Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

religions

  • La parole des muses

     Aristophane, athéisme, Barbara_Cassin, Hésiode, monothéismes, Nietzsche, polythéisme, religions, théogonie_d’ Hésiode

    Les Neufs Muses " …, qui n'ont en leur poitrine souci
    que de chant et gardent leur âme libre de chagrin,"...
    .

    Naissance des dieux ou principe d’incertitude ordonné
    Ainsi que Nietzsche l’observait, avant lui, sans s’interdire parfois de dire des vérités, les muses savaient que les mensonges sont-infiniment moins dangereux que les « vérités »


    Citation : « Commençons, pour chanter, par les Muses Héliconiennes,
    qui habitent la grande et divine montagne de l’Hélicon,
    Et qui autour de la source à l’aspect de violette, de leurs pieds délicats,
    dansent, ainsi qu’autour de l’autel du très puissant fils de Cronos.
    » ( V.1 ) Théogonie d’Hésiode - VIIIe siècle avant notre ère -

    .

    Extrait vidéo : le " mauvais ventre " par Barbara Cassin
    http://blvids.free.fr/Barbara_Cassin.mp4

    .

    Notes :
    Clio : la muse de l'histoire
    Euterpe : la muse de la musique, joueuse de flûte
    Thalia : la comédie
    Melpomène : la tragédie
    Terpsichore : la poésie lyrique et la danse
    Erato : le chant nuptial
    Polymnie : la pantomime et la rhétorique

    Uranie : l'astronomie et l'astrologie Calliope : la poésie épique
    I

    Suites :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/04/orphee.html

    .

    Suite 2 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/04/culture.html

  • Féministes ?

     
    Toujours se défier des « féministes » qui vise à essentialiser*0 les hommes - parfois même par le biais de la loi, ce qui revient à rendre les hommes coupables par « nature » de toutes les dérives ou agressions sexuelles
    * 0 : Intimus
    http://blvids.free.fr/0_Intimus.mp4

    .
    Il n’y a rien d’inné ni de génétique dans ces sordides-affaires, l’homme ne naît pas ni violeur ni prédisposé à agresser les femmes qu’il rencontre, pas plus que les femmes qui, ainsi que des hommes, parfois se rendent coupables du crime d’inceste sur de jeunes garçons n’y sont naturellement préposée
    Ce qui n’est jamais vraiment mis-en cause sur le fond par les pouvoirs publics ou les-institutions, ce sont les idéaux misogynes du patriarcat à travers la sacralisation de la phallocratie par la religion qui pourtant par leur impact sur la jeunesse sont la cause majeure des désordres anti-sexuels dont le plus souvent sont victimes des femmes et des fillettes*1 ou des adolescentes*2 ( *1 - *2 : excision, viols et mariage forcé ) car ces-idéaux malsains ont pour vocation d’interdire le sexuel dans la société ;
    la transmission de ces « valeurs » de la peur du corps se fait essentiellement par les femmes, et dans la plus part des cas ce sont des femmes dites à la maison qui s’en chargent - plus nombreuses qu’ailleurs au sein des milieux très croyants

    .
    Si la nature était bonne, nul besoin de médecine, si les religions étaient bonnes nul besoin de la critique athée, antiraciste et féministe des religions
    Contre les idéaux chrétiens ou musulmans où dans notre pays plus de soixante pour cent des français-es sont sans religion, il s’avère que presque presque une femme sur deux, à présent, est infidèle et, bon-an mal an, elles sont toujours, et c’est-un vrai bonheur, de plus-en plus nombreuses

    .
    Dans notre société, la haine du sexuel émane pour l’essentiel de populations non préparées pour la paix - ces femmes-infidèles sont les seules à pacifier, à construire réellement la paix sociale car elles perpétuent ou renouent pour le bien de tous et de toutes avec le principe du désir et du plaisir originel quand, dans la nuit des temps au cours de " l’Évolution ", conscientes de leurs corps les femmes, au regard de cette éventualité parmi les plus-opportunes, dans leur volonté affirmée d’être doué de raison, il leur apparût nettement afin de ressembler à leurs fesses qu’elles devaient faire pousser leurs seins pour enfin être prises par devant ;
    ce coup de maîtresse leur valut d’imaginer le " Droit ";
    sans cette mutation sexuelle voulue par les femmes, à notre époque dans les pays civilisés, il n’y aurait point d’État de Droit ni " Les Droits de la Femme et de la Citoyenne " dont " Les droits des femmes "

    .
    Vidéo : Mâle ou mal dominant ?
    http://blvids.free.fr/Mal_dominant.mp4

    I
    Suites : Mini-jupe
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/mini-jupe.html

  • Présidentielles 2017 - Laité suites

    Charlie hebdo.png


    Loi de 1905
    Fondatrice de notre culture, elle est l’expression humaniste de la citoyenneté : le droit de ne pas croire ou de croire
    Liberté d’expression
    Depuis Hara-Kiri ( 1960 ), je suis Charlie - La liberté d’expression ne s’arrête pas là où commence la religion

    Raison

    On ne peut rien comprendre à la loi de 1905 si l’on ne sait pas que l’invention du monothéisme est la racine du pire des sectarismes

    Tartufferie d’un « journaliste »

    Sur BFMTV ce matin, j’observe, une fois de plus, que le détournement de l’argent public pour subventionner les écoles confessionnelles ne choque pas jean-Jacques Bourdin
    Bien-au contraire l’anti-laïque Bourdin s’est déclaré totalement favorable au financement public de toutes les écoles religieuses
    Par ailleurs, peu épris de justice, en bon prosélyte ce grand « journaliste » ne s’est pas risqué à poser à son-interlocuteur la question que toute personne laïque éprise d’équité pose sur l’enseignement à l’école du fait religieux sans en contrepartie l’enseignement du fait athée, ce qui est d’une injustice d’autant plus grave et insupportable que plus de 60 % des français-es sont sans religion

    Bon sens

    Si la nature était bonne, nul besoin de médecine, si les religions étaient bonnes nul besoin de la critique athée, anti-raciste et féministe des religions

    I

    Suite :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/laicite-et-campagne-presidentielle.html

    I

    Suite 2
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/laicite-2017.html

    I

    Suite 3
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/04/election-presidentielle-2017-alerte.html

  • Élection présidentielle 2017 - Alerte républicaine

    Google et Apple encensés par les États pour avoir mit fin à la vie privée, il n’en demeure pas moins, au lieu de faire le jeu des marchands d’illusions pour in fine se livrer pieds-et poings liés ou encore se laisser souiller l’esprit par la parole viciée de tous les stasistes et morbides Scarpia de la planète, qu’il est tout-à fait possible de se convaincre qu’il n’est jamais trop tard de se référer à la spiritualité proposée par les penseurs de l’immanent : les humanistes universalistes tels Démocrite, Épicure, Lucrèce, Mozart... qui d'un siècle à l'autre nous invitent contre l’irrationnel, les dogmes et les préjugés à ne pas changer d’iPhone tous les trois mois

     

    Voter pour qui ou pourquoi quand rien de vraiment positif ne peut-arriver dans-une république jacobine ?

    Franchement, pourquoi faudrait-il voter pour les gauches qui depuis « les grands frères » de Mitterrand en passant par « les grands discernements » de Jospin n’ont jamais cessé de trahir la laïcité pour sous Hollande finir par introduire le fait religieux à l’école sans, en contrepartie, insérer dans les programmes scolaires l’enseignement du fait athée
    Les droites n’ont jamais voulues abroger le Concordat, pire elles-ont permis le subventionnement des-écoles confessionnelles et n’ont pas-eu le courage, au nom de l’égalité femmes-hommes, d’interdire le port de tous les voiles islamiques dans notre pays
    Voici à présent que dans l’actualité la plus récente, dans cette campagne pour gagner la Présidence, de constater des affinités électives entre M. Le Pen et F. Fillon, notamment quand ce dernier s’accoquine avec de notoires homophobes ultra-cathos issus de " Sens commun ", dont le bon sens ou l’humanité n’est pas le point fort d’un mouvement ennemi de la Culture qui, maintes-et maintes fois, a démontré son incapacité à admettre que ce n’est pas donner des droits à une minorité que de donner les mêmes droits à tous les citoyen-e-s quelques soient leurs orientations sexuelles
    En matière de programmes économiques à quelques nuances près les choix des candidats ne différent-en rien des options de programmes de gouvernement plus-ou moins démagogiques ou inadaptés mis-en place depuis la fin des-années soixante du siècle dernier car il ne prennent pas-en compte la destruction justifiée ou non des métiers ou emplois liés à la robotisation, à l’automatisation sinon du moins à la numérisation de l’économie - exemples : visite d’une usine en 1972 : 5 personnes au lieu de cinquante auparavant pour faire fonctionner la production de glace clairedans l’actualité, le système bancaire, engage sa clientèle à accéder à ses services par le biais d’applications, ce qui aura pour conséquence de fermer à court terme la grande majorité des succursales bancaires, c’est peut-être intéressant, mais cela se traduit par, une fois de plus, par des pertes d’emplois idem, dans de très nombreux domaines de l’économie
    .

    Dans son-étriqué carré, Benoît Hamon joue les torero, mais est-il vraiment le seul ?

    En-effet... et la culture dans tout çà... [ ???? ] - à l’exception de l’anachronique « habit de lumières » du clientélisme dont savent se vêtir tant-et si bien « nos prétendant-e-s » à diriger la nation ainsi, cette fois-ci encore, en-est-il de la mode sans cesse « renouvelée » d’une élection à l’autre lorsque chacun des-éventuellement éligibles prennent les problèmes sociétaux ou politico-économiques très-en Hamon
     
    Collage photo et dessin par CRAB
    .
    Anamnèse
    L’abstention, est avant tout-autres choses, un vaccin contre l’ennui des lendemains désenchantés
    I
    " Parler est un besoin, écouter est un art." - Goethe
    I

    La laïcité et l’égalité femmes-hommes
    Les candidats et la candidate à la présidence de la république omettent de rappeler que le voile est le porte-flambeau d’un projet de société inégalitaire, à la fois le symbole de l’inégalité entre femmes, de l’inégalité entre femmes-hommes
    Piqûre de rappel :
    Le voile est-une expression majeure du refus de la mixité dans l’espace public, notamment quand le fanatisme islamique oblige les femmes à « vivre » sous le regard du clan dans certains des quartiers de nos ville à forte présence musulmane
    ne jamais-oublier que le voile est le pire des signes de l’infériorisation de la femme - le symbole de l’abaissement du statut des femmes – le port n’est-en aucun cas une prescription religieuse ( et quand bien même il le serait... )
    Il importe d’observer que les vraies femmes - encore - de confession musulmane ne se voilent pas et pour ces dernières rejettent plus de 70% des sourates du coran, se torchent les fesses avec la sharia et expédient le sexiste Mahomet en Enfer
    Pour que la France ne ressemble jamais à n’importe quel pays dominé par des musulmans
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/couvertes-de-pieds-en-cape.html?spref=fb

    I
    Artistes iraniennes
    Ce sont de vraies femme dont-on-est sûr que jamais un voile ne leur brouillera l’esprit
    I

    Artistes en Tunisie
    C’est se risquer à penser envers et contre tout dans-une société tunisienne qui jette les athées en prison parce qu’ils sont athées tout-en tentant hypocritement de faire accroire cet oxymore, à la ville et au monde, que l’islam est compatible avec la démocratie
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/05/artistes-en-tunisie.html

    I

    Contre ce que femme veut ni les dieux ni les maîtres ne parviendront à l’interdire, que ce fusse en Irak ou ailleurs
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/contre-ce-que-femme-veut-tous-les-dieux.html?spref=fb

    I

    Les-audacieuses
    Confondre individualisme et égoïsme c’est nuire à autrui - faire cette confusion caractérise les intentions déshonorantes des pires-ennemis de la liberté ou de l’égalité femmes-hommes

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/les-audacieuses.html.

    I

    Mini-Jupe
    La pulsion de vie contre la pulsion de mort des mortifères patriarcats passe par la liberté des femmes à s'approprier leur corps, suites :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/mini-jupe.html

    I
    La catharsis
    Élisabeth Badinter a sa place dans le Panthéon des femmes démocrates, républicaines et féministes qui vraiment savent se défendre car elle compte parmi celles qui ont-été sans cesse attaquées à cause de leur indépendance d’esprit
    I
    Lectures comparées
    Salomé inspirera éternellement les artistes ;
    Jean-Baptiste a eu le sort qu’il méritait car en bon phallocrate, bien mal lui en prit il a voulu décider de l’avenir de Salomé
    I

    « Pour nous dompter, l’État a gravé la charia au fronton de nos temples. Des versets ornent nos sépultures. On a arabisé nos têtes. On a islamisé nos cœurs. Clandestins rejetés par les vagues de l’histoire, nous nous sommes agrippés à des épaves de nous flottons ». - Karim Akouche

    I

    Changelejeu et Mahomet - Réédition
    Unique dans toute l’histoire des religions, c’est quand Mahomet accepte l'interwieve de Changelejeu, en-en prenant connaissance Frédéric Lenoir et Odon Vallet en-ont mangé leur chapeau
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/12/changelejeu-et-mahomet-reedition.html

    I
    Laïcité 2017
    On ne peut rien comprendre à la loi de 1905 si l’on ne sait pas que l’invention du monothéisme est la racine du pire des sectarismes
    I
    L’athéisme à l’école

    Il n’y a rien à craindre de la mort car la mort est absence de sensation, stipulent durant l’antiquité, Épicure et Lucrèce - c’est [ aussi ] la fin d’un long monologue

    I

    La République est la racine du mal

    Dans la 5e République tout s’arrange, en ne s’arrangeant pas
    I

    Laïcité et campagne présidentielle
    L’alerte laïque est d’autant plus nécessaire qu’il y a des menaces de paix pour lesquelles certaines populations ne sont pas du tout prêtes
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/laicite-et-campagne-presidentielle.html?spref=fb

    I

    Maltraitance des animaux et Présidentielles 2017
    L’abattage rituel, au nom d’une croyance religieuse ou autre* et la tauromachie avec blessures et mise à mort par exemple, ne doit plus faire débat car la souffrance, largement démontrée, des animaux due à cette pratique moyenâgeuse relève de la plus extrême maltraitance des animaux
    Sans-étiquetage sérieux, beaucoup trop de gens ignorent qu’on leur impose de manger Halal ou Casher
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/maltraitance-des-animaux-et.html

  • Le triomphe de l’individualisme

     athéisme, Barbra_Streisand, culture, démocrite, féminisme, Laïcité, religions

    " Une image, c'est mille mots " - Proverbe Français
    .

    Quand naissent les étoiles triomphe la beauté d’un amour de soi-même positif et sain, c’est-aussi un plaidoyer contre les dogmes et les préjugés, - *1
    C’est notre culture, c’est notre humanité, dans nos société ni le judéo-christianisme ni l’islamisme ne pourra résister ni à l’évolution ni à l’émancipation des femmes - y viendront tôt ou tard celles encore sous-servitudes ou encore et encore captives, comme une fin en soi, de l’idée psycho-rigide de la famille nucléaire associée, ( certes de moins-en moins ), à la contre nature fidélité conjugale - les sans froque ou les défroqué-e-s ont su, en tout temps, abolir les rôles sexuels traditionnels générés par les mortifères religions monothéistes à seule fin de permettre à l’homme d’être de droit divin le chef de la femme ;
    faire ce pas qui fait la différence, change la société, installe progressivement l’égalité femmes-hommes - va, en référence à plus proche de nous, de Francesca Bruni et Casanova en passant par la subversive modernité de Barbra Streisand ;
    insoumis-es à la règle du jeu formatée par les idéaux de moyenâgeux patriarcats sacralisés par la religion, ils sont là puissant-e-s, à chaque époque présent-e-s pour donner le là ;
    urbi et orbi ( sans-attendre pâques ni de finir sous les pâquerettes ), ils montrent ou rappellent, au quotidien, que les femmes et les-hommes de talent sont fidèles à eux-mêmes qu’ils ou elles sont toujours sincères, ils ou elles changent de sincérité, voilà tout
    *1 - Vidéo 1, affranchie de la tutelle masculine, triomphante, sans jamais nuire à ses performances d’artiste, un modèle d’individualisme qui ne modifie rien à son identité pour plaire :
    http://blvids.free.fr/Barbra_Streisand.mp4

    I
    Vidéo 2, se dire féministe me paraît très réducteur, excepté dans-un « cas de figure » précis, qui chères lectrices sensibles et averties, je n’en doute pas-un-instant, ne saurait vous décevoir :
    I
    Une vie sans plaisir, c’est-un long voyage sans-auberge. Démocrite
    I

    Casanova
    Les hommes à l’image de Casanova sont toujours sincères, ils changent de sincérité, voilà tout – et puis mesdames, bien-entre nous, les baisers n’ont-ils pas-été inventés par les amants pour ne pas dire de sottises ?

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/10/casanova.html

     
  • Couvertes de pieds en cape

    Féminité, Féminisme_universel, Islam, Laïcité, Présidentielles_2017, religions,voile, voiles_islamiques

    Policières de la terreur

    I

    Mettre ou ne pas mettre les voiles islamiques en Iran

    Ce sont près de 4 millions de femmes couvertes de pieds en cape pour un peu plus de 77 millions d’habitants qui, en Iran, ont la charge de défendre la morale ou plutôt l’immoralité des mollahs ;

    couvertes de pieds en cape ce sont ces policières des mœurs, de la terreur devrais-je plutôt dire, qui arrêtent les vraies femmes de ce pays qui prennent parfois un peu trop de risques pour ne pas porter le voile ;

    et ce sont ces mêmes « femmes » affublées d’un linceul mortuaire qui se chargent de l’exécution de la sentence islamique : 80 coups de fouets* pour leur « faire entendre raison »

    .

    L’égalité des droits, c’est l’humanisme

    En France, aucun des candidats ou candidates à la Présidence de la République ne peut revendiquer l’égalité femmes-hommes sans proposer d’interdire le port de tous les voiles islamiques

    * Dans cet Iran, cette « grande civilisation » ainsi qu’aiment tant à le rappeler nos « grands-islamophiles » français-es, s’ils se font prendre par la police des mœurs les homosexuels se voient infligés 91 coups de fouets

    Mais nos gentils « antiracistes » ne manqueront pas de nous rappeler que la France n’a pas de leçon à donner ni de souligner que porter le voile est-un droit alors que les voiles islamiques n’ont pourtant absolument rien-avoir avec la laïcité, ni ne sont-en rien une prescription religieuse mais sont bien les pires signes de l’infériorisation de la femme - CRAB

    .

    Vidéo, extrait ARTE Reportage :

    Iran_police-des-moeurs.mp4

    I

    Suites : Contre ce que femme veut tous les dieux sont-impuissants

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/contre-ce-que-femme-veut-tous-les-dieux.html

    I

    Suites 2 : Laïcité et campagne présidentielle

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/laicite-et-campagne-presidentielle.html

     

  • Contre ce que femme veut tous les dieux sont-impuissants

    Contre les dieux, ce que femme veut, elle le prend pour le rendre à toutes les femmes - CRAB

    .

    Irak : une jeune femme à vélo brave les tabous à Bagdad

    Pour faire entendre la voix des femmes, une jeune Irakienne circule à vélo dans les rues de Bagdad.
    La petite reine de Bagdad. Au mépris des tabous, une jeune Irakienne de 25 ans s'est promenée ce lundi à vélo dans le centre de Bagdad, accompagnée de dizaines de jeunes, pour promouvoir les droits de la femme dans un pays pétri de traditions. «Assez de la peur : les femmes devraient faire valoir leurs droits et s'en servir, car nous sommes la société», a déclaré Marina Jaber en expliquant sa démarche, applaudie par de nombreux passants.

    .

    Se libérer du regard des autres
    En Irak, il n'est pas formellement interdit aux femmes de monter à vélo. Mais cette pratique est rare car socialement mal tolérée. «Nous revenons de Rachid street (une rue animé du centre-ville, ndlr) et la seule chose que nous avons entendue c'était "l'Irak va quand même bien", raconte la jeune artiste-peintre, diplômée en nutrition. «Je suis très heureuse, je réalise que notre société n'est pas si rétrograde, les gens nous encouragent», sourit-elle.

    Un succès fou sur les réseaux sociaux

    .

    Depuis quelques semaines, les photos de cette musulmane aux longs cheveux bruns déambulant à vélo dans les rues de Bagdad créent la sensation sur les réseaux sociaux. Le compte Instagram de Marina compte aujourd'hui plus de 29.000 abonnés.

    .

    Sur l'un de ces clichés, Marina dépasse un vieil homme à vélo qui lui jette un regard noir, visiblement choqué.

    Marina a fait des émules chez les jeunes femmes de Bagdad. Parmi elles, Mina, 25 ans, venue se joindre à la promenade de lundi, dans l'espoir de faire avancer les mentalités. «Quand j'étais enfant j'avais un vélo, j'en faisais toute la journée. Mais quand j'ai eu 10 ans, ma famille a commencé à me l'interdire, je ne comprenais pas pourquoi. Plus tard j'ai réalisé que c'est parce que j'étais une fille», confie-t-elle. Une bien triste réalité. - Sources : LAPARISIENNE

    I

    Suites : Les-audacieuses
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/les-audacieuses.html

     

  • Culture et Féminité

     
    Éducation Nationale
    Silence assourdissant durant cette campagne présidentielle, les filières de lettres ou de philosophies sont oubliées ou encore sciemment refoulées au point de ne pas figurer dans le programme des candidats à la Présidence de la république, hors nul ne peut-ignorer que la filière philosophie et de lettres ne sert pas exclusivement à acquérir des connaissances, des savoirs, mais sert aussi à devenir un-e citoyen-e pensant-e qui sauront le moment venu transmettre les valeurs humanistes ( dont la laïcité ) républicaines et de savoir vivre
    Madame de Lafayette au programme du bac en 2018, c’est-une nouveauté, certes, certes, c’est bien ( enfin, enfin, enfin diront certains-certaines ), mais c’est loin du compte car négliger dès le collège et le lycée d’enseigner la philosophie de Ninon de Lenclos, d'Émilie du châtelet, d'Olympe de Gouges, de Georges Sand, de Marie Curie et d'Élisabeth Badinter, ect., est du plus mauvais-effet vis-à vis des élèves, plus singulièrement au regard de leur devenir à la sortie ;
    Ces-incomplétudes répététivement font la preuve de l'irresponsabilité des commissions en charge de l’élaboration des programmes - et qui sont d’autant plus calamiteuses car nul-le ne peut-ignorer que le plus souvent la plupart des-élèves sont issus d’environnements sociaux où dans bien des cas la misogynie fait partie de l’anxiogène héritage familial ;
    cette effroyable carence fait le jeu nauséabond de tous ceux-et celles qui considèrent que la liberté d’expression doit s’arrêter là ou commence la religion, dont les principaux chantres s’inspirent du mollah Khomeini l’inventeur patenté du terme " islamophobie ", une notion destinée à nuire à toutes tentatives de critiquer les idéaux racistes, sexistes, athéophobes, antisémites et homophobes dont les racines sont le coran, la sharia et cerise sur le gâteau de la masculinité dévoyée si l’on s’en tient aux propos de l’archange Gabriel l’on ne peut qu’observer ( dans le texte ) qu’Allah le petit encourage la nature ou la mentalité pédocriminelle de Mahomet en l’incitant à prendre pour épouse une fillette - pour tenez vous bien qu’elle devienne sa mémoire – en bref, il fallait y penser -
    Sans se réclamer de l’imbécile et infantile demande de la parité femmes-hommes, combien de temps faudra-t-il encore attendre pour obtenir de l’Éducation Nationale une meilleure représentation entre auteures et auteurs ?
    Par combien de périodes d’atermoiements faudra-t-il passer pour enfin obtenir dans les filières de la philosophie la place qui revient aux philosophes de l’immanent, dont Épicure, Lucrèce, Casanova et Nietzsche etc. etc. ? - CRAB
    I
  • Antisémitisme et laïcité

    L'essayiste d'extrême droite Alain Soral a été condamné, mardi 14 mars, à trois mois de prison ferme pour contestation de crime contre l'humanité et injure raciale, pour avoir publié sur son site internet un dessin*1 jugé négationniste - *1: couverture, coté droit
    En avril 2016, après les attentats de Bruxelles, le site Égalité et Réconciliation avait publié un dessin représentant une une titrée " Chutzpah Hebdo " ( allusion à Charlie Hebdo ), avec le visage de Charlie Chaplin devant l'étoile de David et, dans une bulle, " Shoah où t'es ? "
    I
    Lu dans la presse, un article signé par Francesca de Villasmundo
    [ …/... ]
    Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, le 14 mars dernier, le polémiste français à trois mois de prison ferme pour contestation de crime contre l’humanité et injure raciale
    [ …/... ]
    « Cette condamnation marque une nouvelle étape dans la détermination de la justice et des associations à empêcher cet idéologue de la haine de propager l’antisémitisme et le négationnisme sur internet et les réseaux sociaux »,
    s’est réjoui dans un communiqué Sacha Ghozlan, président de l’UEJF ( Union des étudiants juifs de France ) qui s’était portée partie civile.
    Pour Alain Soral cette peine de prison est une première. Il va semble-t-il faire appel.
    Sans portée de jugement sur cette décision du Tribunal de Paris, on peut toutefois noté qu’il est loisible en France de nier l’existence de Dieu, de caricaturer les symboles catholiques de façon parfois outrancière et pornographique, de produire des spectacles blasphématoires sans que cela n’émeuve les juges ni entraîne une quelconque sanction… De même de vrais criminels, violeurs, pédophiles circulent en toute impunité, faute de condamnation sévère et de places en prison.
    On vit vraiment une époque…renversante ! - Fin de citation
    I
    Shoah et religions ?
    S’il ne s’agissait que d’une simple bouffée de délire, il est des instituts pour soigner les patientes atteintes de la même maladie d’illusions que Francesca de Villasmundo - hors ici, c’est bien plus grave que ça, car, d’une année à l’autre, répététivement il est des individus, des associations et mouvements d’opinions pour tenter de faire passer un FAIT historique* la Shoah pour une croyance, et aucun-e citoyen-ne ne peut se permettre de laisser passer un tel déni de l’histoire sans réagir ( * : 6 millions de juifs sacrifiés, au nom de l’idéologie nazie )
    I
    Francesca de Villasmundo n’échappe pas à la règle car il s’agit pour-elle de faire passer la Shoah pour une croyance, c’est la spécificité de tous les falsificateurs de l’histoire tentés de faire accroire cette idée qu’empêcher la critique de la Shoah est-une injustice dans la mesure ou la société autorise la critique athée, libertaire et féministe des religions
    Hors, les religions sont des croyances fondées sur des textes parfaitement critiquables au même titre que n’importe qu’elles autres idéologies, la Shoah n’est pas-une croyance de même qu’en science l’Évolution n’est pas une croyance ni une théorie, mais-un FAIT
    En résumé Francesca de Villasmundo se livre à une tentative délibérée et courante de faire passer la Shoah pour une croyance comme une autre pour in fine faire d’une pierre trois coups :
    1. éliminer, dans l’espace public et plus particulièrement du paysage culturel et médiatique, la présence juive dans notre pays
    2. Plus subrepticement obtenir l’interdiction de nier une existence divine jamais démontrée par les tenants de religions inventées par des hommes de pouvoirs pour dominer au mieux leur clan
    3. L’objectif final : obtenir l’interdiction de la pensée athée, libertaire et féministe, abroger la loi sur la laïcité et rétablir « l’école de dieu » sur l’ensemble de nos territoires en s’inspirant entre-autres contraintes du Concordat religieux ( donc anti loi de 1905 ) Meurthe-Mosellan - CRAB
    I
    Suites : on-est parfaitement réveillé
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/on-est-parfaitement-reveille.html

  • Sexisme - Fausse route

    otto_dix - le viol.png

    Otto DixLe viol
    I

    Le chien est le seul à voir la mort - Otto Dix - ( Le triomphe de la mort, 1934 )

    I

    Je peux ajouter que le chien n’est ni musulman ni chrétien attendu que pétri de bon sens il est le seul à voir que la mort est-absence de sensation

    I

    Droits des femmes et gratuité de la pilule du lendemain
    Il n’y a pas de différence entre un régime théocratique musulman et, en Europe, le système politique d’un pays chrétien tel que la très catholique Pologne ou l’Irlande dès qu il s’agit de maintenir ou d’abaisser le statut des femmes, soit par la déconstruction « d’acquis de droits » ou, au nom de dieu, inscrire dans la loi le refus de valider les droits des femmes à disposer librement de leur corps
    Le gouvernement polonais dans sa perversité la plus monstrueuse fait de sorte qu’elles quittent leurs emplois, cessent d’exercer - ainsi pour ces femmes de se préparer des lendemains désenchantés quand les-enfants auront quittés le domicile familial signal de la fin des-aides de l’État pour rester à la maison ;
    y pensent-elles, celles qui, aujourd’hui, se font-ainsi piégées par les « idéaux charitables » de ces hommes de foi l’émanation des conservatismes les plus sordides - qu’elles se retrouveront demain quasi sans ressources - ce n’est pas sûr, pas sûr du tout...

    I

    Être conscient-e de la ressemblance de genre des femmes et des hommes éviterait à plus d’un-e de s’engager jusqu’à l’impasse sur d’épineuses, voire christiques " fausses routes "
    Il n’y a pas que dans les écritures dites saintes où l’on ne dit jamais du bien des incroyants, hors, en tant que récidiviste, n’en déplaise aux « féministes » peu enclin-e-s à faire confiance enfermé-e-s dans la difficulté de regarder, de lire pour comprendre un tableau aussi tragique soit-il, ici en-aucun cas il ne sera nullement question, sur cette page, de victimiser les femmes, car elles sont en grande partie responsable*1 du sort qui leur est réservé à travers les-idéaux « sacrés » misogynes non critiqués des patriarcats qui par leurs-emprises sur la société rend non consubstantielle l’identification de la citoyenneté à l’égalité femmes-hommes, notamment en ce qui concerne Pologne où paradoxalement 99 % des enseignants sont des femmes, et la question qui se pose : qu’enseignent-elles aux-enfants dans la journée, quand le soir ils sortent de l’école sexistes ?
    ( En tant que chien, je ne cesse, à longueur d’année, de rappeler qu’il faut afin de mettre fin aux fanatismes ou terrorismes islamiques en contrepartie du fait religieux enseigner le fait athée à l’école sous la forme d’un récit historique qui va de l’antiquité à notre riche époque contemporaine ) - Sexisme en Europe, *1 - Vidéo :
    http://blvids.free.fr/0_Fausse_route.mp4

    I

    Suites : La catharsis
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-catharsis.html

    I

    Suites 2 : Élisabeth Badinder sur la sellette
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/elisabeth-badinder-sur-la-sellette.html

    I

    Suites 3 : Sexisme 2017
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/03/sexisme-2017.html

     
  • Spiritualité

    athéisme, catholicisme, chrétienté, Élisabeth_Badinter, Henri Pena-Ruiz, Laïcité, religions, sexisme

    Vie intérieure
    « On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute vie intérieure. » Georges Bernanos - La France contre les robots -

    .

    Cette phrase de Bernanos, est souvent citée ( hors de son contexte ) par le chœur des pleurnicheurs et pleurnicheuses qui estiment que l’Occident a décidé de prendre ses distances par rapport à la foi chrétienne sous l'influence des philosophes des Lumières et des courants politiques qui en sont issus
    Aujourd'hui, l'Occident vit comme si Dieu n'existait pas, disent-ils, ce qui n’est vrai qu’en Europe, mais ne l’est pas, à mon grand regret, dans quelques pays ainsi que l’Irlande, la Grèce ou la Pologne

    .

    L'orientation athée d'une vie est presque toujours une option de la volonté *1. L'homme ne veut plus réfléchir à son rapport à Dieu, car il entend devenir Dieu lui-même, disent nos « bons-apôtres » - extraordinaire, n’est-ce pas ?

    .

    Non, pas vraiment, cette définition de l’athéisme est de l’ordre de la diffamation ou fait d’une pensée puérile, souvent le reflet de la plus vile propagande chrétienne, plus particulièrement en usage dans le monde catholique

    .
    Évoquer l’athée pour aussitôt dans la phrase suivante se rabatte sur l’Homme - " bizarroïde " [ ? ]
    .

    Parler de l’homme et de son rapport à dieu n’est pas sans rappeler que l’idole des catholiques a inventé le pécher pour tous et prétendait sans craindre le ridicule de racheter à elle seule l’humanité – mais bon, passons, car il est-essentiel de rappeler à ces hordes chrétiennes fanatisées que l’athée ne peut en aucun cas se prendre pour dieu ou un dieu puisque les philosophies de l’athéisme ne matérialisent pas la volonté de domination que proposent les philosophes de pouvoir tels Platon ou Aristote si chers aux chrétiens ;
    n’en déplaise sans référence à je ne sais quels et imaginaires arrière-mondes, l’athée se réfère exclusivement à la société dans laquelle il vit, il est libertaire, spirituellement impliqué dans la recherche de l’éthique, animé d’une [ *1 volonté farouche ] de défendre la démocratie, la ressemblance de genre des femmes et des-hommes que dénature le déni de la démocratie par le biais de la parité imposée par une loi anti-citoyen-ne et l’abaissement du statut des femmes par la religion, et le droit de vivre, penser et rire - autant de valeurs à caractère universel dérangeantes que tentent de faire oublier ou de dénaturer les représentants des hiérarchies monothéistes qui aiment le péché pour tous mais pas le mariage pour tous, qui peuvent compter sur le déni de démocratie, et c’est-un fait d’autant plus grave, émanant de mouvements soit disant antiracistes quand-il s’agit de l’islam ou encore, cerise sur le Gâteau de la misogynie ordinaire, par le détournement des luttes antisexistes par certaines associations qui n’ont du féminisme que l’enseigne - CRAB

    I

    Ne pas confondre Spiritualité avec Religion, ni religiosité, la véritable spiritualité est l'attention de l'Esprit portée dans le vécu de l' Ici et Maintenant

    .

    Notes : « La spiritualité, c’est la vie de l’esprit, la vie de la conscience humaine qui s’affranchit de l’immédiat. .../..

    .

    La religion est une forme de spiritualité, mais il y en a d’autres.

    .

    Un artiste qui crée des œuvres qui dépassent les limites du vécu immédiat, de l’utilité immédiate, fait œuvre spirituelle.

    .

    Un savant qui élucide les lois du réel ou un philosophe qui réfléchit sur les principes de la lucidité et de la sagesse font aussi œuvre spirituelle ».

    Henri Pena-Ruiz
    I

    Suites : Lectures comparées
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

    I

    Suites 2 : La catharsis
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-catharsis.html

    I

    Suites 3 : Dieu est anti-laïque
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/dieu-est-anti-laique.html

  • Dieu est anti-laïque

    Suède.png

    « Féministes » suédoises

    I

    Hermès dans-un face à face avec Phaenna, mue par le plus-infernal des délires dont-il avait seul le secret n’aurait jamais pu imaginer ni raconter que des femmes qui s’autoproclament féministes du premier gouvernement féministe de Suède puissent déambuler voilées devant les mollahs et ministres Iraniens, et ainsi, sans scrupule, poignarder dans le dos toutes les-autres femmes en jetant les luttes féministes, le féminisme universel dans les poubelles d’une société théocratique musulmane qui n’a de cesse d’abaisser le statut des femmes

    I

    La cause des hommes

    L’homme inventa son Seigneur [ lire : son Saigneur ] à son-image, car il faut bien reconnaître que son dieu est plutôt un concept masculin ;

    L’homme fit de cette intelligence artificielle fruit de sa création un concept anti-laïque sans précédent - jamais-imaginé auparavant, ( que voulez-vous, faut ce qu’il faut ) ;

    L’homme dit de son dieu qu’il est si bon au point que l’on peut se demander, mais qui donc a bien pu inventer Satan [ ? ]

    .

    Extrait, du Faust de Berlioz – opéra de Paris, vidéo :

    http://blvids.free.fr/La_Damnation_de_Faust.mp4

    I

    La cause des femmes

    [ " le voile est un terrible signe d'infériorisation de la femme " - Gisèle Halimi ]

    Quand un voile brouille l’esprit des « féministes » majoritaire au sein du gouvernement suédois les mollahs jubiles, et la cause des femmes grâce à « nos grandes féministes suédoises » se trouve reléguée dans les poubelles du sexisme musulman ordinaire

    .

    Dans l’Orient simpliste, Michelle Obama, en 2015, Angela Merkel, en 2010, Madeleine Albright en 1999, toutes ces femmes ont refusé de porter le voile

    .

    Citation : « Le gouvernement suédois, qui s’est auto-proclamé « premier gouvernement féministe du monde », a rendu visite à un pays où des hommes brutaux dominent : la République islamique d’Iran », écrit l’ex- eurodéputé du LDD, journaliste et auteur Derk-Jan Eppink dans The Post Online – Fin de citation, source de l’article :

    https://fr.express.live/2017/02/22/suede-gouvernement-feministe-visite-iran/

    I

    Suites : Élisabeth Badinder et ses pourceaux d’Épicure

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/elisabeth-badinder-sur-la-sellette.html


     

  • Laïcité 2017

    Charlie Hebdo.png

    Ne laissons pas la Le Pen, seule sur le terrain de la laïcité

    Dans l’Orient simpliste, Michelle Obama, en 2015, Angela Merkel, en 2010, Madeleine Albright en 1999, toutes ces femmes ont refusé de porter le voile

    Citation :
    La candidate du Front National pour l'élection présidentielle, Marine Le Pen, a annulé une rencontre aujourd'hui avec le Grand Mufti du Liban après avoir refusé de porter le voile en sa présence.

    Dans un communiqué, le service de presse du Grand Mufti a déclaré que l'équipe de Marine Le Pen avait été informée bien avant de la nécessité de porter le voile. - Source le Figaro
    I
    C’est-un fait, je ne voterai pas Le Pen pour autant ( ni pour les-autres ), cependant, il serait bienvenu d’exiger de toutes les politiciennes qu’elles-en fasse de même, notamment quand-elles se rendent en Iran pour représenter leur pays


    I

    Citation : Laïcité: l'appel de Charlie Hebdo aux candidats à la présidentielle
    Riss, directeur de Charlie Hebdo, a expliqué mardi sur BFMTV pourquoi son journal interpelle dans un texte à paraître ce mercredi les politiques engagés dans la course à l'Élysée.
    " Charlie Hebdo " demande des engagements aux candidats à la présidentielle sur la laïcité. Riss, directeur de Charlie Hebdo, a défendu le contenu d'un texte à paraître ce mercredi dans les colonnes de l'hebdomadaire satirique. Cette implication dans la campagne est inédite dans l'histoire du journal.

    Le titre de presse appelle les candidats à " s'engager clairement " sur trois points : " ne pas modifier, de quelque manière que ce soit, la loi du 9 décembre 1905 sur la laïcité ", " ne jamais introduire dans la législation, sous quelque forme que ce soit, des aménagements particuliers à l'égard d'une communauté religieuse ", " ne jamais introduire, de quelque manière que ce soit, un délit de blasphème dans la législation ".

    "Est-ce qu'on parle bien de la même laïcité?"
    Riss précise avant toute chose que l'implication de son journal dans la campagne " est limitée sur un thème qui nous est cher, celui de la laïcité ". Selon lui, cette thématique est évoquée dans les débats " parfois avec beaucoup de légèreté ". " On aimerait que les choses soient plus claires de la part des candidats ", souligne-t-il. - Source BFMTV

    I
    Lire Charlie hebdo - aucun voile ne vous brouillera l’esprit ni ne couvrira votre tête - CRAB
  • Présumés innocents - 2017

    Présumés innocents.png

    Avant-hier ( 13 Février 2017 ), il était particulièrement bienvenu, que " Stupéfiant ", diffusée sur la chaîne F 2, ait choisi pour sujet d’évoquer, plutôt de rappeler les souffrances endurées, subies pendant onze ans par l’ancien directeur des musées de Bordeaux à cause des poursuites engagées contre lui par des pudibonds autoproclamés protecteurs de l’enfance sous l’enseigne " La Mouette "
    Heureusement, notre pays n’est ni l’Amérique de Trump, ni le Canada de Trudeau ni ne compte parmi les pays dominés par des musulmans indisposés à défendre la liberté, mais la France laïque où la liberté d’expression et la création artistique priment sur la « morale » infantile, égoïste ou d’un simplisme à toute épreuve prônée, déclinée par les religions du monothéisme et leurs hiérarchies ;
    dans notre pays, au bout de compte, nous savons nous défaire, grâce à l’indépendance de la Justice se référant à nos lois et à une jurisprudence humanisant avérée, de toutes les tentatives de censures qui sont dues aux affidés des moralines religieuses ou autres obsédés asexués de plus-ou moins de proximité avec les religions
    [ Citation : En 2011, la justice a sifflé la fin de partie. Les organisateurs de l’exposition bordelaise " Présumés innocents " n’auront pas à subir un procès pour diffusion d’images pornographiques de mineurs. La cour de cassation a tranché mercredi, confirmant une décision rendue il y a un an par la cour d’appel de Bordeaux – Extrait de presse ]
    Henry-Claude Cousseau, alors directeur du Centre d’art contemporain (CAPC) et les commissaires de l’exposition, Marie-Claude Bernadac et Stéphanie Moisdon, il faut imaginer la souffrance ressentie par ces personnes qui ont patienté durant onze années avant d’être déclarées non-coupables - à cause d’une association, sorte de ligue de vertu digne des périodes les plus sombres de l’histoire de l’obscurantisme ou de la pudibonderie

    I

    Vidéo, extrait :
    http://blvids.free.fr/Presumes_innocents.mp4

    I

    Pourquoi à nouveau six-ans plus tard parler de cette pénible affaire ainsi que tant d’autres de la même forme et substance qui en réalité, au nom de la défense de la famille nucléaire, ne cessent de polluer notre société pour opposer à la raison et à la création artistique les « brillantes » chimères qu’inspire la maladie d’illusions à un monde associatif qui dans bon nombre de domaines ne représente pratiquement que quelques dizaines personnes ? ( et qui plus-est souvent reçu à l’Élysée par nos gouvernants successifs )
    Toutes les raisons du monde d’attirer l’attention sur cette affaire car depuis le début de la campagne à la présidence de la république il n’est pas vain d’observer que les candidats issus des gauches et des droites à qui peut le plus de ponctuer d’appels au respect*1 lors de chacune de leurs interventions en public, mais-en se gardant bien de ne pas dépasser le cadre étroit de l’annonce
    *1 - de qui, de quoi ou par rapport à quoi ? - CRAB

    I

    Suites : Présumés innocents ( en 2011 )
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/03/02/0-2011-presumes-innocents1.html

    I

    Suite 1 : l'artiste Déborah de Robertis relaxée
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/censure-2016-2017.html

    I

    Suites 2 : La catharsis
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-catharsis.html

    I

    Suites 3 : Lectures comparées
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

    I

    Suites 4 : L’athéisme à l’école - Chapitre n°1
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/latheisme-lecole-chapitre-n1.html

  • Laïcité et inégalités dans la société française

    L'enjeu ultime, c'est notre relation, notre lien à l'autre, comme personnifié, non de notre assujettissement, mais de notre liberté

    laicite et ecritures.jpg

    Le sexuel et le désir dans la société ou la perte d’identité
    Une vie sans les problèmes de sexualité et de désir, sans le choc des volontés individuelles ni dans-une concurrence permanente émulatrice et émancipatrice est négative, elle n’est-autre qu’une vie de soumission proposée par des mondes ou l’interdiction de penser fait place à des mœurs sacralisés par une religion totalitaire rédigée au 7e siècle essentiellement contre la ressemblance des deux sexes par des hommes imbus des valeurs négatives masculines
    Sociétés islamiques ou nul-le ne peut, sans mettre sa vie en danger, se définir par le " je " et le " moi " ;
    cette escroquerie masculine, fige l’appartenance à l’un des deux sexes, car les-illusions sont tenaces - dès sa naissance, chacune et chacun dans les milieux musulmans se voit priver de la possibilité quasi instantanée de construire son identité
    Piqûre de rappel : la dernière enquête de l’Institut Montaigne ( enquête dirigée par Hakim el Karoui ) ne se contente pas de rappeler les préjugés antisémites grandissants chez les jeunes de culture musulmane mais précise que 28 % sont partisans de la suprématie de la charia sur les lois françaises

    I

    La théologie de femmes «qui osent le voyage contre la liberté»
    Ce n’est donc pas sans-effet, et, c’est ce qu’il faut bien comprendre quand, dans les faits les plus actuels, il est aisé d’observer que les femmes djihadistes ne sont pas des victimes, ni d’une instabilité psychologique liée à leur féminité ainsi qu’aiment à le faire observer les « bonnes-âmes » chantres des patriarcats sacralisés par les religions du monothéisme dont la religion la plus nocive de toutes est indiscutablement l’islam, quand, par exemple, il est apparu dès le départ que ces musulmanes étaient tout-aussi responsables et redoutables que leurs très proches, et fréquemment dans-un couple, elles apparaissent assez souvent comme le moteur de la radicalité

    I

    L’absence de la dimension critique dans la « déradicalisation »
    Nous savons ( et qui donc pouvait bien en douter ? ) que les repentis djihadistes sont très minoritaires car la plupart garde une radicalité religieuse, et/ou violente, finalement révélatrices des inutiles entreprises de déradicalisation conduites par de soit-disant spécialistes de la déradicalisation parmi lesquels bizarrement ne figure aucun membre athée – chercher l’erreur...

    I

    L’islam, une idéologie politique et sociétale violente et non une spiritualité religieuse ou athée
    Qu’est-il de plus-imbécile, de plus déplacé de la part de nos gouvernants de demander à l’ État de procéder à la déradicalisation quand domine chez les musulmans l’idée totalitaire de la communauté, un concept de société aux-antipodes de l’idée de Nation Républicaine, c’est-à dire ou en-outre laïque – ce qui explique, dans notre pays, le silence assourdissants de la majeure partie de la communauté musulmane au regard des-actes commis par des terroristes islamistes, et peut s’interpréter comme une forme de tolérance, car dans les faits, dans le plus courant des cas, émerge dans la conversation ou dans les débats pratiquement mécaniquement le pathos le plus sordide : " on doit respecter notre religion et son prophète " justifiant le crime contre l’humanité – conséquence immédiate de ce dire, la meilleur façon d’absoudre la criminalité islamique, car ainsi nommé, pour la majorité des musulman-e-s lui vient-à l’esprit « l’idée naturelle » de ne pas sortir en masse dans la rue pour condamner sans-appel la criminalité islamistes

    I

    Laïcité et inégalité dans la société française
    La France ou plutôt une importante partie de la classe politique et « intellectuelle » très médiatisée aime à présenter au monde notre pays comme un modèle de neutralité, de tolérance et de respect pour les philosophies de l’incroyance et des croyances sans-en privilégier aucune, mais qu’en-est-il vraiment dans la réalité [ ? ]
    Comment entreprendre la déradicalisation des islamistes quand-un gouvernement introduit l’enseignement du fait religieux à l’école sans en contrepartie prévoir d’enseigner le fait athée ?
    Que peuvent bien penser de ces politiques publiques l’émanation du « bien penser » de nos gouvernants et des association « antiracistes » les victimes du terrorisme islamique quand-on sait que quelque soit la manière l’islam ne peut survivre dans-un milieu ouvert, sinon par la violence et les assauts théocratiques sans cesse renouvelés contre la laïcité ?
    Comment entreprendre la déradicalisation des islamistes quand des politicien-es et des « intellectuel-le-s » au lieu de condamner sans réserve les-inégalités considérablement aggravées entre les femmes et les-hommes dues à la religion musulmane ( coran et charia ), s’y refusent, comble de la crétinerie ou de l’incompétence, au nom de la laïcité ?

    I

    Le discours de la différence

    Contre la percée d’une parole novatrice, et l’emprise des patriarcats sacralisés par les monothéismes dire que dieu n’aime pas les femmes est-une aberration puisque dieu a été inventé par des hommes qui n’aimaient pas les femmes

    Quand-un discours de la différence, qui produit ou reproduit de l’inégalité entre femmes, aussi entre les femmes et les hommes : comment, dans cette condition d’infériorisation stéréotypée du statut assigné aux femmes et insuffisamment, voire pas du tout critiqué au plus haut niveau de l’État républicain, entreprendre la déradicalisation des islamistes dans la mesure où certains des signes ostentatoires soit-disant religieux, en réalité les marqueurs d’idéologies sexistes de l’inégalité entre femmes et des-inégalités entre femmes et homme, signes ou symboles totalement incompatibles avec les valeurs républicaines égalitaires et fraternelles, si l’on songe, qu’à ce jour, ils ne sont toujours pas interdits sur l’ensemble de nos territoires [ ? ]
    Comment entreprendre la déradicalisation des islamistes à partir du moment où le Concordat et des écoles privées confessionnelles sont financés ou subventionnés par le détournement de l’argent public avec l’approbation hypocrite du Conseil Constitutionnel qui assez récemment avait déclaré ( ce qui est contraire à la moi de 1905 ) que le Concordat peut cohabiter avec la laïcité ?
    Comment entreprendre la déradicalisation des islamistes quand les pouvoirs publics ferment les yeux sur le sort réservé aux-animaux de consommation - n’interdisent pas l’inacceptable : le sordide et cruel abattage rituel ?
    Comment entreprendre la déradicalisation des islamistes quand la télévision publique consacre une matinée par semaine aux religions sans réserver une matinée aux philosophies nées de la pensée ou de la conscience athée que proposent depuis la plus lointaine antiquité jusqu’à notre époque contemporaine les philosophes de l’immanent – philosophies qui n’entrent pas dans le cadre idéologique restrictif que proposent les philosophes de pouvoir, mais bien-au contraire font preuve d’un engagement universel, au plus près de nous, contre les courants déistes platoniciens ou aristotéliciens ?
    Comment entreprendre la déradicalisation des islamistes quand des politicien-e-s chefs ou cadres de partis ou encore des représentants des religions proposent un jour férié pour l’islam et un autre pour le judaïsme sans proposer une journée fériée pour l’athéisme ? - CRAB

    I

    Suites :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/benoit-hamon-lhomme-cle-de.html

    I

    Suite 2 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/presidentielles-clientelisme.html

    I

    Suite 3 : http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/latheisme-lecole-chapitre-n1.html

    I

    Suites 4 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/theologie-apophatique-de-lexistence-de.html

    I

    Suites 5 :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/10/deradicalisation.html

  • L’athéisme à l’école - Chapitre n°1

    La mort est absence de sensation – Épicure

    Discrimination ?
    Pourquoi les médias et les analystes politiques ne demandent pas aux candidats à la présidentielle s’ils comptent insérer dans leur programme l’enseignement du Fait Athée à l’école en contrepartie de l’enseignement du fait religieux?

    I

    Extrait de L'athéisme expliqué aux croyants - par Paul Desalmand

    athéisme,collège,école,laïcité,lycée,présidentielles,religions

     

    Suites : Sémantique de l’athéisme
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/01/semantique-de-latheisme.html

    I

    ou sur :
    http://democrite-epicure.hautetfort.com/atheisme/

    I

    Suite 2 : L’athéisme à l’école - Chapitre n°2

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/02/latheisme-lecole-chapitre-n2.html

     

  • Le déclin de la civilisation judéo-chrétienne

    Charlie_hedo - laïcité.jpg

    ICI, la Terre
    Michel Onfray fait erreur, la civilisation mortifère judéo-chrétienne n’est pas en déclin, dans notre pays elle n’est plus car les français-es ont, depuis longtemps, presque tous compris que le plaisir est la racine de la morale et se rient des excitateurs prêcheur de l’austérité, de l’abstinence, des jeûneurs avec ou sans barbes, des buveurs de thé en touts genres, ect., ect., ect.
    Subsiste un petit noyau de judéo-chrétien et une large majorité chez les musulmans qui persistent à polluer notre société en s’efforçant par tous les moyens en bons prosélytes de cloner les esprits notamment en obtenant l’enseignement du fait religieux à l’école sans que ne soit enseigner contrepartie le fait athée ;
    sans grand succès ces minorités se radicalisent d’autant plus qu’elles se rendent comptent de la disparition, de l’effacement rapide des religions ;

    I

    Élections, piège à cons ?
    Les candidats à la Présidence de toutes allégeances aiment à rappeler que la laïcité est le cœur de la république sans qu’aucun d’entre eux ne parlent de la rétablir sur l’ensemble de nos territoires [ ??? ] ;
    notamment la plupart ne se privent pas de consulter ou de démarcher les hiérarchies monothéistes, nul d’entre eux n’indique dans son « programme » que subventionner les-écoles confessionnelles et financer le Concordat en Meurthe-Moselle est contraire à la loi de 1905 car les croyances religieuses relèvent exclusivement de l’intime - par conséquent ne peuvent-être financées par le citoyen contribuable ;
    raisons de plus, les non croyants et les sans religions sont majoritaires*1 dans notre pays et veulent voir se développer prioritairement la Culture car elle est universelle, mais-aussi et rapidement le financement d’un logement étudiant pour chacun des étudiants, l’élargissement d’Erasmus* ( * : la seule chose qui vaille en Europe ), la construction de logements à loyers modérés, de logements intermédiaires, la formation professionnelle et non des mosquées et autres lieux de cultes tous plus infantilisant les-uns que les-autres

    I

    *1 : On ne saurait dire à quel points nos gouvernants ou prétendants à la Présidence de la République sont-à coté de la plaque : pendant cinq ans avec le mot laïcité à la bouche durant tout le quinquennat les socialistes n’ont pas rétablit la laïcité pour se livrer à des tirades dites contre « les-islamophobes », ce qui, soit dit-en passant, ne les-a pas empêché de perdre toutes les dernières élections - - - horrifiant, Vincent Peillon dans la pire des bouffées de délire jamais-entendue, ces temps derniers, dans la bouche d’un politicien déclare que les musulmans sont dans la même situation que les juifs durant la dernière guerre ( et c’est, sauf erreur de ma part un prof...)
    Avez-vous entendu, en France, qui que ce soit hurler « Bougnoulen Raus ! » ? - Non, parce dans notre pays, quand-il se livre à la critique athée et féministe des religions nul ne fait la confusion entre race et religion d’autant plus que la critique contre l’islam et son prophète la plus virulente est le fait de femmes et d’hommes lucides originaires des pays dominés par une majorité de musulmans
    Le monde à l’envers caractérise par électoralisme quelques soient les élections la recherche des voix musulmanes et au diable la république, au diable la laïcité, au diable l’égalité femmes-hommes ;
    dans ce cas, si l’on se doit de suivre le raisonnement alambiqué de V. Peillon, comment se fait-il, il n’y a jamais-eu issues des populations athées ou des populations sans religion une seule personne pour assassiner des musulmans ou mettre des bombes dans leur lieux de cultes [ ??? ]
    François Fillon l’anti-laïque, se sent-il menacé, au même titre que l’avait fait bien-avant lui Christine Boutin la femme pleurnicheuse de l’anti-droits des femmes, au point de semer la confusion en introduisant la foi ( sa ) dans la politique [ ??? ]
    ( avec un taux d’abstentionnistes, à chaque élection, que l’on prend soin de ne pas comptabiliser ), tous ces prétendants, quand bien même l’un d’entre eux finirait par être élu grâce à un petit pourcentage parmi les électeurs inscrits sur les listes électorales ne seront pas la France car il ne représenteront jamais la France - cette France majoritairement laïcisée, sécularisée ne vit pas dans la crainte car elle sait précisément ce dont-elle ne veut pas ou ne veut plus - attaquée régulièrement dans les médias par des philosophes de pouvoir qui ne rechigneraient pas de réintroduire l’être suprême dans la Constitution cette France là n’est pas victime de la maladie d’illusions – loin, aux-antipodes d’un projet politique finalisé ( en son temps ) par la vraie républicaine Olympe de Gouges, tous ces candidats à la Présidence et leurs philosophes platoniciens, aristotéliciens et voltairiens détestent Les Lumières, l’esprit des Lumières - en-un mot ils détestent la France, ils ne supportent pas ce qui fait notre culture, notre humanité ! - Crab

    I

    Suites : La République est la racine du mal
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-republique-est-la-racine-du-mal.html

    I

    Suites 2 : Fillon un mauvais coton, pour une Valls à contre-temps
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/fillon-un-mauvais-coton-pour-une-valls.html

  • Sémantique de l’athéisme

    Le récit d’un Univers créatif nous apprend que nous sommes tous des poussières d’étoiles. Nous sommes des êtres interdépendants dont le bonheur dépend de celui des autres. Sachons ne pas l’oublier. Henri GÉNARD

    athéisme,éthique,monothéisme,psychologie,religions

    Contentes-toi du monde donné - Nietzche

    La mort est absence de sensation [ Épicure ] - la meilleure façon pour le philosophe de rappeler qu’il ne peut-y avoir d’arrière-mondes* ( *: paradis - enfer ou ciel peuplé de...) - compte tenu d’une absence de sensation parfaitement vérifiable, par déduction, désormais, nous savons qu’il n’y a rien à craindre de la mort

    Cependant il convient de se méfier des affidés des mortifères monothéismes, sortes de religions fondées sur la pulsion de mort, attendu qu’ils ne se contentent pas, bien que ce soit particulièrement dérisoire, de croire pour exister, il convient [ en-effet ] d’observer qu’ils se livrent, dans le plus parfait mépris de la liberté de conscience, à la persécution des non-croyants, essentiellement dans les pays dominés par les musulmans, et autant précisément savoir, pourquoi ? ;

    parce que les athées se réfèrent à la pulsion de vie, quand pour le monde totalitaire musulman endoctriné dans une religion de l’irresponsabilité, il est impensable qu’une personne puisse naturellement ( car on ne naît pas monothéite ) faire le choix de penser pour être

    I

    Reflet de la pulsion de mort, le monothéisme est la racine du sectarisme son-invention dans les temps anciens avait signé l’acte de naissance du sectarisme -

    I

    Jouir sans se nuire ni nuire à autrui - Épicure

    L’athéisme ne propose aucun dogme, il est universel car nul ne naît monothéiste ;

    par le biais d’un mode de questionnement qui le caractérise il génère la recherche saine, généreuse de l’éthique - pour le non-croyant le plaisir est la racine de la morale aux-antipodes d’un rattachement à l’état infantile de dépendance absolue que confère la maladie d’illusions pour constituer le socle des erreurs communes entretenues de façon durable par l’angoisse ressentie par des hommes et des femmes devant la puissance prépondérante de la mort

    Aucune représentation suscitée par les monothéismes ne parviendra jamais

    à cloner tous les-esprits dans la religion, et c’est-un effet croissant que traduit, dans la plupart des sociétés, la montée irréversible de l’incroyance

    I

    Le désir fait l’illusion ou prendre son désir pour la réalité

    La révélation, l’intuition, la divination s’ils sont depuis toujours à ranger dans la catégorie des illusions et parmi les réalisations imaginaires d’un désir, fort-heureusement il s’avère, d’une décennie à l’autre, que la connaissance grâce à la science progresse, et, de plus en plus rapidement

    I

    La question d’actualité,

    sans-ambiguïté la religion apparaît comme étant la plus dangereuse pour la quête de vérité, et, ce qui ne manque pas de surprendre ou d’interpeller l’observateur passe en réalité par le constat d’un-incroyable décalage avec la vérité ( y compris la vérité scientifique ) lorsque l’École lieu d’apprentissage des savoirs omet dans la transmission de la connaissance du vivant d’apprendre ou de rappeler aux élèves que la mort est absence de sensation Pourquoi en-est-il ainsi ?

    Cette censure n’est pas seulement une atteinte à l’entendement humain* ( * : psychisme ), mais-aussi à la liberté de conscience des élèves, elle est également révélatrice de la lâcheté de l’Éducation Nationale et de sa ministre Najat Vallaud-Belkacem de ne pas prévoir dans ses programmes scolaires l’enseignement du fait athée car si elle le faisait cela ne manquerait pas de constituer, en quelque sorte, l’aveu que seule la science peut prétendre à la dignité de véritable connaissance

    Voie lactée.png

    Suites : La mort n'est rien pour nous - Épicure

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/01/la-mort-nest-rien-pour-nous-epicure.html

    I

    Suites 2 : Conseil d'État : nébuleuse de la République ?

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/11/conseil-detat-nebuleuse-de-la-republique.html

    CRAB

  • Vœux 2017

    Reflet de la pulsion de mort, le monothéisme est la racine du sectarisme, l'invention monothéiste signe l'acte de naissance du sectarisme
    L’athéisme est universel car nul ne naît monothéiste
    Reflet de la pulsion de vie, par amantissa nostri natura le plaisir est la racine de la morale

    I
    Galerie des Méduses

    1 Esther Benbassa .jpg

    2 Christine Boutin.jpg

    2 Frigide Barjot .jpg

    3 Ludovine de la Rochelle.jpeg

    En 2017, ce que nous ne voulons, nul part, lire ou entendre : " Le voile n’est pas plus aliénant que la minijupe ", écrivait en avril 2016 la sénatrice EELV Esther Benbassa dans une tribune publiée par " Libération "

    I

    Quand Esther Benbassa ne voit pas ou ne fait pas de différence entre la mini-jupe et le voile, elle se hausse au niveau de la pègre islamiste*0 ou s’aligne sur tout-autre méduses avec ou sans poil
    *0, citation : " Que des jeunes femmes témoignent au quotidien de leurs difficultés à marcher dans certains quartiers vêtues d’une jupe courte ou d’un pantalon moulant se le tiennent pour dit : leur souffrance est raciste. Qu’elles passent leur chemin, et de préférence en talons plats. « Le problème de ces néo-féministes est qu’elles ont un prisme différentialiste et culturaliste, explique l’essayiste Djemila Benhabib. Elles définissent la victime uniquement en fonction d’une origine : à savoir les musulmans*1, forcément victimes de la violence et du racisme de l’Occident. » (…) Et l’écrivain de fustiger « la trahison » de ces féministes-là, « incapables de prendre acte de la réalité ». « Elles ont largué le droit des femmes au passage, c’est cela qui est impardonnable. »
    « On ne naît tout de même pas terroriste. On le devient. Pourquoi certains le deviennent-ils*2 et pas d’autres ? » " - Fin de citation
    *1 : surtout gardons-nous bien de rappeler que les pays dominés par les musulmans ont été les pires pays esclavagistes (...et ce n’est pas terminé ) et que la conquête de l’Algérie a mis mis un terme définitif aux attaques en mer et aux razzias sur les cotes européennes

    I
    L’égalité femmes-hommes est la racine de la civilisation
    Ce qui différencie la civilisation des mondes soumis à de moyenâgeuses idéologies patriarcales sacralisées par la religion est l’égalité femmes-hommes
    *2 : Le coran, la charia et la vie exposée jusqu’à la plus totale désinformation dans les médias sur la réalité des textes « sacrés » et sur l’histoire sublimée d’un prophète criminel de guerre et pédocriminel, sont autant de références sans-autres destination que de maintenir la suprématie des hommes sur les femmes
    Sans que nul ne puisse l’ignorer, la solidarité féminine ça n’existe pas puisqu’il y a des femmes pour s’affubler volontairement de l’accoutrement islamique, donc la vraie question c’est plutôt de se demander pourquoi cette trahison, pourquoi ce coup de poignard des-unes dans le dos des-autres femmes ?
    I
    Point de civilisation sans l’égalité femmes-hommes
    " Le voile n’est pas plus aliénant que la minijupe " dit-elle, hors, non seulement je me méfie beaucoup et invalide, sans la plus petite hésitation, ce genre d’argument - ou encore de lire : '' On vit dans une société où les corps des femmes sont sexualisés, « objectivés » partout autour de nous '' l’argument massue que nous livrent, depuis toujours, les pudibond-e-s que ce soit ou non au nom d’une religion ;
    néanmoins pour la plupart, ils sont issus de mouvements religieux ou d’associations pseudo-féministes plus ou moins impactées par les mortifères religions monothéistes, tous et toutes bénéficiant du soutien sans faille des hiérarchies monothéistes qui ne manquent jamais de se servir de cet-argument - car ils-entendent éradiquer le sexuel dans la société jusqu’à interdire plus particulièrement et surtout aux femmes le droit de jouir sexuellement ( cela va... jusqu’à la mutilation génitale ) ;

    ils se servent de ce type d’argument porter atteinte aux libertés des femmes car nous ne pouvons oublier que la minijupe à été inventé par la styliste anglaise Mary Quant au début des années 1960 pour permettre aux femmes de courir plus vite ne serait-ce que pour attraper un autobus -

    I

    Jouir sans se nuire ni nuire à autrui - Épicure
    Aimer et voir un petit rat ou une danseuse étoile de l’Opéra danser gracieusement est-un moment privilégié il est clair, car on ne peut-imaginer, en tous cas difficilement, Esther Benbassa interpréter " La mort du Cygne " - et ne lui en déplaise ainsi qu’aux aux-apôtres boutonneux de la vertu ou chantres de la fausse pudeur, en France, depuis 1867, quand Johann Strauss décide pour la première fois, sans la partie chantée, de ne faire jouer que la musique de son " Beau Danube bleu " sa valse devient une danse universelle aussitôt jouée partout dans le monde occidental une valse qui ne se danse pas les hommes entre-eux et les femmes dans la pièce d’à coté
    Placer au même niveau le voile et la mini-jupe, c'est donner raison à tous les fanatiques religieux ou puritains de toutes obédiences qui ne veulent pas du sexuel dans la société - bien évidemment dans cette affaire c’est-essentiellement le corps de la femme qui est visé et qui se traduit par le refus, voire la négation totale d’un quelconque érotisme la « meilleure » des façons d'investir et de pourrir le champ politique

    I
    De 1974 à 2015, il aura fallu six lois pour contrecarrer et maîtriser la malhonnêteté intellectuelle des anti-IVG ;
    est-ce que les meilleurs voeux que, les-uns et les-autres, nous-aimons nous adresser chaque début d’année nouvelle suffiront à mettre fin aux agissements de ces-esprits malins dont la parole ex-cathedra n’en finit jamais, dans nos sociétés, de propager la peste ou le choléra ? [ …? ]
    I

    Il faut beaucoup plus d’esprit pour faire l’amour que pour faire la guerre. - Ninon de Lenclos
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/02/elements-de-reflexion.html

    I

    Déroulé d’articles :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=voiles+islamiques
    CRAB

     

  • NOËL 2016

    Athéisme, NOËL_2016, religions

    Classement de mes personnalités préférées : chronologie
    Holopherne, non - Judith, oui -
    Platon, non - Démocrite, Leucippe, oui -

    Aristote, non - Ésope, Épicure, Lucrèce et Galilée, oui -
    Saint-Jean Baptiste, non - Salomé, oui -

    Saint-Cyrille d’Alexandrie, non - Hypatie, oui -

    Mahomet, non – Asma ( la fille de Marwan ), oui, - ( a écrit des poèmes pour condamner l'islam et Mahomet )

    I

    Doute et athéisme à l’époque médiévale

    [ Citation : …, la naissance de Jésus sans rapport sexuel préalable fait également l’objet de commentaires qui, formulés dans une perspective essentiellement comique et grivoise, n’en questionnent pas moins le dogme relatif à l’Incarnation.

    À ce sujet, les femmes interrogées par l’Inquisition ont d’ailleurs souvent une opinion spécifique liée à leur expérience de l’accouchement : est-il vraiment possible que Dieu ait été maculé de sang et de placenta en sortant des entrailles de Marie ?

    De telles interrogations n’incitent pas seulement à reconsidérer le rôle des femmes dans le développement de l’incroyance ( dont elles sont souvent exclues par les historiens pour des raisons diverses ) : elles obligent à prendre en compte l’importance du savoir expérimental, maladroitement formulé mais tenace, dans l’opposition au dogme.

    Ainsi, à en croire S. Flanagan et D. Weltecke, ce ne sont pas les raisonnements des lettrés, mais les observations quotidiennes des petites gens qui auraient alimenté le scepticisme ou l’athéisme - Fin de citation ]

    I

    Catherine de Sienne, non - Barbara de Cilley, oui - ( athée et libertine )

    Descartes, non - Locke, oui -
    Leibniz, non – Gassendi, oui -
    Antoine de la Furetière, non - La Fontaine, oui - ( contes libertins )
    Anne D’Autriche, non - Ninon de Lenclos et Christine de Suède, oui -
    Voltaire, non - Émilie du Châtelet et Jean Meslier, oui -
    Yoan Sebastian Bach, beaucoup - Wolfgang Amadeus Mozart, énormément -

    Kant, non - Casanova, Mozart, Da Ponte, Darwin et Helvétius, oui -
    Hegel, non - d’Holbach, oui -
    Robespierre, Danton et Fouquier-Tinville, non - Olympes de Gouges, oui -
    Jésus Christ, non - Lou Salomé et Nietzche, oui -
    L’Église, non - Georges Sand, oui -
    Sartre et Simone de Beauvoir, non - Albert Camus, Benoîte Groult et Élisabeth Badinter, oui -
    Jean Coumaros, Maurice Georges et Flornoy, non - Neuwirth, oui -
    Jean Foyer, Michel Debré, Philippe Gosselin, non - Mai 68, Gisèle Halimi, Simone Veil et Axelle Lemaire, oui -
    L’islam, Esther Benbassa et Dounia Bouzar, non - Karam Saber, Margot Wallström et Céline Pina, oui -
    Voiles islamiques et burqa, non - Élisabeth Badinter et Robert Badinter, oui -
    Christine Boutin et Ludovine de La Rochère, non - Laure Pora et Sérénade Chafik, oui -

    Jean d’ Ormesson, non – Delphine de Vigan et André Brahic, oui -
    Plantu, non - Charb, oui - – etc. ect. ect. - CRAB

    I

    Suites 1

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/12/noel-2015.html

    I

    Suites 2

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/lectures-comparees_10.html

    I

    Suite 3

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/11/mes-sorcieres-mal-aimees.html