Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

amours

  • Leïla Slimani

    Leïla Slimani
     

    Brillante écrivain franco-marocaine ( je n’écris pas écrivaine, un terme utilisé par les « féministes » de salon ) - Prix Goncourt fin 2016 – a publier le 06 Septembre 2017 : Sexe et Mensonges et Paroles d’honneur

     

    Vidéos : Leïla Slimani
    http://blvids.free.fr/Sexe_islam_f%C3%A9minisme_grand_entretien_avec_Le%C3%AFla_Slimani.mp4

     

    Suites : Freedom

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/07/freedom.html

     

    Suite 2 :

    Ne jamais-oublier que dans les pays dominés par des musulmans les premières victimes ne sont pas des musulmans mais les athées, les homosexuels et les femmes insoumises

    En France, on ne s’est pas débarrassé de l’inquisition chrétienne pour que s’installe l’inquisition musulmane

    Cependant, il n’y aura jamais d’égalité femmes-hommes réelle dans-aucun des domaines de la société sans-au préalable réaliser un féminisme libertin tant France qu’au Maroc ou ailleurs dans le monde

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin_16.html

     

    Suite 3 : Radicalisés en 2017

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/08/radicalises-en-2017.html

     


  • MESSALINE

    Georges-Antoine Rochegrosse - 1916 -
    .
    Messaline, née le 17 de notre ère à Rome - décède exécutée en 48 dans les Jardins de Lucullus à Rome

    [ Elle n’eut pas la chance d’avoir pour avocat Hypéride. - CRAB - ]

    I

    Liminaire
    D’après Jean-Noël Castorio, Messaline, ainsi que Julie, Agrippine, ou plus tard Théodora, la figure par excellence de la concupiscence sans limites, du désir féminin incontrôlé et incontrôlable, et ne cessera de hanter l'imaginaire occidental à partir de la fin du Moyen Âge

    I




    Extrait de " Femmes Célèbres "
    Messaline vivait aussi dans un contexte où les orgies et les intrigues n’étaient pas rares, elle allait peut-être tout simplement un peu plus loin que les autres.
    Messaline avait une conception du libertinage très particulière : elle incitait les jeunes femmes à s’abandonner à leurs amants, au cœur même du palais impérial.
    Mais elle ne s’arrêtait pas là : elle obligeait leurs maris à assister à la scène.
    S’ils acceptaient, elles les récompensaient. Sinon, elle en faisait des ennemis mortels.
    Sans faire de la psychologie de comptoir, on peut quelque part admirer le courage et la conviction libertine de Messaline : en quelque sorte, elle humiliait les figures masculines par excellence, les maris qui retenaient en “otage” leur épouse dans le foyer familial…



    Souvent décrite comme nymphomane, Messaline était peut-être tout simplement une adolescente souhaitant vivre pleinement, une amoureuse passionnée à qui la vie a joué des tours… - Fin de l’extrait



    I

    Messaline mourra de ne pas-être la femme d’un seul homme
    les polissonnes sont des femmes libres et audacieuses qui, en dépit du péril dans une société machiste, osent tout ! - Pierre Lunel -

    I

    Mais ces femmes qui prennent leur place dans la communauté sociale et politique ne sont pas du goût de Caton qui demande aux hommes encore un effort :
    Romains, si chacun de nous avait eu soin de conserver à l'égard de son épouse ses droits et sa dignité de mari, nous n'aurions pas affaire aujourd'hui à toutes les femmes.»

    I

    Impératrice des sens : La femme ou « la petite louve » qui aimait les-hommes
    Qui savait mieux que Messaline que la mort est-absence de sensation, Elle qui n’a pas réussie à se suicider ?
    J’aime bien Messaline, car ainsi qu’Olympe de Gouges, je considère depuis mon plus jeune âge que le mariage est le tombeau de l’amour, donc si j’avais vécu en ces temps là, n’en déplaise à la grande famille des pudibond-e-s reliquat christiano-musulman de notre époque dont l’objectif central est d’éliminer le sexuel de la société, j’aurais sûrement fait parti - je vous laisse deviner
    Messaline incarne quelque chose de la difficile émancipation et surtout parce qu'elle a marqué son temps ainsi que le feront bien plus tard par exemple Ninon de Lenclos, Émilie du Châtelet, Olympes de Gouges, Georges Sand, Suzanne Valadon, Marie Curie, Susan Travers, Peggy Guggenheim, etc. etc.
    Messaline ne peut se réduire à cette figure de dévergondée et nymphomane que les « historiens » de l’antiquité dominés par leurs fantasmes et leurs convictions ont construit pour faire rire la galerie, car on ne peut-ignorer qu’ils avaient pour premier souci de distraire – donc des historiens plus amuseurs publics qu’historiens au sens où nous l’entendons de nos jours
    Hors, il est-un fait, toutes les statues de Messaline ont été détruites et son nom effacé des édifices publics et des documents après son exécution – il peut se voir là la preuve que la société patriarcale romaine, ( patriarcale, du moins une réalité, du point de vue juridique ), car la femme romaine était loin, au quotidien, d’être une « femme objet », dans la mesure où discrètement dans l’aristocratie l’infidélité bien partagée était-une constante du couple marié - cependant, cette société n’a pu admettre en son sein et surtout au pouvoir une femme émancipée, libertine qui scandaleusement osait être au vu de tous et de toutes - 01 - CRAB

    .

    Suites : Salomé
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/08/salome.html

    .

    01 : Dis-moi Vénus, quel plaisir trouves-tu à faire cascader la vertu. - la belle Hélène - Offenbach - Suite :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin_16.html

    .

    Suites 3 : articles citant Ninon de Lenclos
    https://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Ninon+de+Lenclos

    .

    Suites 4 : Elle a un peu plus de seize ans, et elle est ...
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2012/01/22/2012-l-egalite-femmes-hommes.html

  • Le triomphe de l’individualisme

     athéisme, Barbra_Streisand, culture, démocrite, féminisme, Laïcité, religions

    " Une image, c'est mille mots " - Proverbe Français
    .

    Quand naissent les étoiles triomphe la beauté d’un amour de soi-même positif et sain, c’est-aussi un plaidoyer contre les dogmes et les préjugés, - *1
    C’est notre culture, c’est notre humanité, dans nos société ni le judéo-christianisme ni l’islamisme ne pourra résister ni à l’évolution ni à l’émancipation des femmes - y viendront tôt ou tard celles encore sous-servitudes ou encore et encore captives, comme une fin en soi, de l’idée psycho-rigide de la famille nucléaire associée, ( certes de moins-en moins ), à la contre nature fidélité conjugale - les sans froque ou les défroqué-e-s ont su, en tout temps, abolir les rôles sexuels traditionnels générés par les mortifères religions monothéistes à seule fin de permettre à l’homme d’être de droit divin le chef de la femme ;
    faire ce pas qui fait la différence, change la société, installe progressivement l’égalité femmes-hommes - va, en référence à plus proche de nous, de Francesca Bruni et Casanova en passant par la subversive modernité de Barbra Streisand ;
    insoumis-es à la règle du jeu formatée par les idéaux de moyenâgeux patriarcats sacralisés par la religion, ils sont là puissant-e-s, à chaque époque présent-e-s pour donner le là ;
    urbi et orbi ( sans-attendre pâques ni de finir sous les pâquerettes ), ils montrent ou rappellent, au quotidien, que les femmes et les-hommes de talent sont fidèles à eux-mêmes qu’ils ou elles sont toujours sincères, ils ou elles changent de sincérité, voilà tout
    *1 - Vidéo 1, affranchie de la tutelle masculine, triomphante, sans jamais nuire à ses performances d’artiste, un modèle d’individualisme qui ne modifie rien à son identité pour plaire :
    http://blvids.free.fr/Barbra_Streisand.mp4

    I
    Vidéo 2, se dire féministe me paraît très réducteur, excepté dans-un « cas de figure » précis, qui chères lectrices sensibles et averties, je n’en doute pas-un-instant, ne saurait vous décevoir :
    I
    Une vie sans plaisir, c’est-un long voyage sans-auberge. Démocrite
    I

    Casanova
    Les hommes à l’image de Casanova sont toujours sincères, ils changent de sincérité, voilà tout – et puis mesdames, bien-entre nous, les baisers n’ont-ils pas-été inventés par les amants pour ne pas dire de sottises ?

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/10/casanova.html

     
  • ÉROS

    Publié en 2010 et toujours d'actualité

    Éros.jpg

    Les deux hémisphères d'Éros – photo de la NASA
     
     
     
    PARADIS TERRESTRE– Anno 2010
     
    Il était une fois___au Paradis terrestre – la complainte d'Érectus-without
     
    L'on y raconte qu'un homo – Sapiens – Sapiens, surnommé Érectus-without, souffrant de bien des malheurs, que pour y porter remède s'en alla trouver Éros, l'ami de tous les Sapiens -Sapiens
     
    Dans cette histoire lecteurs et lectrices sensibles et avertis -es, vous ne manquerez pas de vous retrouver face à vous-même, mais à l'endroit devant votre psyché et non pas à l'envers comme tente de vous le faire accroire votre miroir
     
    Début de l'automne, bien que la demande lui parut quelque peu tardive, Éros néanmoins accepta de recevoir Érectus-without pour un entretien
     
    A présent:
    Oyez-oyez!!! Gentes dames et gentils seigneurs, écoutez la complainte d'Érectus-without où il est dit, que d'un temps, la lumière ne se veut plus compagne de l'amour
     
    […./...]
     
    Éros
    Ah_a_a_a____vous aussi, comme trente pour cent des français mariés depuis plus de trois ans vous avez un problème d'érection...
     
    Érectus-without
    Je ne savais pas que nous étions si nombreux_______mais cela me rassure
     
    Éros
    Cependant, vous me disiez tout au début de notre entretien que votre dieu avait inventé l'amour - n'est-ce pas?
     
    Érectus-without
    Çà! Je ne le sais que trop bien, c'est pourquoi je suis dans un état perplexité qui par moment dépasse mon entendement
     
    Éros
    Pourquoi venir me consulter?
     
    Érectus-without
    Je me rend compte que de mon état, ma vie de couple en souffre
    Après le prêche, j'avais interrogé notre guide spirituel qui m'avait dit que j'avais fait mon devoir puisque j'ai des enfants
     
    Éros
    La réponse de cet homme de foi, ne vous parait pas adaptée?
     
    Érectus-without
    En fait il m'a suggéré de consulter un psychanalyste...
     
    Éros
    Vous avez consulté?
     
    Érectus-without
    Non car, entre-temps, j'ai lu ''Le crépuscule d'une idole'' *
     
    Éros
    Un excellent essai, mais saviez-vous que son auteur, Michel Onfray est un athée?
     
    Érectus-without
    Oui, mais je vis dans de tels tourments, que je cherche partout, de tous cotés, la solution à mon problème 
    Je ne sais plus trop à quel Saint me vouer et jusqu'à présent je ne vois rien venir
     
    Éros
    Résumons; j'ai compris que vous étiez croyant, mais que ''la pensée'' et la vie de Saint Paul, n'est pas en ce moment votre crédo - que vous n'êtes pas disposé à l'impuissance, qu'à juste raison vous vous méfiez des Freudiens et de leurs tentatives à partir de leurs fantasmes personnels de prétendre faire de l'universel, c'est bien cela, n'est-ce pas?
     
    Érectus-without
    Oui, mais comment m'y prendre?
     
    Éros
    Avant cela, dites-moi___votre dieu___il a certes inventé l'amour, mais sauf erreur de ma part, n'a t-il pas, si bon soit-il, aussi inventé le diable?
     
    Érectus-without
    Oui, mais je ne vois pas le rapport______?????
     
    Éros
    Ah_a_a_a, vous ne voyez pas le rapport...
     
    Érectus-without
    Non pas vraiment___
     
    Éros
    Reprenons - votre dieu à inventé l'amour mais n'a pas inventé le mariage – quatre vingt dix neuf pour cent des problèmes d'érections de l'Homo _ toutes les statistiques concordent_ c'est pendant le mariage
     
    Érectus-withnout
    C'est donc cela! C'est vrai que c'est diabolique, je le reconnais___c'est donc un fait___mais___que faire?
     
    Éros
    Mon cher Érectus-without, je pressens dans cet instantané, qu'en vous sonne la plus douce musique, la voix du seul vrai bonheur – voyez-vous très cher, ni homme – ni femme - c'est Éros l'ami de tous les singuliers du genre humain qui en vérité vous le dit
    Alors___ plutôt que de perdre du temps et votre argent à consulter des ''hommes de foi'' ou des ''spécialistes'', tout simplement faites comme tous les hommes de bonne volonté – changez souvent de partenaire – et faites-le toujours avant que ne surviennent les premières difficultés, et ainsi vous serez assurément l'homme aimé des femmes
     
    Érectus-without
    Merci – je__tout à coup - je sens en moi quelque chose – comme un renouveau - une résurrection!
     
    Éros
    Oui, je devine - vous pensez très fort à la femme de votre voisin
     
    Érectus-without
    Eee_ee_e
     
    L'entretien avait pris fin, mais la rue parle, parle beaucoup, et la rue dit que c'est ainsi chez-nous, traditionnel, que le message spirituel d'Éros rayonne et inonde de sa lumière divine et sublime l'immense tissus d'urbanité constitué par les villes, les villages et les hameaux de notre douce France - CRAB