Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

les_diktats_musulmans

  • Laïcité et égalité femmes-hommes en Octobre 2017

    Les Droits de la Femme et de la Citoyenne
    La laïcité garantit la liberté de conscience et notre humanité, mais ne garantit pas l’égalité femmes-hommes - néanmoins partiellement participe à l’émancipation des femmes dans tous les compartiments de la vie publique dans notre société
    J’ai entendu un excellent Manuel Valls, ce matin, sur BFMTV, dommage qu’il n’en ait pas profité pour rétablir la laïcité quand-il était 1er Ministre

     
    De la nature dans l’immanent
    Si la nature était bonne, nul besoin de médecine, si les religions étaient bonnes nul besoin de la critique athée, féministe et scientifique des religions
    Les fascismes ne sont jamais dus au hasard, mais-à l’esprit de secte, et toujours s'appuient sur les religions
    L'islam politique et son corollaire l’inquisition musulmane est une réalité dès le début du 20e siècle - sur ce point Michel Onfray fait erreur, ce ne sont pas les interventions militaires actuelles dans les mondes dominés par des musulmans qui sont la cause de l'islam politique ou de son corollaire l’inquisition musulmane, cette idéologie de conquête de l’Occident par la force ou divers moyens plus pervers les-uns que les-autres a pris forme peu avant 1920
     
    Matière à réfléchir
    Dans notre pays, le port " volontaire " du voile, du voile intégral ou de la burqa est le signal qui ouvre la porte à la radicalisation et à l’inquisition musulmane
    C’est contre-productif de qualifier le port du voile de dégradant, car il est parfaitement identifié comme le pire des signes d’infériorisation des femmes

    Il est urgent pour l’ensemble de la classe politique d’écouter la parole ou le cri d’alarme lancé par Nadia Ould Kaci de Femmes sans voile d’Aubervilliers et Nadia Remadna de la Brigade des Mères, sur les femmes des banlieues qui subissent de plein fouet la pression de l’islamisme, mais aussi, pour aider les nouvelles générations à aimer la vie, impérativement de former les professionnels d’accueil et encadrants des enfants et des jeunes à l’analyse de genre si au nom de la démocratie l’on veut vraiment faire comprendre l’importance du féminisme universel

     
    Piqûre de rappel : être contre ou détester une « religion » de l’irresponsabilité ce n’est pas être d’extrême droite ( ou autres tendances politiques ), mais profondément démocrate car l’émancipation des femmes dans certains des quartiers de nos villes dominés démographiquement par des populations musulmanes et partout ailleurs dans les régions du monde régis par des islamistes demeure la priorité pour toute personne qui considère que la raison doit toujours l’emporter sur l’obscurantisme - CRAB -
     

    Suites : Apologie du terrorisme musulman
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/10/apologie-du-terrorisme-musulman.html

    Suites 2 :

     
  • Violence masculine à l’égard des femmes en Mauritanie

    Valeurs_masculines.png

    Valeurs masculines négatives
    I

    Mauritanie : Le Parlement rejette une loi contre la violence à l’égard des femmes
    Extrait :
    [ … ]
    Au final, l’Assemblée nationale mauritanienne a reporté sine die le vote en séance plénière du projet de loi présenté par le gouvernement, face à l’échec assuré de la procédure. Et pour cause : au cours des multiples réunions de la commission parlementaire de la Justice, les membres ont exprimé leur hostilité face à un texte qu’ils estiment enfreindre la Charia et la Constitution de la Mauritanie – dont le préambule souligne que l’Islam est « la seule source de droit ».

    Le projet de loi entendait établir des catégories de violence à laquelle les femmes sont exposées et définir une échelle de sanctions pour les auteurs, dont certaines assez radicales. Interrogé par l’agence espagnole EFE, le théologien Abdellahi Ould Cheikh Ahmed a déclaré que « la loi contient des articles contraires à l’Islam » et notamment l’article n°12, qui prévoit d’exécuter l’adultérin « par coups de feu »… alors que la Charia, selon le théologien, « prévoit la mort par lapidation » (sic).

    [ … ]
    , la loi prévoyait de fixer à 18 ans l’âge légal du mariage et condamne à une peine d’emprisonnement le parent qui donne sa fille mineure en mariage. Ce que l’on pourrait considérer comme une avancée sociale en Mauritanie a été décrié par les oulémas, qui soulignent que la Charia ne fixe aucune limite d’âge minimal au mariage d’une femme. Ould Cheikh Ahmed s’est d’ailleurs offusqué de l’emploi du terme « genre » à la place de « femme » dans tout le corps du texte, ce qui signifie pour lui une reconnaissance des personnes homosexuelles et transgenres, toutes deux condamnées par l’Islam. C’est précisément ce terme de « genre » qui a soulevé le plus de récriminations de la part des députés mauritaniens, une disposition qu’ils considèrent comme « une transposition aveugle des valeurs occidentales ».
    Source de l’extrait :
    http://maghreb-info.com/mauritanie-parlement-loi-violence-femmes/

    I

    Qu’en pense les françaises, les cultures sont-elles toutes respectables ?

    I

    Les oulémas sont d’indécrottables phallocrates et la religion musulmane, religion de l’irresponsabilité sacralise l'abaissement du statut des femmes*1 CRAB

    I

    *1 : Accusé – levez-vous !
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2012/10/accuse-levez-vous.html

    I

    Suites, déroulé d’articles :
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/search?q=Les+diktats+musulmans

     
     
     
  • La racine du mal

    Ni paradis ni enfer ne sont à craindre [ car ] " La mort est absence de sensation " - Épicure

    La vie et la mort.png

    Le coran, après Mein Kampf, est la racine du mal absolu

    Lutter contre la pauvreté est une priorité - combattre l’islam car l’islam est répandu partout dans le monde est aussi prioritaire

    I

    N’ayez pas peur de déconstruire la religion ni d’être traité d’islamophobe, c’est de l’inverse dont il faut s’inquiéter

    I

    Parler d'islam de France sans attester que le coran*1 est un document raciste et sexiste est une galéjade sans équivalent parmi les plus mystificatrices

    *1 : Culture du viol

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/06/01/la-sourate-dite-les-lumieres.html

    I

    Rire de tous les dogmes nous délivre, attendu que la citoyenneté ou le féminisme ne procède pas du religieux

    I

    La vraie leçon de Galilée : " il ne faut jamais mélanger les torchons et les serviettes ", surtout si l’on veut brûler le torchon

    I

    Le « féminisme islamiste » n’a aucun sens car la liberté de religion implique fondamentalement de se libérer de la religion

    I

    « féminisme islamique » est un oxymore, sinon une illusoire tentative de récupération du féminisme par la religion

    I

    En islam, le coran est la racine d’une culture du viol, et, l’expression la plus exécrable de l’interdiction de douter et de penser

    I

    La nocuité des religions fait que toutes les répressions commencent et finissent par le droit des femmes

    I

    Pour les femmes, dans les sociétés musulmanes proscrivant le sexuel, faire de leur sexualité une force et non d’y voir une faiblesse

    Suites :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/03/realiser-un-feminisme-libertin.html

    ou sur :

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/03/18/realiser-un-feminisme-libertin-5775975.html

    CRAB

     

    Ne pas plaire à tout le monde, c’est la liberté

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2009/08/18/aicha.html