Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fausse route en 2018

 


Piqûre de rappel : Jeannette Bougrab, dont la parole avait si peu compter aux yeux de la midinette Clémentine Autin

 
 
troactif : les « Courriers du cœur » au cœur du sujet
 

Amicalement, A.....e N....n - je n’y peux rien, j’abhorre le féminisme doloriste ( victimaire ) et depuis bientôt plus de vingt ans j’insiste, j’insiste, j’insiste, persiste et signe
Je me préserve du " romantisme fleur bleue " de Céline Dion pour ne pas attraper des boutons ou pour prendre l’accent canadien " des boudions " - et, sans hésitation, je me défie simultanément des lunettes roses de l’ex dauphine de la miss du Chemin du Nord, la norvégienne Éva Joly ( pas jolie, jolie, jolie du tout ) qui jugeait, en faisant référence à Femen que montrer ses seins c’est indécent – alors, alors...
.
À l’attention de R......e V.....n - Désolé de vous décevoir, cette loi reflète cette idée préconçue comme quoi ces femmes agiraient sous la contrainte ou seraient victimes de trafics
Sinon pour certains des féministes « plus finauds que les autres » c’est de considérer, parce qu’elles se prostituent, que ce sont des femmes malades - ainsi ce sont donc des âmes perdues qui auraient besoin de soins psychiatriques - ben voyons -


En réalité en Suède, en Norvège, au Canada et en France cette une loi typiquement paternaliste qui prétend protéger les femmes - qui cherche à « protéger la sexualité des femmes » - qui veut contrôler la sexualité des femmes car en théorie les femmes ne peuvent pas s’intéresser au sexe, seuls les hommes le peuvent, c’est pour ça que, généralement, « nos braves féministes doloristes » ont moins de problèmes quand il s’agit des hommes qui se prostituent


Ce n’est rien de mieux qu’une bonne vieille mesure patriarcale pour dénigrer les femmes et leur sexualité – au final cela revient à cette idée – et, si je puis dire, c’est très « amusant » que ceux qui maintiennent cette structure patriarcale se revendiquent féministesbien amicalement -

Citation : « Quant au féminisme, il est vraiment coupé en deux, et depuis les années 1980, le féminisme naturaliste, différentialiste, victimaire, s'est peu à peu imposé à la société occidentale. Le thème de l'indépendance économique des femmes n'est plus tenu. Et le féminisme de conquête, celui qui défend l'égalité, est en sommeil »
« Le patriarcat n'est pas un simple système d'oppression sexuelle. Il est aussi l'expression d'un système politique qui a pris appui, dans nos sociétés, sur une théologie.» - Élisabeth Badindter

Aux antipodes de l’esprit des Lumières le nov-féminisme ( doloriste – victimaire ) est une totalité qui ne peut que sombrer dans l’idolâtrie et causer des ravages
Fraternisme et sœurorisme islamiste (ouma ) sont les deux mamelles d’une totalité dont se rapproche dangereusement idéologiquement le nov-féminisme
L’indignation méthodique des nov-féministes qui fait de toutes les femmes des victimes des hommes ou de la suprématie sur les femmes par le mâle blanc est à la démocratie et à l’État de Droit ce qu’une théocratie est à la liberté de conscience et d’expression.


L’unique féminicide commis dans notre pays, assassinées parce qu’elles sont des femmes, ce sont ces deux femmes qui ont été égorgées par un terroriste musulman Gare Saint-Charles à Marseille – étrangement, les nov-féministes partisans d’une loi féminicide ce sont cantonnées dans un silence assourdissant, que faut-il en déduire ?

 

Le nov-féminisme est au féminisme universel ce que la phallocratie est à l’égalité femme-homme
Quand la liberté recule pour une catégorie* de femmes, elle recule pour toutes les femmes - j'ajoute, elle recule indirectement pour tous les hommes
* Rappel, le voile est le symbole le plus visible de l'abaissement du statut des femmes.

La nov-féministe Clémentine Autin n’est rien de plus que la caricature de ce féminisme doloriste ( victimaire ) - une midinette sublimant une immigration qui pour une large part se contrefout des valeurs républicaines laïques

De Haas et Autain le palindrome du nov-féminisme, spécialistes d’un « féminisme victimaire, doloriste... » qui méconnaît la force et la puissance des femmes – à présent l’une et l’autre adeptes nourricières d’un « féminisme porcin », cette sorte de Tribunal à deux vitesses -

De Haas n’avait pas manqué de tenter de museler les femmes de la Chapelle-Pajol à Paris ainsi que, avec toute la bande du nov-féminisme, deux ans plus tôt de dénaturer ou minimiser les agressions sexuelles commis par des migrants ou par des individus originaires de pays dominés par des musulmans en Gare de Cologne pour, dans l’actualité la plus récente, se déchaîner exclusivement sur Weinstein et/où sur « balance ton porc » pour se livrer à la traque du blanc seul coupable de violences sexuelles dans des sociétés occidentales où curieusement les femmes n’ont jamais étées aussi libres – chercher l’erreur - Crab

Suites : L’esprit de la Suède
http://laicite-moderne.blogspot.fr/2018/02/lesprit-de-la-suede.html

 

Commentaire:

  1. La secrétaire d'État Marlène Schiappa considère que "parler d'une agression sexuelle pour la première fois doit pouvoir se faire dans un cadre sécurisé, pour le bien de la victime, auprès de personnes formées ou empathiques qui n'ont aucun intérêt personnel à l'orienter vers tel ou tel point". "De surcroît, comme je l'ai toujours dit, la justice se rend dans les tribunaux, pas les médias" -
    C’est ce qu’il faut retenir. CRAB


Écrire un commentaire

Optionnel