Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

christine_boutin

  • Le déclin de la civilisation judéo-chrétienne

    Charlie_hedo - laïcité.jpg

    ICI, la Terre
    Michel Onfray fait erreur, la civilisation mortifère judéo-chrétienne n’est pas en déclin, dans notre pays elle n’est plus car les français-es ont, depuis longtemps, presque tous compris que le plaisir est la racine de la morale et se rient des excitateurs prêcheur de l’austérité, de l’abstinence, des jeûneurs avec ou sans barbes, des buveurs de thé en touts genres, ect., ect., ect.
    Subsiste un petit noyau de judéo-chrétien et une large majorité chez les musulmans qui persistent à polluer notre société en s’efforçant par tous les moyens en bons prosélytes de cloner les esprits notamment en obtenant l’enseignement du fait religieux à l’école sans que ne soit enseigner contrepartie le fait athée ;
    sans grand succès ces minorités se radicalisent d’autant plus qu’elles se rendent comptent de la disparition, de l’effacement rapide des religions ;

    I

    Élections, piège à cons ?
    Les candidats à la Présidence de toutes allégeances aiment à rappeler que la laïcité est le cœur de la république sans qu’aucun d’entre eux ne parlent de la rétablir sur l’ensemble de nos territoires [ ??? ] ;
    notamment la plupart ne se privent pas de consulter ou de démarcher les hiérarchies monothéistes, nul d’entre eux n’indique dans son « programme » que subventionner les-écoles confessionnelles et financer le Concordat en Meurthe-Moselle est contraire à la loi de 1905 car les croyances religieuses relèvent exclusivement de l’intime - par conséquent ne peuvent-être financées par le citoyen contribuable ;
    raisons de plus, les non croyants et les sans religions sont majoritaires*1 dans notre pays et veulent voir se développer prioritairement la Culture car elle est universelle, mais-aussi et rapidement le financement d’un logement étudiant pour chacun des étudiants, l’élargissement d’Erasmus* ( * : la seule chose qui vaille en Europe ), la construction de logements à loyers modérés, de logements intermédiaires, la formation professionnelle et non des mosquées et autres lieux de cultes tous plus infantilisant les-uns que les-autres

    I

    *1 : On ne saurait dire à quel points nos gouvernants ou prétendants à la Présidence de la République sont-à coté de la plaque : pendant cinq ans avec le mot laïcité à la bouche durant tout le quinquennat les socialistes n’ont pas rétablit la laïcité pour se livrer à des tirades dites contre « les-islamophobes », ce qui, soit dit-en passant, ne les-a pas empêché de perdre toutes les dernières élections - - - horrifiant, Vincent Peillon dans la pire des bouffées de délire jamais-entendue, ces temps derniers, dans la bouche d’un politicien déclare que les musulmans sont dans la même situation que les juifs durant la dernière guerre ( et c’est, sauf erreur de ma part un prof...)
    Avez-vous entendu, en France, qui que ce soit hurler « Bougnoulen Raus ! » ? - Non, parce dans notre pays, quand-il se livre à la critique athée et féministe des religions nul ne fait la confusion entre race et religion d’autant plus que la critique contre l’islam et son prophète la plus virulente est le fait de femmes et d’hommes lucides originaires des pays dominés par une majorité de musulmans
    Le monde à l’envers caractérise par électoralisme quelques soient les élections la recherche des voix musulmanes et au diable la république, au diable la laïcité, au diable l’égalité femmes-hommes ;
    dans ce cas, si l’on se doit de suivre le raisonnement alambiqué de V. Peillon, comment se fait-il, il n’y a jamais-eu issues des populations athées ou des populations sans religion une seule personne pour assassiner des musulmans ou mettre des bombes dans leur lieux de cultes [ ??? ]
    François Fillon l’anti-laïque, se sent-il menacé, au même titre que l’avait fait bien-avant lui Christine Boutin la femme pleurnicheuse de l’anti-droits des femmes, au point de semer la confusion en introduisant la foi ( sa ) dans la politique [ ??? ]
    ( avec un taux d’abstentionnistes, à chaque élection, que l’on prend soin de ne pas comptabiliser ), tous ces prétendants, quand bien même l’un d’entre eux finirait par être élu grâce à un petit pourcentage parmi les électeurs inscrits sur les listes électorales ne seront pas la France car il ne représenteront jamais la France - cette France majoritairement laïcisée, sécularisée ne vit pas dans la crainte car elle sait précisément ce dont-elle ne veut pas ou ne veut plus - attaquée régulièrement dans les médias par des philosophes de pouvoir qui ne rechigneraient pas de réintroduire l’être suprême dans la Constitution cette France là n’est pas victime de la maladie d’illusions – loin, aux-antipodes d’un projet politique finalisé ( en son temps ) par la vraie républicaine Olympe de Gouges, tous ces candidats à la Présidence et leurs philosophes platoniciens, aristotéliciens et voltairiens détestent Les Lumières, l’esprit des Lumières - en-un mot ils détestent la France, ils ne supportent pas ce qui fait notre culture, notre humanité ! - Crab

    I

    Suites : La République est la racine du mal
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/la-republique-est-la-racine-du-mal.html

    I

    Suites 2 : Fillon un mauvais coton, pour une Valls à contre-temps
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/12/fillon-un-mauvais-coton-pour-une-valls.html