intervention en Afghanistan puis en Irak, leur préexiste.
    La lecture des attentats à travers le prisme déformant des luttes anticoloniales et de l'opposition dominé/dominant a brouillé la vue de certains. Le Bangladesh, le Pakistan, l'Inde, les Philippines ont ainsi vu éclore un terrorisme islamiste que ne pouvaient justifier ni une colonisation ni une agression, qui mêlait l'inscription dans un schéma global et des facteurs proprement nationaux, dont l'exemple bangladais est très frappant puisque le pays ne connaît aucun mouvement séparatiste, aucun conflit avec un voisin. Les islamistes locaux massacrent au nom d'une idéologie d'exclusion de ceux qui ne se conforment pas à leurs normes, bien qu'ils soient aussi musulmans que leurs tueurs. - Jean-Yves Camus le 04/01/2017

    I

    MERCI
    J’observe que Jean-Yves Camus auteur de l’article parle bien de terrorisme islamiste dans le but de déconstruire les pratiques ou tentatives usuelles de désinformation émanant de la plupart des « grands médias » qui cache la réalité du terrorisme islamique derrière le seul mot de terroriste chaque fois que se produit un attentat et ses conséquences
    [ Piqûre de rappel : la conquête de l’Algérie par la France en 1830 a permis, à la suite des victoires de la marine américaine en Méditerranée, de mettre un terme aux razzias des esclavagistes musulmans sur les mers et sur les cotes européennes ]

    I

    Conséquence du clonage des esprits par une religion de l’irresponsabilité
    Pour un croyant musulman, il faut avoir le cerveau sérieusement fêlé pour imaginer que son dieu puisse être offensé par quelques dessins de caricaturistes, et pire c’est faire preuve d’un manque d’humilité sans borne que de se faire son porte parole vengeur

    I

    La haine anti-occidentale ?
    Le terrorisme islamique dû à des minorités musulmanes sectaires agissantes violentes, meurtrières dont les idées progressent avec le silence de la grande majorité des musulmans – un silence qui peut-être entendu comme une tolérance – c’est-en résumé ce que dit Michel Onfray j’approuve...
    Vidéo : Michel Onfray, ( extrait de sa Conférence à Oslo )
    http://blvids.free.fr/Realite_de_l_islam.mp4

    À titre personnel, durant l’année qui a suivi l’attentat meurtrier des Charlie, je n’ai pas rencontré une seule personne se déclarant musulmane capable de me dire ( en conclusion de la discussion ) autre chose que " on doit respecter les religions et le prophète " - CQFD
    I

    Une chance pour l’humanité
    Il n’y a pas de civilisation sans religion dit par ailleurs Michel Onfray - et alors, c’est une raison de plus de nous débarrasser des modèles monothéistes du sectarisme
    Que les civilisations s’éteignent - tant mieux, et pour le bien de tous, plus vite se fera la déconstruction de l’islamique mieux ce sera car notre humanité ne se conçoit que dans le monde libre, et dans notre monde humanisé, le débat public et contradictoire ne s’arrête pas là où commence la religion - mais il s’exerce au sein d’une société émancipée ou chacun est conscient que la mort est absence de sensation, que la vie est bien trop courte et qu’il n’y a pas lieu de compter sur d’imaginaires arrières-mondes

    I

    La seule chose qui compte c’est la culture
    Pour un être épris de liberté, d’urbanité, créatif, pour les-amoureux de la vie et des arts la quintessence n’est pas la rose desséchée d’Ispahan ni les jasmins flétris de Mossoul ( n’en déplaise à Gabriel Fauré, musicien quelque peu romantique, que par-ailleurs, j’aime bien ) mais le nec plus-ultra, inspirée par les Lumières, par l’esprit et la générosité des Lumières, la recherche exaltante et raffinée de l’éthique*1 CRAB -

    I

    Suites : Le plaidoyer de Patrick Pelloux et Zineb El Rhazoui pour une meilleure déradicalisation
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/10/deradicalisation.html

    I

    *1 : chronologie des personnalités qui ont marqué l’histoire de l’humanisme
    http://democrite-epicure.hautetfort.com/archive/2016/12/24/noel-2016-5890863.html

  • Manifestations de policiers

    Manifestation de policiers.png

    Il n’y a guère que de méprisables anti-républicains qui, sans vergogne, annoncent, entendent sanctionner les manifestants alors que les policiers sont quotidiennement agressés dans les rues de nos villes quand une majorité de français lucides les soutiens et réclament que l’ordre républicains soit rétablit dans tous les quartiers dits ‘’ sensibles ‘’

    Faire respecter ce qui fait notre culture, notre humanité c’est aussi ce que veut et réclame sans relâche une majorité d’habitants de ces quartiers dits sensibles

    D’autre part il est grand temps de cesser de parler de sauvageons ou de jeunes gens au lieu de criminels, et de renforcer les forces républicaines de répression en personnels et équipements adaptés

    Mais qu’attendre de positif des gouvernants actuels quand le repris de justice Jean-Christophe Cambadélis Premier secrétaire du PS n’a pas d’autre souci que de tenter de faire passer les policiers pour des SS – ceci étant souligné les droites et les centres auparavant au pouvoir n’ont pas fait mieux pour défendre les valeurs de la république - bien au contraire parfaitement aidées par les attitudes d’oppositions infantiles et irresponsables émanant des gauches, dans notre pays où les athées et les sans-religions sont majoritaires, les droites ont pu introduire aisément les religions dans la politique et à l’école - résultats de la lâcheté et du laxisme comme politique sociétale : dans les quartiers dits sensibles caïds de la drogue et radicaux musulmans coopèrent et font la loi

    I

    Brèves :

    céline_pina, emmanuelle_haziza, laurence_rossignol, police_de_la_vertu_islamiste, racisme, religion, rossignol_chante_vrai, vêtements_islamiques

    Plus bigote que laïque avec Éva Joly, il faut se souvenir qu’elles deux avaient réclamé en période électorale un jour férié pour l’islam et le judaïsme, en évitant soigneusement de proposer un jour férié pour l’athéisme, politicienne plus carriériste qu’écologiste Cécile Duflot éliminée au premier tour, c’est finalement une bonne nouvelle

    La question se pose aussi pour les autres partis de participer au nettoyage de la classe politique de tous ceux et celles qui ont gouverné notre pays depuis plus de trente ans ? - Crab – 20 Octobre 2016

    I

    Suites : Dossier tabou

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/10/dossier-tabou.html

    I

    ou sur :

    http://democrite-epicure.hautetfort.com/censure/

     

  • Dossier tabou

    1 Céline Pina - dossier_tabou.png

    Impedimenta

    En 2016 dans notre pays, s’il y a, à l’évidence, le populisme et l’extrême droite, il n’en demeure pas moins que ce fait de société ne peut pas pour autant ni masquer ni éluder que les extrêmes s’attirent et se rejoignent ;

    qu’il y a aussi une analogie, l’ordre de la « bien pensance » que caractérise la conjugaison malsaine d’une forme de populisme antiraciste et d’un multiculturalisme pro-immigration sans nuance , pour lequel toute volonté de former une nation, une communauté de citoyens, de perpétuer l’héritage généré par " Les Lumières ", est immédiatement suspecte de racisme, de néo-colonialisme blanc ou de xénophobie Crab – 19 Octobre 2016

    I

    Suites 1 : Dossier tabou

    http://crab.painter.free.fr/textes/Dossier_tabou.pdf

    I

    Suite 2 : Céline Pina et les autres

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/celine-pina-et-les-autres.html

    I

    ou sur :

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/21/celine-pina-et-les-autres-5688021.html

     

  • Religions - Les grands mensonges à la télé

    andré brahic,aristippe de cyrène,céline_pina,démocrite,leucippe,Épicure,lucrèce,religions,islam,islamistes,socialistes,télévision

     

    Piqûre de rappel :

    Être islamophobe, c’est naturel, c’est le contraire qui ne l’est pas :

    ce ne sont pas les Athées qui posent des bombes dans les lieux de cultes ni eux qui assassinent des croyants, mais ce sont bien les athées qui sont persécutés par des croyants dont plus que partout ailleurs dans tous les pays dominés par les musulmans

    I

    En France, il y a toujours, quelque part, contre la liberté d’expression des faut-culs, plus ou moins bénis, pour exiger la censure, en général partie prenante au même titre que les rois des rois du " c’est pas le bon moment pour en parler "

    I

    Attaquer en Justice Zemmour un jour pour islamophobie et le lendemain pour pro-djihadisme, l’accuser de faire l’apologie des islamistes est grotesque - quand bien même si à titre personnel je ne vois rien de respectable dans la mentalité et le comportement des djihadistes inspirés par une « religion » qui n’est rien de plus qu’un document totalitaire raciste et sexiste

    Sans partager certaines de ses analyses dont notamment des propos sexistes qu’il a tenu çà et là, il n’empêche que ce qu’il dit ou écrit sur l’islam est nettement plus juste et très nettement moins dangereux que ce que racontent les chantres de la déradicalisation des candidats au djihad - idem pour le traitement proposé pour circoncire les islamistes de retours sur notre sol ;

    en réalité ces apôtres de la dé-radicalisation et leurs soutiens sont avant tout ( à l’exception de quelques naïfs ) des prosélytes mains dans la mains avec tous ceux qui, dans notre société, s’efforcent, sans relâcher, de masquer que le coran est un document infantile et égoïste : raciste, athéophobe, sexiste, antisémite et homophobe, et sont plus particulièrement bien soutenus par tous ceux qui sans scrupule participent à toutes les tentatives de masquer que l’islam n’est pas une « religion », mais une idéologie totalitaire incompatible avec notre culture, notre humanité ;

    en réalité, ces chantres de la déradicalisation sont, au quotidien, bien aidés par des « journalistes » et des « intellectuels » bigotisés, des politiques carriéristes se complaisant par électoralisme dans un clientélisme forcené qui n’ont jamais-eu d’autres intérêts ou visées que d’obtenir l’enseignement du fait religieux pour exercer une influence normative sur les élèves - puisqu’en contrepartie n’est pas enseigné le fait athée à l’école, ce qui d’emblée interdit aux élèves de prendre connaissance de toutes pensées philosophiques qui pourraient leur permettre d’exercer leur raison critique et penser par eux-mêmes ;

    ces mêmes bigotisés ou corrompus par la religion se contrefichent de la citoyenneté, leur projet plus ou moins avoué est d’installer le communautarisme et pour ce faire insistent, à longueur d’années, pour pour obtenir la généralisation de l’anti-laïque Concordat sur l’ensemble de nos territoires

    I

    En tant que lanceur d’alerte, je n’ai jamais cessé depuis 1995 de dénoncer l’islamisme rampant validé par le train-train d’une propagande soporifique parmi les plus nauséabondes,

    il y a quelque jours, diffusé sous la forme d’une série télévisée prenant pour prétexte fallacieux d’expliquer les différences entre les religions en se gardant bien de ne pas évoquer dans les civilisations de l’Antiquité grecque et romaine, puis en Europe au début de notre ère, la place incontournable qu’occupaient et occupent toujours dans notre [ Culture ] les essentielles et grandes découvertes scientifiques divulguées, vulgarisées et publiées sur parchemins par de grands penseurs ni platoniciens ni aristotéliciens , dont pour les principaux : les chercheurs ou philosophes athées : Aristippe de Cyrène, Démocrite, Leucippe, Épicure, Lucrèce, etc. etc.

    I

    Imaginer réduire les tensions identitaires en gardant le silence sur ( voir les manuels scolaires 2016 ) la condition de la femme en islam médiéval ni sur l'historicité et la fiabilité des éléments biographiques concernant Mohamed, c’est purement, pour ne pas dire autre chose, une scandaleuse entreprise de désinformationnoter, contre le droit pro-égalité, qu’il s’agit là, dans notre pays, de l’institutionnalisation d’un déni de l’histoire de l’islam sans précédent dû à un gouvernement socialiste ;

    hors ne pas évoquer la condition des femmes en islam en rapport étroit avec ce que l’on peut lire ( entre-autres ) dans le coran et ses annexes quand en principe le gouvernement de toutes les françaises et de tous les français se doit, scrupuleusement, d’être garant de l’égalité femmes-hommes, donc de la citoyenneté, donc de la mixité sociale contre toutes les tentatives islamistes de ségrégation sexiste - et j’en passe... [ rire si possible ]

    I

    Cette série télévisée revenons-y, d’emblée commence par un énorme mensonge, un sommet en matière desinformation " une religion répond aux questions auxquelles on n’a pas vraiment de réponses sur l’origine de la vie et du monde, sur ce ce qui se passe après la mort par exemple " - Hors dès l’antiquité par Démocrite et par l’atomiste Leucippe sur les origines de « notre » univers, nous savons que ce " deux doubles " avait tout compris [ je pense, récemment décédé, à l’astrophysicien André Brahic qui ne manquait pas de le rappeler - auteur de " Enfants du soleil " ]

    Quand à la mort, plusieurs siècles avant le sus nommé J.C, par Épicure qui parmi les premiers sinon le premier comprit ou eut clairement conscience qu’il lui fallait mener sa bataille philosophique contre l’expression d’une culture déiste envahissante due à Platon et Aristote, puis plus tard au début de notre ère par Lucrèce ( ainsi que le fit savoir Épicure avant lui ) nous savons qu’il n’y a peu lieu d’épiloguer sur la mort puisque la mort est absence de sensation, ce qui déconstruit toutes les tentatives émanant des religions monothéistes et leurs dignitaires de crédibiliser des arrières-mondes ( Paradis-Enfer ) tous plus imaginaires et infantiles les uns que les autres

    Mais la télé, avec l’argent de tous les contribuables, décidément ne manque pas d’air: " C’est aussi [ la religion ] un chemin et un message à suivre " - beurk, donc inutile de penser votre vie ni de faire référence à vos expériences personnelles puisque la religion " vous dit tout " ;

    ainsi, vous n’avez plus qu’à suivre, à vous conformer, à vous normer – bref, dogme oblige, la religion est bien le clonage des esprits... Crab – 10 Octobre 2016

    I

    Suites : Les diktats musulmans

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

    I

    Déroulé d’articles :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans